Proche et Moyen-Orient

Une coalition syrienne d’opposition « légitime » mais pas populaire


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 7 Avril 2014 - 09:44 « Al-Qaïda en Irak » et ses mystères



Vendredi 23 Novembre 2012

Une coalition syrienne d’opposition « légitime » mais pas populaire

Pratiquement aucun journal n’est fichu de nous donner le nom complet de la nouvelle coalition (Coalition nationale Syrienne des Forces révolutionnaires et d’Opposition) présidée par Mouaz Alkhatib et supposée représenter le peuple syrien. Toujours est-il que la presse a largement relevé que

Après Paris, Ankara et les monarchies du Golfe, Londres a reconnu mardi la nouvelle Coalition de l’opposition « comme seul représentant légitime du peuple syrien »

La France est en effet le premier pays européen à avoir reconnu la coalition d’opposition comme unique représentant du peuple syrien. Ce qui signifie qu’aux yeux de Paris, le pouvoir en place en Syrie n’est plus un interlocuteur, n’existe plus.

Et donc que la France et ses alliés démocratiques ont juré la perte du régime syrien et n’auront de cesse tant qu’il ne sera pas liquidé.

Comme nous l’explique le journal Le Monde, ce n’est qu’après un temps d’hésitation que le Royaume Uni a emboîté le pas à une France décidément en pointe en matière de néo-impérialisme.

L’hésitation britannique était ainsi justifiée par William Hague, le chef du Foreign Office :

« Nous voulons voir l’opposition syrienne ouverte à tous (…) et qu’elle reçoive un soutien de l’intérieur de la Syrie, et si elle l’obtient, oui, nous la reconnaîtrons », commentait-il mardi 13 novembre.

Il y a une dizaine de jours de cela, William Hague estimait que la fameuse coalition, jugée légitime par Laurent Fabius, ministre Français des affaires étrangères ; n’avait pas de soutien en Syrie même !

Mais, toujours selon Le Monde :

Une semaine plus tard, la visite des dirigeants de la Coalition vendredi, à Londres, semble l’avoir convaincu. Il a indiqué, mardi 20 novembre, avoir pris sa décision « sur la base des assurances » reçues des dirigeants de la Coalition lors de ce déplacement et après ses « consultations avec les partenaires européens » lundi à Bruxelles.

Il a donc fallu seulement une semaine à l’opposition coalisée pour changer la donne politique et obtenir un soutien du peuple syrien ! Ce qui la rendrait donc effectivement légitime.

On le sait, le Proche Orient est la terre des miracles, mais on a quand même du mal à croire à ce miracle là.

En fait, même William Hague n’y croit pas qui déclare que:

La Coalition a « beaucoup à faire pour gagner le soutien total du peuple syrien et coordonner les efforts de l’opposition plus efficacement. Mais il est grandement dans l’intérêt de la Syrie, de la région et du Royaume-Uni que nous les soutenions et que nous ne laissions pas de place aux groupes extrémistes »,

Mais comme il le dit, l’intérêt du Royaume Uni est de faire en sorte que le miracle se produise et que la coquille à peu près vide se remplisse…

Un schéma typique des interventions impérialistes du bon vieux temps.

 On remarquera qu’une bonne partie de ces soutiens à l’opposition au régime de Damas sont les mêmes qui ont soutenu, tout récemment encore, le droit de l’entité sioniste à se défendre contre les réfugiés Palestiniens entassés et confinés dans la bande de Gaza.

Des pays hyperactifs contre la Syrie, telle la Turquie ou le Qatar, se sont contentés au mieux de gesticulations qui ont dû amuser du côté de Tel Aviv.

http://mounadil.wordpress.com/



Vendredi 23 Novembre 2012


Commentaires

1.Posté par LA LIBERTE D'EXPRESSION A LA SAUCE SIONISTE IMPERIALISTE ! SILENCE ON VOUS COLONISE le 23/11/2012 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La liberté d'expression à la sauce sioniste qui détiennent l'ensemble de la presse mondiale. Maitre Zohra aussi l'avocat de Dieudonne s'insurge contre cette pieuvre qui nous étrangle...

2.Posté par halepl le 23/11/2012 17:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Une coalition syrienne d’opposition « légitime » mais pas populaire"

Pourquoi cette coalition fantoche n'est pas populaire??
Parce-ce-qu'elle a été concocté par les atlanto-sionistes et wahabites du Qatar et de ce fait elle ne représente en aucun cas le peuple syrien qui ne l'a pas choisi comme le fameux CNT libyen tout aussi fantoche et à cause de ces traîtres, la Syrie est à feu et à sang, voilà en parti pourquoi elle n'est pas populaire.

3.Posté par Saber le 23/11/2012 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne comprenez-vous pas que c'est encore un imposteur qui a passé des études de l'islam à celles des hydrocarbures ? Si vous voulez débusquer un traitre parmi les élites arabo-musulmanes propulsé par la fusée oligarchique, cherchez s'il ne sent pas le gaz ou le pétrole.

4.Posté par BD le 23/11/2012 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comment ces pourriture du cns ou je ne sais quoi peuvent ils cotoyer des criminels comme les anglais ,les francais ..ces anciens genocidaire qui ont implanté israel et dynamité le monde arabe ?
ces traitres veulent le pouvoir et trahir le peuple syrien ensanglantés .....
mais la resistance syrienne a compris le complot et a refusé de reconnaitre ses pourris ....
apres le renversement de bachar,une nouvelle guerre commencera entre ces traitres sans soutien populaire et les musulmans syriens .........

5.Posté par BD le 23/11/2012 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce n'est ni avec ces traitres du cns ou bachar qu'on ira delivrer la palesine ,al qods ....
mais c'est avec des musulmans adorateurs d'ALLAH qui pourront le faire

6.Posté par BASHAR IT'S LION le 23/11/2012 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"apres le renversement de bachar,une nouvelle guerre commencera "

BD@ hahaha...que l humour..

Tu n'a toujours pas compris que les syriens dans leur très grande majorité soutiennent BASHAR car il est le garant de la stabilité en Syrie, ils n'ont en rien à foutre qu'il soit laïc, Allaouite, sunnite... où que sais-je..
La priorité des priorité des syriens et de mettre hors de leur pays tout ces mercenaires et terroristes salafou-wahabites qui se battent pour les intérêts de l'axe mortifère atlanto-sionistes.
Car les syriens savent que si par malheur Bashar disparaît, ça sera le chaos le plus total comme ce fut le cas avec l'Irak après la disparition de Saddam, ou encore en Libye où c'est le chaos le plus total!!!

7.Posté par BASHAR IT''S LION le 23/11/2012 20:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"mais c'est avec des musulmans adorateurs d'ALLAH qui pourront le faire"

Tu est bien naïf BD ce n'est pas non plus avec ces mercenaires salafou-wahabite payés par le Qatar et l'Arabie saoudite que Al qods et la Palestine seront libéré, bien au contraire, sachant aussi que ces mercenaires salafou-wahabites ne savent que tuer des innocents avec leur procédé lâche que sont les attentats aveugles, ou encore violé des femmes syriennes et squatter les maisons des syriens comme c'est le cas actuellement dans les villes d'Alep, de Homs ou encore à Idleb... et c'est bien pour cela que le peuple syrien s'est uni avec son armée et BASHAR pour jarter ces pseudo "jihadistes" hors de leurs pays !!

8.Posté par BASHAR IT''''S LION le 23/11/2012 20:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens BD voici pour qui se battent ces salafou-wahabites manipulés par AL CIA et le Qatar et l'Arabie saoudite pour qui tu les idolâtres de manière assez naïf je trouve:

Un article assez édifiant du plan américano-israélien:

" D'abord nous devons en finir avec les régimes terroristes, à commencer par les trois grands : Iran, Irak et Syrie. Puis nous nous occuperons de l'Arabie saoudite. … Nous ne voulons de stabilité ni en Irak, ni en Syrie, ni au Liban, ni en Iran ou en Arabie saoudite. Nous voulons que les choses changent. La question n'est pas de savoir s'il faut déstabiliser mais comment le faire. " The War against the Terror Masters (Guerre contre les maîtres de la terreur), Sept 2002, de Michael Ledeen, membre du groupe des néoconservateurs de Georges Bush.

Sur les ruines des états démantelés, arabes (Irak, Syrie, Arabie, Soudan, Libye, Algérie,...) et non arabes (Iran, Afghanistan, Pakistan, etc.), on installera des micro-califats islamistes et sous protection américaine, à l’instar des émirats du Golfe (Qatar, Koweït, EAU, Oman) ou des taïfas andalouses. On comprend pourquoi tous les islamistes travaillent de concert avec cette politique US : abrutissement systématique des populations, élimination des présences européennes au profit de l’Amérique et de ses agents arabes. Chaque chef islamiste se voit comme le calife de son bout de territoire que va lui concéder l’oncle Sam, à la condition qu’il soit aussi sage et avisé que les émirs et les rois du pétrole actuels.
http://numidia-liberum.blogspot.fr/2012/06/moyen-orient-le-plan-americano.html

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves
16/04/2014

Vers une Otan arabe


VIDEO
Hicham Hamza | 01/04/2014 | 3495 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 158


Commentaires