Sciences et croyances

Une menace venant de l’espace


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 25 Novembre 2014 - 08:49 La raison du pourquoi



Samedi 28 Avril 2012

Une menace venant de l’espace
L’astéroïde géant Apophyse se dirige vers la Terre et sa collision avec notre planète est théoriquement possible è l’horizon de 2036. Si cela se produit réellement, les conséquences seraient catastrophiques.

En effet, l’Apophyse causera plus de destruction que la météorite de Toungouska, pense le vice-président de Roscosmos Vitali Davydov.

C’est en 2029 qu’on saura exactement si la collision aura ou n’aura pas lieu. En cette année, l’astéroïde qui tourne également autour du Soleil s’approchera de notre planète de l’ordre de 30 mille kilomètres. Ce rapprochement risque de déconnecter les télés puisque les satellites géostationnaires évoluent précisément à cette distance. Pourtant, l’Apophyse pourrait changer de trajectoire sous l’effet du champ gravitationnel de la Terre et 7 ans plus tard, quand il s’en rapprochera de nouveau, une catastrophe pourrait se produire,  met en garde Sergueï Naroenkov de l’Institut d’astronomie de l’Académie des sciences, expert en menaces spatiales de l’Académie russe des sciences.

La taille de l’astéroïde est de l’ordre de 230-300 mètres. La chute sur Terre d’un tel corps céleste signifie une catastrophe à l’échelle régionale. S’il chute sur le sol ferme, tout sera détruit dans un rayon de 100 kilomètres et il y aura en plus un tremblement de terre de magnitude 7 à l’échelle de Richter. Mais si l’astéroïde tombe dans l’océan, il y aura un tsunami.

Les spécialistes se préoccupent déjà de la meilleure façon d’épargner à l’humanité la menace que fait peser Apophyse. Les propositions ne manquent pas. On pourrait, par exemple, peindre en blanc un côté d’astéroïde. Le blanc réfléchit la lumière, par conséquent les rayons de Soleil  réchaufferont irrégulièrement sa surface et la trajectoire de son vol changera finalement. On peut également le faire sauter mais dans ce cas les petits fragments  perceront l’atmosphère et agiront comme shrapnel en causant les destructions encore plus grandes. La meilleure solution serait de lancer en direction d’astéroïde un tracteur spatial et l’entraînera à sa suite,  estime Sergueï Naroenkov.

Mais il faut lancer ce projet dès maintenant du moment que sa réalisation prendra beaucoup de temps. En 2029, quand on sera en mesure d’évaluer exactement le risque de la collision d’Apophyse avec la Terre, il sera déjà trop tard de lancer le « tracteur », prévient le scientifique.

Par ailleurs, tous les spécialistes ne partagent pas ce point de vue alarmiste. C’est ainsi que Iouri Karasch, membre correspondant de l’Académie russe d’astronautique, estime que d’autres dangers spatiaux autrement graves menacent l’humanité.

Il existe une étoile binaire à plusieurs milliers d’années-lumière. Elle évolue autour d’un centre de gravité commun. Il existe la probabilité qu’elle tire un faisceau de rayons X. Si le faisceau en question atteint la Terre, c’est comme si nous étions tous soumis plusieurs années durant aux examens radio. Cette probabilité est parfaitement réelle et il est quasiment impossible de se protéger de ce rayonnement. Comme l’étoile se trouve à plusieurs milliers d’années-lumière, il n’y a aucun moyen d’anticiper.

Mais il existe un troisième point de vue. Les scientifiques essaient de nous faire peur pour obtenir un financement plus généreux du secteur spatial. Après tout, le risque de collision d’Apophyse avec la Terre est actuellement évalué à 1 à 250 mille. Convenez que c’est assez peu probable.

french.ruvr.ru/



Samedi 28 Avril 2012


Commentaires

1.Posté par Rensk le 28/04/2012 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tous les cas, orbit@home ne donne pas de travail a faire, ils sont là mais semble qu'il n'y a aucune orbite a calculer

2.Posté par ange le 30/04/2012 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un pour 250 000 en terme astronomique, c'est bien petit .

3.Posté par Columbo le 01/05/2012 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Y en a bien qui gagne au loto : une chance sur treize millions .

La meilleure solution , est de le détruire dans l'espace .Les milliers de morceaux perdront environ 50%et + de leur volume par frottement de l'air en entrant dans l'atmosphère.

Salut à tous .J'ai eu une attaque en règle , de piratage. Tous les dossiers , scientifiques , politiques , philosophiques,
d'histoire, ont disparus .
Je suis entrain de refaire mon stock....A +..

4.Posté par Saber le 01/05/2012 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

3.Posté par Columbo le 01/05/2012 09:12
J'ai eu une attaque en règle , de piratage ?

Salem,

Un disque externe de quelques Téra est nécessaire.
Les attaques informatiques, le plus souvent viennent de Dulles aux USA.

5.Posté par Columbo le 01/05/2012 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci , Saber ,
Dans un jour ou deux .Inch'Allah .

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves

VIDEO
Hicham Hamza | 27/11/2014 | 1567 vues
00000  (0 vote) | 6 Commentaires
| 18/11/2014 | 2524 vues
00000  (0 vote) | 10 Commentaires
1 sur 179


Commentaires