Propagande médiatique, politique, idéologique

Une célébration de la paix ou un camouflage de l'apartheid ? Boycottez les festivités Jéricho-Tel Aviv du 18 octobre !


Le 18 octobre prochain, Un Million de Voix, une association dirigée par des Israéliens et des personnalités internationales, avec le soutien de quelques palestiniens, organise un événement public simultanément à Jéricho et Tel Aviv. Il y aura des concerts avec des artistes renommés comme Brian Adams et Ilham Madfa'i.

Par PACBI


Samedi 6 Octobre 2007

Comme indiqué sur le site web anglais de l'association, l'objectif de l'événement est de "célébrer la première fois où un grand nombre d'Israéliens et de Palestiniens se rassembleront, en même temps, pour s'unir contre l'extrémisme violent."

Selon les critères de boycott largement acceptés et retenus par la Campagne Palestinienne pour le Boycott Académique et Culturel d'Israël (Palestinian Campaign for the Academic and Cultural Boycott of Israël - PACBI), cette manifestation fait partie de la catégorie des projets de normalisation et viole l'appel au Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) signé par plus de 170 organisations de la société civile palestinienne, des syndicats, des partis politiques et des mouvements populaires, pour les raisons suivantes :

1. on demande aux participants de rejoindre le Mouvement Une Voix (One Voice Movement) et de signer un mandat (basé ostensiblement sur une "solution à deux Etats", "mais sans aucun investissement dans les paramètres internationaux") qui reconnaît l'égale responsabilité des "deux côtés" pour le "conflit", et qui, d'une manière suspecte, ne demande pas à Israël de remplir ses obligations selon la législation internationale en mettant fin à son occupation militaire illégale, son déni des droits des réfugiés palestiniens (en particulier le droit au retour), et son système de discrimination raciale contre ses propres citoyens palestiniens.


2. L'événement est sponsorisé par des institutions israéliennes (la plupart du secteur privé) et appuyé par les principales personnalités politiques israéliennes, y compris le Likud et Shas. Ces "partenaires" israéliens sont incontestablement complices du maintien de l'occupation israélienne et autres formes d'oppression.

Nous pensons que cette manifestation est organisée pour faire la promotion d'un accord de "paix" qui est dépourvu des exigences minimales de justice, et qui laissera le peuple palestinien aussi privé de ses droits que lors des accords précédents.

Le soutien malencontreux et nuisible d'hommes d'affaire palestiniens, de personnalités religieuses et politiques, parmi d'autres, à cet événement montre soit l'ignorance du but implicite inhérent à l'initiative toute entière, camouflée sous un appel collectif à la paix, ou la volonté de sacrifier les droits inaliénables du peuple palestinien au retour pour des intérêts égoïstes.

Nous appelons le public palestinien et les soutiens internationaux pour une paix juste en Palestine à ne pas prendre part à cette mascarade de relations publiques qui dissimule un programme politique trompeur très éloigné des préceptes de la loi internationale et du programme national palestinien.

Nous appelons en particulier les artistes arabes et palestiniens à ne pas participer à cette manifestation ni à toute autre similaire, dont les objectifs réels n'ont rien à voir avec une paix véritable.

Nous appelons les membres palestiniens du bureau de Un Million de Voix à retirer leur soutien à ce mouvement qui ne sert qu'à rendre le public palestinien aveugle et à le détourner de la lutte, avec la solidarité de ses partisans internationaux, pour ses droits reconnus par les Nations Unies à la justice, l'égalité et la liberté.

Source : PACBI
Traduction : MR pour ISM


Samedi 6 Octobre 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires