FRANCE

Une organisation ultra-sioniste tente de faire disparaître le discours islamophobe d'un élu UMP



Hicham Hamza
Mardi 18 Février 2014

Une organisation ultra-sioniste tente de faire disparaître le discours islamophobe d'un élu UMP

L'EFFET PANAMZA : UNE ORGANISATION ULTRA-SIONISTE TENTE DE FAIRE DISPARAÎTRE LE DISCOURS ISLAMOPHOBE D'UN ÉLU UMP. Samedi 2 février, Claude Goasguen, député-maire UMP, tenait des propos hostiles aux musulmans lors d'un débat organisé par le KKL (Fonds national juif, une organisation-clé dans la colonisation israélienne). Le jour même, le site du KKL France mettait en ligne un extrait vidéo du discours de Goasguen, qualifié d'"intervention magistrale" sur le compte Twitter de l'organisation {http://panamza.com/wy}. Le 7 février, Panamza divulguait l'information par la mise en ligne de la vidéo, dupliquée et contextualisée {http://panamza.com/4996}. Le 13 février, Saphir News révélait que le Conseil français du culte musulman avait déposé plainte "pour diffamation et provocation à la haine" contre le député-maire {http://panamza.com/wx}. Le 14 février, Youtube informait le directeur de publication de Panamza que la vidéo relative aux déclarations de Goasguen avait été supprimée à la demande du KKL France. Aujourd'hui, ce 17 février, la vidéo originelle des propos de Goasguen a été rendue inaccessible par le site du KKL {http://panamza.com/wz}. TROP TARD: depuis dix jours, la vidéo de Panamza, reprenant et sauvegardant la séquence, a déjà été copiée et mise en ligne sur plusieurs comptes Youtube {http://panamza.com/xa }. MISE À JOUR, 19H, 07/02/14: Claude Goasguen évoque sur son blog des "propos attribués hors de leur contexte" {http://panamza.com/xc }


Mardi 18 Février 2014


Commentaires

1.Posté par pourvousfairerire le 18/02/2014 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Juste avant les élections, allez chanter la Marseillaise devant sa mairie, et rappelez aux habitants du 16e que Shallit n'est pas un Français, mais un israélien, tous les jours pendant la semaine qui précède ces élections, parcourez le seizième arrondissement pacifiquement en chantant l'hymne national, montrez que les musulmans ne sont pas les ennemis de la France, mais les sionistes, oui!

Réveillez la mémoire des endormis... une triangulaire avec le FN va pas l'arranger!

2.Posté par fazer973 le 20/02/2014 03:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lui par contre n'est pas interdit de parole,pas étonnant il fait partie du groupe parlementaire d’amitié france israel et ministre de la citoyenneté !!!!les mecs vont jusqu’à créer des groupes a l'assemblée pour soutenir des criminels, c'est dégueulasse; à la déchetterie dans le bac du tout venant

3.Posté par Autre le 20/02/2014 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce soir sur "France inter", le téléphone sonne, dont le thème est les "Les djihadistes français".
Il serait bon de téléphoner, ou d'envoyer des mails pour s'étonner que des milliers d'Européens vont
faire leur service militaire en "Israel", et que cela ne semble pas poser de problèmes.
Des milliers de volontaires originaires d’environ 40 pays, principalement d’Europe, ont rejoint l’armée israélienne, sans avoir à en rendre compte ni qu’il y ait d’enquête de la part de leur pays européen d’origine.
Parmi ces personnes de nombreux français.
C'est aussi au nom d'une idéologie qui se nomme le "sionisme" que ces gens font cela.
Cela ne semble pas poser question, alors
il faudrait penser que l'idéologie que ces individus servent est plus respectable qu'une autre ?
Le fait de servir dans une armée d'un pays qui se dit "démocratique", n'enlève rien à la duperie consentie.
Toujours deux poids deux mesures.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires