Conflits et guerres actuelles

Une nouvelle politique de l'Occident: le dialogue avec les Taliban



Mardi 10 Mars 2009

Une nouvelle politique de l'Occident: le dialogue avec les Taliban
Après les déclarations explicites du président américain Barack Obama quant à la nécessité des négociations avec les Taliban modérés, le gouvernement britannique a pris le relais, se déclarant sur les mêmes longueurs d'ondes.

Le journal londonien The Daily Telegraph a écrit que le gouvernement entamerait prochainement des négociations avec les Taliban. Selon ce rapport, le dialogue avec les Taliban pourrait ne pas être agréables aux familles des victimes et celles des soldats blessés britanniques. Citant un ancien responsable militaire britannique, ce rapport ajoute que les forces britanniques ne contrôlent que quelques bases et les régions environnantes tandis que les autres régions de l'Afghanistan sont hors du contrôle des forces de coalition.

Tout en faisant un parallèles entre les considérations actuelles et les négociations de l'armée britannique avec l'armée républicaine de l'Irlande du Nord afin de mettre un terme aux violences ainsi que les pourparlers des Américains avec les sunnites irakiens en vue de baisser les tensions, ce rapport qualifie d'inévitable la tenue des négociations avec les Taliban. Sur le même registre, Kaboul a lui aussi exprimé sa volonté de négocier avec les Taliban.

D'autre part le porte-parole des Taliban a conditionné l'ouverture des négociations de paix au retrait des forces étrangères. Il a rejeté, dans un entretien téléphonique avec Xinhua, toute classification des Taliban en modérés et extrémistes avant de prétendre que les Taliban était un mouvement uni, dirigé par Mulla Omar. Le porte-parole des Taliban a souligné que ces derniers accueillaient favorablement les négociations mais avant le retrait total des forces étrangères de l'Afghanistan, aucune négociation n'aura lieu avec le gouvernement de Kaboul.

En outre, le journal américain The USA Today a qualifié de dangereuse la tenue des négociations avec les Taliban avant de déclarer plus compliqués les défis en Afghanistan que ceux de l'Irak. Les négociations avec les Taliban pourraient-elles aboutir à la fin des violences en Afghanistan, telles est la question avancée par ce journal américain avant d'écrire que l'idée d'Obama pour le dialogue avec les Taliban aurait des conséquences néfastes.

Le renforcement des Taliban et l'encouragement du Pakistan pour signer un accord de paix avec les Taliban dans ses régions tribales comptent parmi les dangers de la politique de dialogue avec les Taliban.

Le conseil de l’Iran à Obama

La RII a conseillé au Président américain, Barack Obama, d'opter pour une stratégie réaliste. Le ministre iranien des Affaires étrangères, Manoutchehr Mottaki, qui parlait, hier, lors d'une rencontre avec Nuno Brito, le Directeur général des Affaires européennes du ministère portugais des Affaires étrangères, a souligné que les slogans d'Obama ne devaient pas être de pure forme. Il a ajouté que l'unilatéralisme américain, dans les développements politiques mondiaux, a perdu de son efficacité. Mottaki a souligné que le statut actuel des organisations régionales, comme l'OCI et le MNA, a insufflé un nouvel élan au multilatéralisme dans le monde.

Barack Obama, qui a pris le pouvoir en prônant le changement, a promis de changer les politiques unilatérales et agressives des Etats-Unis. Au cours de ses deux mandats présidentiels, Bush a tenté d'entraver le développement de la puissance de l'Iran et sa présence dans les développements régionaux et internationaux, et ce, par la mise en avant d'allégations sans fondement. Cependant, Obama a laissé entendre qu'il cherchait l'occasion d'entamer des négociations avec l'Iran. Le Président américain a déclaré, il y a deux semaines, que Washington n'était pas en mesure à lui seul de régler les défis du Moyen-Orient et que la coopération avec les pays importants et influents de la région était indispensable.

Téhéran a, à maintes reprises, annoncé qu'il était prêt à une interaction avec Washington, si ce dernier changeait vraiment d'attitude à son égard. Manoutchehr Mottaki a déclaré, dans une interview avec le journal serbe "Politika", qui paraît à Belgrade, que la poursuite des approches précédentes de Washington envers Téhéran et le Moyen-Orient ne donnerait rien. Il a ajouté que l'Iran était prête à apporter sa contribution à ce changement de politique dont la région et l'Iran pourront profiter. Le Chef de la diplomatie iranienne a précisé que Téhéran n'était, cependant, pas pressé d'entamer ce dialogue.

Après la victoire de la Révolution islamique, en 1979, le Etats-Unis ont adopté une approche hostile vis-à-vis de l'Iran. Les efforts déployés pour fomenter un coup d'Etat, le soutien à l'Irak, pendant sa guerre de 8 ans imposée à l'Iran et l'application de sanctions économiques, figurent parmi les actes d'hostilité de Washington envers Téhéran, au cours de ces 30 dernières années. Dans son interview avec le quotidien serbe "Politika", Mottaki a réitéré que la RII attendait d'Obama qu'il précise sa position vis-à-vis des politiques précédentes de Washington, car la poursuite des politiques des gouvernements précédents ne créera aucune interaction.

En tout état de cause, les déclarations de certaines autorités actuelles américaines ont soulevé des doutes, quant à un éventuel changement de politique envers l'Iran promis par Obama. Ces dernières semaines, Barack Obama a utilisé la même rhétorique que Bush en accusant l'Iran de déployer des efforts pour se doter d'armes nucléaires. Et ce, alors que l'AIEA, ainsi que les services de renseignements américains ont, à maintes et maintes reprises, souligné qu'il n'existait aucune dérive dans les activités nucléaires pacifiques de l'Iran.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Mardi 10 Mars 2009


Commentaires

1.Posté par bla blaaaaa le 10/03/2009 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sacré obama " un vrai afro -comique" au service des maitres blanc sionistes !

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires