EUROPE

Une mobilisation de citoyens obstinés contre Lisbonne fleurit dans toute l’Europe


Dans la même rubrique:
< >


Vendredi 2 Mai 2008

Une mobilisation de citoyens obstinés contre Lisbonne fleurit dans toute l’Europe
C’est à l’appel d’Etienne Chouard, l’un des principaux citoyens catalyseurs des « nonistes » lors du vote référendaire du 29 mai 2005, qu’un mouvement de Mobilisations Obstinées Contre les Régimes Illégitimes Européens (MOCRIEs) commence à s’organiser tous les mercredis à 18h dans toute l’Europe. L’approche du collectif qu’il a créé, le CECRI (Citoyens Européens Contre les Régimes Illégitimes), tranche avec les approches partisanes habituelles que l’on n’entend plus depuis la ratification du traité de Lisbonne par les parlementaires français. Et ça marche !

Pour ce professeur de technologie de Marseille, défenseur acharné de l’initiative populaire : « Les représentants politiques des différents pays européens, tout en affirmant leur amour de la démocratie, ont engagé depuis cinquante ans un processus constituant sans les peuples qu’ils sont pourtant censés représenter, et même parfois carrément contre eux, comme en France et aux Pays-Bas où les élus imposent par voie parlementaire ce que leur peuple vient de refuser expressément par référendum. »

Chouard appelle la population à défendre ses droits d’une manière qui a déjà fait ses preuves : « Avant la chute du mur, les Allemands de l’Est manifestaient tous les lundis à 18h pour dire simplement : « le Peuple, c’est nous ». Ils étaient parfois une poignée, parfois des dizaines de milliers, mais ils étaient toujours là, visibles. Ce geste courageux de résistance durable pourrait nous inspirer dans notre lutte contre le processus despotique qui se déroule avec les traités inconstitutionnels européens : nous pourrions, nous, institutionnaliser la résistance, autant que possible, en multipliant les lieux où se manifeste le mécontentement :

« Dans toutes les villes d’Europe où il existe des résistants déterminés, seraient organisées des manifestations hebdomadaires contre le régime illégitime, tous les mercredis à 18h par exemple. »

L’idée est simple et efficace. En deux semaines, des résistants obstinés ont déjà organisé des MOCRIEs dans 13 villes françaises (dont Paris, Lyon, Montpellier, Nancy, Nantes, Brest, Aix en Provence et Trets) et quelques autres en Europe, notamment en Allemagne et en Italie. Les discussions sur son forum sont nombreuses et enthousiastes. C’est un courant ascendant qui commence à porter de plus en plus de femmes et d’hommes vers les étoiles (pas celles de l’Europe) où sont inscrits leurs droits, comme le disait Friedrich Schiller dans son Guillaume Tell.

  • Pour étudier notre vision du Traité de Lisbonne et de ce que devrait être l’Europe, cliquez ICI

http://www.solidariteetprogres.org http://www.solidariteetprogres.org



Vendredi 2 Mai 2008


Commentaires

1.Posté par Michael le 02/05/2008 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet article semble plus etre une pub pour ces manifs qu'une réalité, car en parcourant le forum, on s'aperçoit que les organisateurs se plaignent de n'avoir que 4 ou 5 personnes à chaque rassemblement. On ne peut pas dire que ca soulève beaucoup d'enthousiasme ...

2.Posté par xray le 02/05/2008 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Elle est belle ! L’EUROPE !


3.Posté par jeannot le 03/05/2008 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@post 1
du doit être du genre à voler au secours des victoires.
Tu critiques, mais que proposes-tu pour que les citoyens puissent se faire entendre contre ce coup d'état qu'est le traité de Lisbonne? Préfèrerais-tu un bain de sang?

4.Posté par Michael le 04/05/2008 06:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je propose simplement ceci :

- Organisation des élections européennes, qui sont en fait des législatives à un niveau réellement européen. Que chaque parti Européen présentent ses listes transnationales sur un vrai programme. Le parlement qui en est élu aquiert la possibilité d'initiative des lois.
- En fonction des résultats se forme la commission (qui n'est qu'un gouvernement après tout) et non comme actuellement un pays qui nomme un commissaire
- Le conseil d'états perd son pouvoir de faire la balance des lois avec le parlement. Ce n'est pas un Sénat, bien qu'actuellement ca en joue le role. Je voudrais également que ce conseil devienne purement consultatif car il entretient le nationalisme chauvin.
- Création d'un vrai Sénat cette fois ci ou chaque pays enverraient son contingent de sénateurs issus du suffrage direct. C'est un peu se qui se passe actuellement avec le parlement d'ailleurs ...
- Enfin l'emblématique président de l'union dont le poste devra etre créé, devrait lui aussi etre élu au suffrage universel
- Dernier blocage : rendre possible les référendums paneuropéen.


Avec toute cette bonne dose de démocratie on pourrait avancer sans etre obligé de tout détruire. Ca l'objectif actuel des demandeurs de référendum est de tout détruire pour en revenir aux petits pays indépendants avec leurs monnaies de monopoly. Rappelons nous qu'il y a eu bien plus d'inflation dans l'histoire du franc a qui on a meme du effacer 2 zéros et faire un nouveau franc que dans l'histoire de l'euro ....

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires