RELIGIONS ET CROYANCES

Une caméra accuse le Sionisme religieux!


Dans la même rubrique:
< >

« L’homme dépourvu de sens ne peut savoir, l’arrogant ne peut pas se rendre compte: si les méchants croissent comme l’herbe, et que fleurissent tous les artisans d’abus de pouvoir, c’est pour leur destruction éternelle! »

Psaume 92, Versets 7 u.8 – suivant la traduction du Rabbin Samson Raphael HIRSCH


Dimanche 13 Juillet 2008


Une caméra accuse le Sionisme religieux!

Présentation de Lev Tahor

Un des groupes les plus opposés au sionisme, Lev Tahor, dont le siège social s’est déplacé vers le Canada en 2000, est formé, entre autres, d’anciens officiers de Tsah-l qui ont embrassé le judaïsme hassidique, quitté l’armée et, plus tard, l’Etat d’Isra-l. Leurs uniformes verts ont laissé place aux redingotes noires, ils se sont fait pousser de longues papillotes et même leurs mouvements corporels ne ressemblent plus en rien à l’allure militaire qui leur était sans doute propre avant leur découverte du judaïsme haredi. Plusieurs membres de ce groupe proviennent du milieu national-religieux.

Ils ont même appris le yiddish afin de ne plus utiliser l’hébreu dans la vie courante. Implantés dans les montagnes des Laurentides au nord de Montréal, ils n’enseignent pas l’hébreu, qui est pourtant la langue maternelle de la plupart d’entre eux, à leurs enfants. Cette entreprise assez artificielle n’est qu’une réaction aux efforts déployés, il y a plus d’un siècle, par Ben Yehouda lorsqu’il abandonnait la Russie, son pays natal, et le yiddish, sa langue maternelle, au profit de la Palestine et de l’hébreu qu’il « désanctifiait » afin de le rendre vernaculaire (voir chapitre 2). Les hassidim de Lev Tahor « resanctifient » l’hébreu en étudiant la Torah, mais insistent pour parler le yiddish entre eux. Les quelques visites que le leur ai faites dans leur colonie rurale leur ont permis de me parler l’hébreu lorsqu’ils ont vu que leur Rébbé consentait à se servir de « la langue sioniste » afin de discuter de son antisionisme. Par et dans leurs vies, ils ont fait marche arrière et ont oblitéré le siècle du sionisme comme s’il n’avait jamais existé, incarnant ainsi, à un niveau individuel et collectif, le démantèlement d’Israël que prône leur chef spirituel (voir chapitre 7).

Le groupe antisioniste Lev Tahor, composé largement d’israéliens laïcs devenus haredis, partage cette vision de l’avenir politique de la Terre Sainte. A part le volume pour une grande part anthologique intitulé Derekh Hatsala (La voie de salut), les activistes du Lev Tahor, établis au Canada, aux Etats-Unis et en Isra-l, publient des brochures en anglais, en hébreu et en arabe dans lesquelles ils exposent les points saillants de leur approche. Sur le plan pratique, à part la passation de la souveraineté aux Palestiniens, ces juifs orthodoxes acceptent l’idée d’un Etat laïc et démocratique qui s’avérait auparavant la revendication clé de l’OLP et reste encore à l’ordre du jour de certains groupes de résistance palestinienne. Lev Tahor encourage l’émigration des Israéliens car Isra-l serait devenu trop dangereux pour y habiter.

Extrait de:

Au nom de la Torah. Une histoire de l’opposition juive au sionisme p.188-189, 245-246

Comme il fallait s’y attendre, les sionistes religieux sont en colère, vu le succès que connaît ce livre. Rien que ceci est déjà une garantie qu’il s’agit d’une publication sérieuse et crédible.

Presses de l’Université Laval, 2004 Montréal, Canada, 274 p. ISBN 2-7637-8024-5 Prix : € 25,77.

08-07-2008 om 17:44 geschreven door Naphtali HIRSCH

http://www.bloggen.be/yechouroun/ http://www.bloggen.be/yechouroun/



Dimanche 13 Juillet 2008


Commentaires

1.Posté par Népios le 13/07/2008 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous les juifs n'ont pas renié la foi de leurs pères en se jetant dans les griffes du sionisme. Dieu merci.

2.Posté par Ambre le 13/07/2008 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est agréable d’obtenir la preuve qu’il y a des véritables êtres humains ça et là sur notre terreb[

3.Posté par wilhelm le 13/07/2008 18:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je serais curieux de lire sure ce theme, les commentaires de nos cher sionistes abonnes a alterinfo... Rogsim, VEVE et compagnie.. Israel est si idéal que ça ?

oui Ambre c'est très agréable.. et ils sont nombreux, beaucoup ont choisi de rester en Palestine (dans le ghetto israel) pour combattre le sionisme de l'interieur..

Ce qu'il serait plus agréable c'est d'avoir des preuves que les juifs anti-sionistes en France soient actif...

entre autre :
http://www.uneautrevoixjuive.com/

4.Posté par Spoutnik le 13/07/2008 20:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'ennemi sioniste n'est qu'un khasar converti au judaisme talmudique, rien à voir donc avec les VRAIS Juifs adeptes de la Torah.

5.Posté par esocide le 14/07/2008 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le fanatisme religieux est le mal terrien !
toutes les guerres ont pour origine la croyance religieuse et la haine de celui qui ne croit pas comme lui.
Dans les grandes villes on croise souvent des religieux juifs ou musulman dans leur costume typique.
Il faut les reconduire à la frontière !
On ne peut pas être un état laïc et accepter ceci.
La Loi Alsaciennes Mosellanes fait aussi référence à la religion, si on critique la religion on est passible dune amende ...c'est laïc çà ?




6.Posté par wilhelm le 14/07/2008 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

esocide, vous dites : "Dans les grandes villes on croise souvent des religieux juifs ou musulman dans leur costume typique.
Il faut les reconduire à la frontière ! " c'est du deuxième degré j'espère ?

En tant qu'athée, la difference, religieuse ou non, ne me dérange pas, bien au contraire.. esocide si vous pensez vraiment ce que vous avez ecrit, vous êtes un "fasciste", vous pourriez proposer votre idée a hortefeux...

laïc ne veut pas dire intolérance et interdiction/répressions, c'est abominable de penser cela.

Mieux vaut s'éduquer a accepter nos différences, que d'essayer de formater le monde sur un seul modèle.. ou est la tolérance, la liberté, l'égalité, la fraternité... ?

7.Posté par Arthur Gohin le 21/08/2008 23:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Wilhelm

Ce site http://www.uneautrevoixjuive.com/ paraissait à priori intéressant. Il n'est pas du tout anti sioniste comme vous le dites, il est un peu confus. Lisez plutôt :

"Certains d’entre nous ont pour Israël un attachement particulier que d’autres ne partagent pas, d’autres récusent le principe même du projet sioniste.
Nous considérons cependant tous que, né dans les conditions historiques laissées par les ruines du fascisme hitlérien, le peuple israélien a droit à un État aux frontières sûres et reconnues, dans le cadre des résolutions de l’ONU."

N'est-ce pas contradictoire? On ne peut en même temps récuser le projet et lui donner des frontières. Je vois ceci comme une preuve d'un mouvement artificiel crée pour donner l'illusion d'une prise de distance vis à vis du sionisme "dur". En fait le sionisme est dur dans son essence et la situation est beaucoup plus grave qu'un simple besoin d'adoucissement de la politique d'Israël.

"--le peuple palestinien a le droit de voir ses exilés et ses réfugiés choisir, dans des conditions à négocier, entre un retour viable sur la terre de leurs ancêtres et une juste indemnisation."
Les palestiniens sont attachés à leur pays, ce n'est pas qu'une question d'argent comme le présente cette UAVJ, et le retour "viable" des réfugiés signifierait la fin d'Israël comme état juif, la fin d'une illusion inhumaine que ne veut en fait pas quitter l'UAVJ.

Ce site condamne les positions de l'UJFP (dont je suis membre à titre de soutien). Or cette autre association juive a un regard extrêmement honnête sur la réalité humaine et historique d'Israël.
Je crois malheureusement que l'UAVJ ne veut pas voir la réalité, et on ne peut ignorer qu'Israël bafoue toutes les résolutions de l'ONU dont la première n'inclue pas du tout Jérusalem dans Israël.

Bon je m'arrête là, on peut lire et comprendre le reste soi-même.

Bien cordialement.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires