Tribune libre

Une diversion infantilisante et coupable


l'histoire ne se refait pas ... elle s'assume !!!


Djamazz
Lundi 13 Novembre 2017

Une diversion infantilisante et coupable
B.A.A.R.A.R.

Accusé un pays frère ... voisin ... alors même que la géographie a ses règles que le politique en responsabilité ne peut en aucun cas contourner ... c'est aller à contresens de l'histoire ...
Accusé le royaume du Maroc avec une telle légèreté c'est commettre une faute politique majeure ... c'est entretenir une déviance illégitime envers les deux peuples frères que sont les algériens et les marocains ... dans les faits invoqués et au sujet desquels ils ne sont en rien responsables encore moins comptables ...
c'est aussi une entorse grave envers nos valeurs musulmanes qui nous commandent justement de tout faire pour nourrir les liens déjà indéfectible qu'ont été que sont et que seront toujours ceux liés par le sang d'une lutte de libération amplement partagée ...
Tout les responsables ayant exercés en politique savent que l'affaire du Sahara occidentale à été pliée depuis fort longtemps par ce que dit le terrain ... même le défunt président Houari Boumediene avait finit par comprendre et admettre que la partie était jouée ...
certains savent et savaient qu'il était sur le point de régler ce dossier sans préjudice des intérêts légitimes de la communauté sahraoui ... dans l’intérêt supérieur de l'ensemble de la région ...
Tout le monde a compris aussi qu'au final et par l'effet du temps cette affaire et celle de la fermeture des frontières est devenue un business pour certains ici en Algérie et au Maroc aussi ... contre la volonté de certains dirigeant éclairés tels que le défunt Mohamed Boudiaf et probablement le Roi du Maroc lui même ... loin des interférences de certains lobbys dont les intérêts sont tout sauf une intégration réelle au profit des seuls peuples de la régions ...
une affaire qui rapporte bon an mal an quelques 5 milliards de dollars pour le temps présent dans la poche de certains ... au détriment de l’économie nationale au détriment de nos capacités militaires ... et d'un préjudice humain économique de développement castré par la seule volonté de la prédation ... un butin de "guerre" qu'ils ne sont pas prêt à abandonner ...
car réellement si la volonté politique de combattre tout les trafics entre nos deux frontières était effective en lieu et place d’être discursive ... cela se saurait et se verrait ... l'exemple du carburant l'a bien démontré même relativement ...
dans ce monde arabe en totale décadence et perdition morale et donc politique seul le Maghreb présente des potentialités à tout point de vue en mesure d'offrir des perspectives concrètes de développement et d'avenir à nos jeunesses respectives ...
alors que de part et d'autres des dizaines de milliards de dollars sont offerts en pure pertes au profit de l’Europe ... de l'occident d'une manière plus générale ...
l’entêtement n'a jamais constitué une politique en soi ... et la justification par le fait d'un héritage et d'un engrenage non plus ... quelle qu'elle soit les chaînes qui peuvent empêcher un peuple ... un ensemble de peuples d'aller de l'avant doivent être brisées sans ménagement au prix coutant ...
le Maroc n'est pas et ne sera jamais l'ennemi de l’Algérie ... l’Algérie n'est pas ne sera jamais l'ennemie du Maroc ... c’était une ligne rouge qui avait été fixée dans le marbre par le président Houari Bouumediene et le Roi Hassan 2 après la guerre des sables ... et ce conformément aux commandement de notre religion commune que jamais un musulman ne doit donner la mort à un autre musulman ... aujourd'hui nous entendons un discours qui voudrait préparer notre jeunesse à une guerre pour cause de naufrage avéré de dirigeants pris en défaut de faillite politique qui n'est plus à démontrer ...
comment peut on d'un coté fanfaronner sur l'acquis de la paix civile grâce à une réconciliation nationale qui n'est pas l’œuvre de ceux qui osent se l'approprier indument ... et d'un autre coté pousser les esprits et tout un pays à la haine guerrière ... si ce n'est de l’inconséquence et de l'amateurisme politique d'un pouvoir aux abois ... totalement incapable de reconnaitre sa faillite totale ...
Ce n'est pas le peuple qui ne comprend pas ce dont il en retourne ce sont ses dirigeants autoproclamés et illégitimes ...
l’Algérie ne se laissera pas entrainer vers une guerre qui ne sera jamais la sienne tout comme le Maroc frère ...
Djamazz ... salam
 


Lundi 13 Novembre 2017


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires