Palestine occupée

Une semaine cruciale au Proche-Orient


Dans la même rubrique:
< >

Alain Gresh
Le Monde Diplomatique


Alain Gresh
Mercredi 3 Juin 2009

Une semaine cruciale au Proche-Orient
Plusieurs événements vont marquer la première quinzaine du mois de juin au Proche-Orient, la visite du président Obama en Arabie saoudite et en Egypte, son discours en direction des musulmans, les élections législatives libanaises du 7 juin (sans parler de l’élection présidentielle iranienne du 12 juin).

Ce sera la première tournée du président Obama dans la région. Il a annoncé qu’il ferait une étape en Arabie saoudite le 3 juin. Cette visite n’était pas prévue. Obama rencontrera le roi Abdallah d’Arabie. A l’ordre du jour, en dehors des prix du pétrole, l’Iran et la paix au Proche-Orient. Obama sait que le roi a joué un rôle majeur pour l’adoption par les pays arabes du plan de paix de 2000, proposant la paix entre tous les pays arabes et Israël, en échange de la création d’un Etat palestinien sur la Cisjordanie et Gaza, avec Jérusalem-Est comme capitale et « une solution juste et mutuellement acceptable du problème des réfugiés palestiniens en accord avec la résolution 194 de l’Assemblée générale des Nations unies. »

Que pense Barack Obama de ce plan minium ? Va-t-il demander au roi de l’amender ? Lors d’un entretien avec la chaîne Al-Arabiya, le 26 janvier 2009, quelques jours seulement après sa prise de fonction, il avait expliqué : « Je peux ne pas être d’accord avec chacun des aspects de cette proposition, mais il a fallu beaucoup de courage... pour avancer quelque chose d’aussi important. Je crois que, partout dans la région, il y a des idées pour parvenir à la paix. »

Mais les chefs d’Etat arabes ont clairement fait savoir que le plan ne pouvait être négocié, qu’il exprimait des principes généraux conformes au droit international, seule l’application de ces principes pouvant être discutée.

La presse pan-arabe favorable à l’Arabie saoudite - Al-Hayat et Al-Sharq Al-Awsat -, ne donne aucune indication sérieuse sur le sens de l’étape de Riyad et sur ce que cherche le président Obama. Cela confirme la très grande prudence de la nouvelle administration américaine qui n’a pas encore dévoilé ses projets, ni sur l’Iran ni sur le conflit israélo-palestinien.

C’est le 4 juin, au Caire, sans doute à l’université Al-Azhar, que le président Obama délivrera son grand discours à l’intention du monde musulman. Le choix du Caire pour ce discours a suscité bien des critiques, le régime du président Moubarak étant un exemple de régime autoritaire et corrompu. Pourquoi pas l’Indonésie, le plus peuplé des pays musulmans engagé dans la voie de la démocratie ?

Le président américain s’adressera à un public en partie sceptique, comme le rappelle le commentateur arabo-américain James Zogby dans une tribune du 29 mai du Huffington Post intitulé « High Expectations for Obama’s speech in Egypt ».

« L’élection du président Obama a suscité de l’espoir parmi de nombreux arabes et musulmans, mais pas tous. Un récent sondage que nous, à Zogby International, avons conduit dans six pays arabes, montre qu’au Maroc, au Liban, en Arabie saoudite et aux Emirats arabes unis, le président Obama est vu de manière assez favorable et que les premiers pas qu’il a fait pour restaurer l’image des Etats-Unis et reconstruire les relations américano-arabes sont appréciés. Mais en Jordanie et en Egypte un profond scepticisme demeure. »

La plupart des Egyptiens ont une opinion défavorable des Etats-Unis. Les trois quart d’entre eux ont une appréciation négative des premiers pas pris par Obama durant ses trois premiers mois de présidence. Le même pourcentage affirme qu’ils ne croient pas qu’il sera « impartial dans son traitement du conflit israélo-arabe », le problème que six Egyptiens sur dix considèrent comme le plus dangereux auquel la région est confronté.

Une autre analyse de ce sondage est donnée par Marc Lynch sur le site de Foreign Policy, « Arab public opinion in 2009 » (19 mai).

Le même institut Zogby propose un intéressant sondage sur l’opinion américaine et le conflit israélo-palestinien, « The Doha Debates : Should the U.S. ‘Get Tough with Israel’ » (avril 2009).

Du discours d’Obama au Caire, le monde musulman attend sans doute à la fois des excuses sur un certain nombre de politiques américaines durant les dernières décennies (du renversement du gouvernement Mossadegh en Iran en 1953 à l’invasion de l’Irak en 2003) et des actions concrètes pour contraindre Israël à mettre en oeuvre les résolutions des Nations unies. Est-ce que cela est envisageable ?

Trois jours après ce discours, le dimanche 7 juin, se dérouleront les élections générales au Liban. La campagne bat son plein et les accusations fusent entre les deux camps qui s’affrontent, la coalition regroupée autour de Saad Hariri et celle autour de l’alliance entre le Hezbollah et le Courant patriotique libre du général Michel Aoun. Dans Le Monde diplomatique de juin (disponible en kiosques), Nicolas Dot-Pouillard revient sur cette étrange alliance entre le mouvement chiite et le principal parti chrétien, sous le titre « Révolution chez les chrétiens du Liban ».

Un article de l’hebdomadaire allemand Der Spiegel a accusé le Hezbollah d’être derrière l’assassinat de Rafic Hariri, ce que le mouvement a vigoureusement démenti. Pendant ce temps, la campagne d’arrestations d’un important réseau d’espionnage israélien se poursuit et l’armée a annoncé que parmi eux se trouvait le colonel Mansour Hanna Diyab, un officier supérieur. C’est la première fois depuis la création d’Israël qu’un militaire libanais est inculpé pour espionnage au profit de cet Etat.

Sur son blog publié par l’hebdomadaire américain The Nation, Robert Dreyfuss (25 mai) revient sur cette bataille pour le Liban (« The battle for Lebanon »). Le vice-président américain Joseph Biden en visite à Beyrouth avait déclaré que l’aide américaine dépendait du résultat des élections, mais Dreyfuss est convaincu que si le Hezbollah gagne, Washington s’accommodera. Il cite aussi un article du Jerusalem Post qui affirme que, même si le Hezbollah perdait, il continuerait à contrôler le Liban. En fait, comme je l’ai écrit à plusieurs reprises durant la crise qui a précédé la formation d’un gouvernement libanais d’union nationale (après les accords de Doha en mai 2008), le pays est divisé en deux. Et compte-tenu du fragile équilibre interne et des incertitudes régionales, il est peu probable que l’on assiste, quels que soient les résultats, à un gouvernement qui représenterait la moitié seulement du Liban. Des réalignements semblent d’ailleurs en cours, et tous les observateurs ont noté que Walid Joumblat a fait des gestes en faveur d’un dialogue national.

Tandis que Roula Khalaf, dans le Financial Times (29 mai) appelle Obama à respecter le choix des électeurs au Liban (« Obama must respect the choice of Lebanon’es voters »), une autre polémique a éclaté à propos des déclarations du président iranien, reprises sur le site du Nahar le 26 mai, « Ahmadinejad : Opposition Election Victory will Change Region ». La victoire de l’opposition, a-t-il affirmé « renforcera la résistance et changera le statut de la région ». L’ancienne majorité (autour de Saad Hariri) a critiqué cette ingérence, tandis que la réaction du Hezbollah, par la bouche de son secrétaire général adjoint Naim Qassem, à la télévision Al-Jazirah (28 mai) semble embarrassée : « Le président Ahmadinejad a simplement décrit la situation qu’il s’attendait à voir émerger au Liban et qui aurait des conséquences sur la région. Néanmoins, il ne joue aucun rôle en ce sens. Les efforts sont du ressort des Libanais. Le Hezbollah effectue ses choix en tant que parti libanais. (...) En tant que Hezbollah, nous mènerons notre bataille électorale sur la base de nos décisions et de la situation qui existe au Liban, comme le savent les gens de ce pays. »


http://blog.mondediplo.net/2009-05-...


Mercredi 3 Juin 2009


Commentaires

1.Posté par MEHDI le 03/06/2009 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une semaine cruciale au Proche-Orient mais aussi pour la FRANCE. !
Dimanche c'est la grande déroute, nous allons tous nous abstenir de voter sinon c'est que nous sommes en plus con que les démocraticodémago's du P.A.S.
Medhi

2.Posté par ROGSIM le 04/06/2009 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ATTENTION DANGER
Le 7 juin si le hezbollah gagne les élections, le Liban passera sous la coupe de l'Iran.
Si il les perd, risque de prendre le pouvoir par la force.
Pauvre Liban !

3.Posté par belh le 04/06/2009 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si le Hezbollah gagne, cela fera un pays en moins qui passera sous la coupe des occidentaux-sionistes, tout est relatif, n'est-ce pas?

4.Posté par ROGSIM le 04/06/2009 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

que deviendont les chrétiens qui sont encore restés encore au Liban ?

5.Posté par opposition le 04/06/2009 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les chrétiens voteront dans leur grande majorité pour le général Michel Aoun. Inch'Allah, la victoire de l'opposition sera éclatante.

6.Posté par belh le 04/06/2009 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il deviendront ce qu'ils ont toujours été de pures Libanais, et dans l'opposition actuelle, devine avec qui le Hezbollah a fait alliance pour gagner les éléctions et gouverner le pays?

Je te donne un indice: ce n'est pas Lieberman le fachiste raciste.

7.Posté par belh le 04/06/2009 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et Rogsim tu t'inquiétes pour les chrétiens libanais mais que deviennent les chrétiens palestiniens en Israel?

8.Posté par Nouba le 04/06/2009 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pense qu'il se fout et des uns et des autres et que seul lui importe l'hydre sionistes et ses machiavéliques intérêts...

9.Posté par David Dennery de Nancy le 04/06/2009 17:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


@5. Posté par OPPOSITION
qui dit:
""Les chrétiens voteront dans leur grande majorité pour le général Michel Aoun. Inch'Allah, la victoire de l'opposition sera éclatante."""

Je suis pas du tout convaincu que les chrétiens libanais voterons pour Aoun ou ils ont aussi une mémoire très courte!
Je ne sais pas du tout comment vous pouvez penser une chose pareil !

C'est exactement comme en France si le Français contre les Sionistes même en IdF allaient tous voter pour un parti antisiomiste qui n'est autre qu'une nébuleuse de plus !
Moi dimanche je ne voterai pas car en France l' Abstention est un Droit ! et dans les circonstances actuel c'est une question de survie pour défendre la pensée contre le sionisme qui à fait toute ses grandes preuves au Liban a plus forte raison ! Et je penserais à nos amis Libanais que j'ai sur place
David Dennery

10.Posté par jourdain le 04/06/2009 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Rogsim;
Détrompes toi le Liban a dépassé l'époque ou vous les sionistes pouvaient déclencher la guerre civile quand vous voulez !! Si le Hizbollah voulait prendre le pouvoir par la force il l'aurait fait il y a belle lurette il a les moyens de le faire quand il veut ! En fait ce qui vous laisse littéralement sans voix !! c'est que vous voyez que le Liban est sur le point voter pour l'opposition (donc pour le Hizbollah) et ça vous n'arrivez pas à l'avaler !! en plus du fait qu'il a démentelé tous les reseaux éspions des différents services de renseignements sionistes ! et cela vous porte un sacré coup !! l'époque des défaites est bel et bien révolue !.... Réveilles-toi mon vieux !!

11.Posté par Aigle le 04/06/2009 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jourdain tu demandes à une Hyene puante de ...se reveiller .....tu Reves ?? l'Hyene est toujours en EVEIL !!!! son haleine fetide l'a tient en Eveil pour tenter ses sournoiseries ......Comme ils sont CRETINS , ils pensent que la planete n'est peuplée que de leur semblables

12.Posté par Aigle le 04/06/2009 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Rusky qui ont été à l'origine de fervents partisans de la creation de l'Entité criminelle , sont en train de tenter un jeu trouble .......que les musulmans vont decouvrir a leurs depends dans pas longtemps .....

13.Posté par opposition le 04/06/2009 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Inchallah l'opposition gagnera. Si les chrétiens au Liban votent pour les geagea et compagnie, c'est que manifestement, toutes ces années de guerre civile ne leur auront rien appris. Mais je suis confiant dans la victoire du général. Taratatata général !!!

14.Posté par jourdain le 04/06/2009 20:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Aigle
Tout à fait ! et c'est le moins qu'on puisse dire !

15.Posté par jourdain le 04/06/2009 21:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Aigle ;
Je crois que si Obama a inclut une visite en Arabie Saoudite lors de son voyage en Egypte c'est essentiellement pour ce qui se passe au Liban , en effet le message est clair , " un raz de marrée arrive au Liban les Partisans du Hizbollah vont remporter les élections , et vous devez tout faire pour empêcher cela " Tu es sans doute sans ignorer que les services du Prince Bandar focalisent ces derniers jours tout leurs efforts sur le Liban , des pétrodollars coulent à flot et même des milices armées sont sur le pied de guerre .
ce qu'a dit le vice président Us au Liban lors de sa visite la semaine dernière est très clair , " Faites tout pour remporter les élections , et ne laissez pas le Hizbollah gagner , mais si vous perdez ne comptez pas sur une intervention US de quelle nature que se soit " Celui qui a compris le message 5/5 c'est Djoublat , d'ou le revirement qui est entrain de se produire

16.Posté par ROGSIM le 04/06/2009 23:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors attendons...la colonisation du Liban par l'Iran

17.Posté par jourdain le 05/06/2009 00:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ROGSIM ;
Je ne crois pas que ceci puisse échapper à ton intelligence lumineuse, toi qui a découvert une nouveauté tellement rare !! Tu mérite le prix Nobel pour le mot « dhimmi » que tu as partagé avec nous et qui nous a montré combien ta culture était sans égal !

18.Posté par lesloupssortentdubois le 05/06/2009 00:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un sioniste qui parle de risque de colonisation. pouarrf!!

les sionistes grands defenseurs des arabes contre l'iran.
les sionistes grands defenseurs des chretiens contre les musulmans.
les sionistes grands defenseurs du Fatah contre le Hamas.
les sionistes grands defenseurs des sunnites contre les chiites.
les sionistes grands defenseurs des musulmans contre les vilains serbes.
les sionistes grands defenseurs des musulmans contre les vilains russes.
les sionistes grands defenseurs des noirs contre les vilains arabes.
les sionistes grands defenseurs des ratons rappeurs contre les blancs fachos.
les sionistes grands defenseurs des blancs contre les islamo-bamboulas.


haha.

et selon la periode vous pouvez inverser toutes les situations
il y aura toujours les sionistes pour sauver le monde.
haha.



19.Posté par lesloupssortentdubois le 05/06/2009 00:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'avais oublié,

les sionistes grands defenseurs des gentlles beurettes ( avec qui y a moyen de moyenner...) contre les ignobles grand freres islamo-violeurs-voileurs-voileurs detenteurs de l'ignoble opression islamo-patriarcale-arabo-archaique.

20.Posté par ROGSIM le 05/06/2009 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message 19 ignoble, du dégout !

et je maintien mon message16...ça se passera comme cela, c'est prévu

21.Posté par ROGSIM le 05/06/2009 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut tout de même aussi rappeler que c'est l'Iran que a déjà déstabilisé le Liban en créant une milice armée. C'est aussi l'Iran qui arme le Hamas...mais plus difficilèmént à présent !

Je souhaite que les négociations aboutissent avant que l'Iran possède la bombe atomique.

22.Posté par Aigle le 05/06/2009 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dis la PUANTEUR AMBULANTE .du post 20 ......Tu es toujours marié à une aarrrrrrraaabbbbbbbeeuuu ????? .....Bizarre ....depuis le temps , si c'etait vrai , elle t'aurait nettoyé le magma qui te sert de machine à exhaler des "boules...."

23.Posté par ROGSIM le 05/06/2009 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore en manque d'arguments...des messages de haut niveau en géopolitique ! !

L'ancienne majorité libanaise a fait la bonne analyse

Et vous pouvez aussi constater que la résolution 1701, n'est toujours pas appliquée !

C'est clair à présent ? Besoin d'un dessin ?...peu de temps à attendre

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires