PRESSE ET MEDIAS

Un tribunal militaire égyptien a décidé d'emprisonner un bloggeur s’étant infiltré dans Gaza


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective


Le blogueur égyptien, Ahmed Doma, a été arrêté la semaine dernière à son retour de la bande de Gaza par le passage de Rafah. Les autorités égyptiennes l’ont accusé d'infiltration illégale par la frontière Est, en violation du décret présidentiel 298 datant de 1995.
Si les Egyptiens le pouvaient, ils s’infiltreraient tous dans Gaza.

Par Iqbal Tamimi


Mercredi 11 Février 2009

Photo ci-dessus : Le jeune bloggeur égyptien, Ahmed Doma
Photo ci-dessus : Le jeune bloggeur égyptien, Ahmed Doma
Quelque chose se passe en Égypte en ce qui concerne la façon dont elle traite les journalistes, ces derniers temps.

Le gouvernement égyptien a décidé il y a quelques jours de juger le journaliste Magdi Hussein, le secrétaire général du Parti Travailliste égyptien, par un tribunal militaire - même si c’est un civil - parce qu'il a violé la loi quand il a essayé d’"entrer illégalement dans la bande de Gaza ".

Et aujourd'hui, un tribunal militaire de la ville d'Ismaïlia en Egypte a rendu sa décision d'emprisonner le blogueur, Ahmed Doma, pendant un an et lui a infligé une amende de 2000 livres égyptiennes pour s’être infiltré dans la bande de Gaza, ce qui est la peine maximale.

Le blogueur égyptien a été arrêté la semaine dernière à son retour de la bande de Gaza par le passage de Rafah. Les autorités égyptiennes l’ont accusé d'infiltration illégale par la frontière Est, en violation du décret présidentiel 298 datant de 1995.
Si les Egyptiens le pouvaient, ils s’infiltreraient tous dans Gaza.

Les Egyptiens ont toujours eu des relations fortes avec la nation palestinienne et ont été consternés par la position de leur gouvernement, quand Israël a bombardé sans pitié la bande de Gaza pendant pour 22 jours, pendant que le gouvernement égyptien restait là à regarder et bloquait le passage aux gens qui mouraient de faim et étaient complètement brûlés.

La Fédération des Blogueurs Arabes demandent aux autorités égyptiennes de la libérer immédiatement et sans condition, en affirmant que le blogueur Ahmed Doma n'a pas commis d’acte criminel, au contraire, il s'est rendu à Gaza pour offrir son aide à la population de Gaza.

La Fédération des Blogueurs Arabes a exprimé la consternation de ses membres dans une déclaration publiée sur le sujet, en estimant qu’une peine d’un an de prison et une amende de 2000 livres est une peine sévère, outre le fait qu’Ahmed ait été torturé psychologiquement au cours de l'enquête.

La Fédération a demandé à tous les blogueurs et aux organisations arabes des droits de l'homme d’intervenir et de travailler à sa libération, car c’était l'un des blogueurs les plus actifs, et un poète très sensible.

Source : http://www.palestinianmothers.com/
Traduction : MG pour ISM



 
 
 


Mercredi 11 Février 2009


Commentaires

1.Posté par mimoun le 11/02/2009 15:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut une democratie en egypte
a ces dirigeant occidentaux qui ne cesse de mettre en avant la democratie la liberte
il faut savoir que pour egypte ces occidentaux et meme israel pensent c est mieux pour eux avec moubarak
immaginner les musulmans au pouvoir en egypte par ce que c est ce qui ce passerait c est la liberation de la paletine juste par la invasion une marche une deferlante humaine sur israel en plus pacifique sans arme par contre pour leur interet sadam lui il fallait lui regler son compte sarko qui coure en irak pour y installer ces entreprise quand gaza ce faisait massacrer il faisait du theatre dont le 1 er role etait tenue par moubarak

2.Posté par Queb le 11/02/2009 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une belle gang de mange marde !

3.Posté par algerino le 11/02/2009 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL FAUT PAS LE LAISSER TOMBER S'EST VRAIMENT PAS JUSTE:Q'EST Q'ON POURRAI FAIRE
HONTE A LA POLITIQUE DE LACHE DE SE VIEUX TRAITE DE HOSNI MOURRALAK

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires