Conflits et guerres actuelles

Un témoin Syrien réagit au raid américain



Dimanche 2 Novembre 2008

Un témoin Syrien réagit au raid américain
La BBC publie le témoignage d’un de ses auditeurs Syriens qui réside près de l’endroit où a eu lieu une agression héliportée américaine.
Il a certainement fallu du courage à cette personne qui met en cause l’armée US, qui vient effectivement de perpétrer un crime de guerre, mais aussi les autorités de son propre pays.
Et il faut le dire, l’armée syrienne qui, comme toutes les armées arabes, s’y entend pour traquer les opposants, communistes ou islamistes, est resté inerte. Inertie qu’on avait pu constater lors de précédentes agressions, sionistes celles là.
Alors permettons nous de poser la question qui sous tend ce témoignage : à quoi servent les armées des pays arabes?
b
Un témoin Syrien réagit au raid américain
BBC (UK) 27 octobre 2008 traduit de l’anglais par Djazaïri
s
La Syrie a accusé les USA dé avoir commis un « crime de guerre » après un raid héliporté à l’intérieur de son territoire qui a causé la mort de huit personnes.
Sam est un auditeur de la BBC qui réside à Abu Kamel, la cité frontalière syrienne où l’attaque a eu lieu ce dimanche. Il décrit la colère des habitants au sujet cette attaque, colère tournée vers l’Amérique mais aussi vers les autorités syriennes.
J’habite à moins de trois kilomètres de l’endroit où ça s’est passé. Je dormais à ce moment là, mais je me suis rendu à l’hôpital moins de deux heures après. Pratiquement tous ceux qui en ont entendu parler y étaient.
La plupart des gens d’ici éprouvent un fort ressentiment contre les Américains et ça n’a fait que mettre de l’huile sur le feu.
Nous sommes aussi très déçus par l’absence de réaction de nos propres autorités. L’attaque s’est déroulée dans le village de Sukariya, qui est peuplé presque exclusivement par la tribu Mashahda.
Ce sont des gens qui ont bon caractère, pas très religieux - aucun moudjahidine [combattant] ne vient de cette tribu. Le garde et la femme qui ont péri étaient des gens très simples.
Ils vivaient sous une tente et étaient payés pour surveiller des matériaux de construction comme du ciment ou du bois. Ces gens n’avaient rien à voir avec l’insurrection en Irak.
La majorité des gens qui vivent ici ont de la famille en Irak. Il y a beaucoup de contrebande : des armes et des moutons d’Irak vers la Syrie.
Il y a de la sécurité partout dans ce pays. Le gouvernement est très sévère avec les habitants du coin; s’il a une information selon laquelle quelqu’un a une arme volée, l’endroit où il se trouve sera cerné en deux minutes.
Mais hier, la réaction a été nulle. L’attaque s’est produite près d’un pont sur l’Euphrate et il y a des postes militaires de chaque côté du pont - c’est-à-dire tout près d’ici.
Mais l’armée est indécise quand il s’agit de passer à l’action. Les personnes qui ont été tuées étaient inoffensives, elles auraient dû être protégées. C’est une expérience très attristante.
Les gens parlent de patriotisme mais quand vient le moment d’agir - rien.
Les gens d’ici détestent l’Amérique plus qu’avant et ils sont déçus de la réaction de leurs propres autorités.

http://mounadil.blogspot.com/ http://mounadil.blogspot.com/



Dimanche 2 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par claudio le 02/11/2008 14:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je comprends la déception de ce citoyen syrien mais il n'est facile pour une armée de réagir contre un raid de cette nature.
La surprise et la rapidité d'exécution sont la clé de réussite d'une opération de commandos.
La décision d'une contre attaque n'est pas du ressort du sous-officier ou de l'officier subalterne qui commande un poste de surveillance, d'autant plus lorsqu'il s'agit de poursuivre l'assaillant au delà des frontières du pays.
le seul moyen efficace pour défaire ce type d'opérations c'est de les "prévenir", c'est à dire disposer du "renseignement" sur les intentions de l'ennemi.
Dans le cas présent, il s'agit d'une défaillance des services de renseignement de la Syrie plutôt que de son armée.

2.Posté par gounguane le 02/11/2008 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message supprimé

3.Posté par Syl le 02/11/2008 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui mène tout cette merde ?
On se croirait dans un film qui n’existe pas.


Réveillé moi quelqu'un je dort certainement faut que je me morde les doigts afin de me réveillé de ce cauchemar.


4.Posté par Tristesse le 02/11/2008 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la destabilisation partout, pour un chaos total,
Mais que font ces gros porcs de l'arabie saoudite avec leur pétro-dollars, à part renflouer les banques occidentales, et se faire dépouiller comme des gamins par les banques américaines, savent-ils compter au moins j'en doute, des ignares finit, de la Mecque il ont fait un gigantesque Parc d'attraction type dysney world, quand tout le monde boycott coca, chez eux les sources et les robinets en distribuent ... que sont-ils capables de faire d'autre, c'est de là que vient tout notre malheur, de la traitrise,

Des idées, il y en a pourtant : des écoles, des universités, des bourses scolaires pour les jeunes, des hôpitaux, des centres sociaux, le financement d'aide humanitaire, j'en laisse et j'en passe, cela me révolte,

La Syrie fait partie des derniers bastions qui sauvent l'honneur des arabes, ce n'est pas sur la Syrie que ma colère se tourne ...

5.Posté par zizou le 02/11/2008 19:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

“ Israel et les USA jouent avec le feu” : Infos et pistes de réflexion.

Extrait d' un article de Tanya Reinhart : Le « nouveau Moyen-Orient » : Rêve d’Israël et plan des Etats-Unis. Par Le 5 septembre 2006
" Comme l’a expliqué le 16 juillet au Washington Post un responsable israélien aujourd’hui en retraite, « le raid du Hezbollah,( juillet 2006 ) à travers la frontière, a impulsé un « moment (énergétique) unique » à des « intérêts convergents ». Le quotidien explique ensuite ce qu’est ladite convergence d’intérêts : Pour les Etats-Unis, l’objectif ultime, c’est d’étrangler l’axe Hezbollah - Hamâs - Syrie et Iran, cet « axe » dont l’administration Bush est persuadée qu’il s’agit d’une mise en commun de ressources en vue de modifier le terrain de jeu stratégique au Moyen-Orient, disent certains responsables américains.
Aux yeux des Etats-Unis, le Moyen-Orient est un « terrain de jeu stratégique » sur lequel la partie en jeu est en train d’établir leur domination totale ".
///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Capacités de riposte de la Syrie et du monde arabe du proche-orient : Lisons.

1 / " Le meilleur missile disponible contre Israel est le missile russe Iskander E.
Ce missile envoie 50 sous-munitions à 280 km avec un CEP de quelques dizaines de mètres. De quoi frapper les bases aériennes israeliennes et priver israel de son aviation ".
Rédigé par: Arthur | le 05/11/2007 à 18:08
------------------------------------------------------------
2 / @ Mikmarin

1. " Toutes les bases aériennes israéliennes sont situées à moins de 150 km d'un territoire arabe. Ce qui veut dire que un jour même les palestiniens pourraient tirer des roquettes sur ces bases.

2. En 2006, Israel n'a pas pu arrêter une seule des 3000 roquettes tirées depuis le sud Liban.

3. Le monde musulman a massivement investi dans les missiles balistiques et les roquettes à longue portée depuis 20 ans. Avec toujours plus de lanceurs pour saturer une défense anti-missiles. Toujours plus de bunkers.. Des meilleurs systèmes de guidage, des missiles à sous-munitions..

Attaquer massivement ces bases aériennes avec des milliers de missiles sera un jour possible pour le monde musulman.".
Rédigé par: Arthur | le 09/11/2007 à 12:27
( http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2007/11/opration-ciel-o.htm ).
///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
La Syrie, échaudé par la guerre des 6 jours ( juin 1967 ), sait que le " requin tigre" américain et son " poisson pilote" israélien sont à l' affut, , et ne veut pas céder aux provocations, offrant ainsi sur le plateau, à ses agresseurs américanos sionistes, un motif d' attaque massive, prélude à un embrasement régional, puis mondial.
C' est, ce que en quoi je crois.


6.Posté par ti racoun le 02/11/2008 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je crois qu'il ne faut surtout céder à la provocation.C'est la dessus que compte les agresseurs,pour mettre à l'exécution la grande guerre qu'ils espère pour redresser leur système moribond.

7.Posté par Nikator le 03/11/2008 03:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est désolant de voir Al-Jazeera s'aligner aux côtés des agresseurs américains en marquant sur la dépêche (postée en haut de page : "des sites du groupe "Ansar Alislam" et " Jamaa Islamiya" étaient bombardés par un violent raid aérien américain."

Al-Jazeera coopère avec les américains en propageant la version de ceux-ci

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires