Politique Nationale/Internationale

Une rhétorique cousue de haine



« Diviser pour régner » ! Cela fait maintenant longtemps que cet adage du vieux colonialisme britannique a perdu de sa couleur et ne fonctionne plus. Pourtant, au tournant du 3ème millénaire, le Premier ministre, Tony Blair, n'en est pas, manifestement, encore persuadé.


irib
Jeudi 21 Décembre 2006

Une rhétorique cousue de haine
Comment se fait-il qu’un homme d’Etat du XXIe siècle, se pose en « Don Quichotte » du vieil impérialisme et brandisse cette arme rouillée vers des objectifs fictifs qui n’existent que dans son esprit. Les revers politiques, en série, du locataire du n°10 de Downing Street, qu’il doit d’ailleurs quitter, dans un proche avenir, ne sont-ils pas à l’origine d’une telle conduite? En effet, Tony Blair a clôturé, en beauté, le dernier jour de sa tournée moyen-orientale. Hier, dans la matinée, à Dubaï, il a tenu un discours au ton très offensif contre la RII, la faisant passer pour « une menace stratégique », et a exhorté, par la même occasion, les pays à qui il a donné le qualificatif de « musulmans modérés », à former une « grande alliance », face à l’Iran. Son discours ne s'arrête pas là. Blair a, aussi, prétendu que Téhéran cherchait à se doter de la bombe atomique et à saper les bases des gouvernements démocratiques, en Irak, au Liban et en Palestine.

A ce qu’il paraît, le désarroi du Premier ministre britannique lui a fait perdre, aussi, la mémoire. Il a oublié qu’il y a quelque temps, Londres et son grand allié américain avaient sanctionné le peuple palestinien pour son choix démocratique, et qu’ils n’avaient lésiné sur rien pour prendre en tenailles le gouvernement issu du Hamas. De telles démarches ne sont-elles pas anti-démocratiques ? Ou bien est-ce la diplomatie iranienne, qui a toujours apporté son soutien à la "vox populi" palestinienne, qui va à l’encontre de la démocratie ? Idem, pour l’Irak. Alors que le tandem Washington-Londres fait tout pour conforter ses assises, en Irak, et refuse tout percée à l’évacuation de leurs forces, afin de montrer incompétent le gouvernement irakien, Téhéran n’a eu de cesse de soutenir le gouvernement de Nouri Al-Maliki et de demander le retrait des forces d’occupation de ce pays.

Au Liban, aussi, c’est la même chose, à quelques nuances près. La majorité des Libanais exige la démission du gouvernement Siniora, qui a perdu de sa légitimité, tandis que les Etats-Unis et la Grande-Bretagne le soutiennent et l’incitent à se dresser devant le peuple. Dans la terminologie désuète de Tony Blair, les gouvernements non démocratiques, qui sont sur les mêmes longueurs d’ondes que Washington et Blair, sont qualifiés de modernes. C'est ainsi que la RII, qui ne fait que défendre les droits légitimes de la nation iranienne et de ceux des autres peuples du Moyen-Orient et du littoral du golfe Persique, est devenue une menace!!!


Jeudi 21 Décembre 2006


Commentaires

1.Posté par moncef le 21/12/2006 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le gouvernement de l'Irak n'est que le prolongement de l'administration US et, l'effusion de sang dramatique et inqualifiable est l'oeuvre du tristement celebre NEGROPONTE spécialiste des crimes de masse. Tony Blair dans la region n'est là que pour chercher les moyens d'etendre le conflit a la Syrie et a l'Iran Encore une fois, ou les arabes sont naïfs ou ils ignorent les plans criminels des classes politiques dirigeantes des USA. IL faut vous réveillez camarades car le but des sionistes et des amercains c'est la guerre totale et generalisee de tous les peuples de la région . Et la Syrie, l'Iran et le Liban ne sont que la prochaine étape de leurs plan machiavélique . Par contre les pays arabes et musulmans que Tony Blair caressent dans le sens du poil pour les monter contre l'Iran ,ils croient être a l'abri pour l'instant , mais ils oublient que le projet de démence-cratisation du moyen orient leurs sera aussi appliquer et que ce n'est peut être qu'une question de temps !!! :: Les marchands d'armes sont tres interessés de voir fleurir un marché intarissable et pour l'instant c'est le moyen orient qui est un marché potentiel..

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires