Palestine occupée

Un recruteur de collaborateurs pour Israël piégé


Dans la même rubrique:
< >

En plus des bombes et des missiles qui ont tué un nombre toujours croissant de civils palestiniens, Israël a lâché des millions de flyers sur la Bande de Gaza occupée, assiégée.

Par Electronic Intifada


Mardi 6 Janvier 2009

Un recruteur de collaborateurs pour Israël piégé
Un de ces prospectus, dont une image a été envoyée à Electronic Intifdada, cherche à recruter des collaborateurs palestiniens. Signé par le « Commandement des forces de défense israéliennes » et adressé aux « habitants de la Bande de Gaza », le flyer déclare : « Vous avez votre destin entre vos mains ! » Il invite les Palestiniens à appeler ou à envoyer un email à l’armée israélienne « pour nous donner des informations sur la localisation des sites de tir de roquettes et des bandes terroristes qui font de vous les otages de leurs actions. » Parce que la collaboration avec un occupant est universellement considérée comme une des pires formes de trahison, le flyer avertit : «Pour votre propre sécurité, veuillez garder le secret lorsque vous nous appellerez.»

Electronic Intifada a décidé d’appeler le numéro indiqué. Ce qui suit est la traduction de la conversation en arabe entre un rédacteur d’EI et un officier qui se présente sous le nom arabe de «Abu Ibrahim».

Israël s’est servi d’argent liquide, mais a quelquefois essayé de faire du chantage sur des Palestiniens désespérément malades en conditionnant leur accès à des soins médicaux à leur collaboration. Israël espère peut-être aussi que la catastrophe humanitaire qu’il a délibérément créée dans la Bande de Gaza rendra les Palestiniens plus vulnérables à ce genre d’exploitation.

Ecouter la conversation, en arabe.

Transcription :

EI: Bonjour

Officier israélien: Bonjour

EI: Comment allez-vous ?

Officier israélien: Très bien, grâce à Dieu. Qui est à l’appareil ?

EI: Ahmad.

Officier israélien: Bienvenue Ahmad.

EI: Comment allez-vous, quel est votre nom ?

Officier israélien: Je suis Abu Ibrahim, Monsieur. D’où êtes-vous, Ahmad ?

EI: De Gaza.

Officier israélien: Où à Gaza, mon frère ?

EI: On parlera de ça dans une minute, mais j’ai vu un des flyers que vous avez jetés sur Gaza.

Officier israélien: Ah oui, c’est vrai…

EI: J’ai quelques informations pour vous, sur des membres de groupes terroristes qui sont à Gaza.

Officier israélien: Ah, j’espère…

EI: Nous sommes du même bord, contre le terrorisme… J’ai aussi des noms pour vous, si ça peut vous aider.

Officier israélien: Bien sûr que ça nous aidera.

EI: Vous ne savez pas ce que les terroristes sont en train de faire ici, à Gaza, et nous voulons en être débarrassés.

Officier israélien: Oui, je pense que chacun devrait faire exactement ce que vous faites, parce que nous en avons tous marre d’eux. Tout ce qu’ils nous font est mauvais.

EI: Exactement, les gens de Gaza ressentent la même chose, mais le monde n’attend pas nos voix.

Officier israélien: Oh, ils entendront, Monsieur. Vous savez qu’ils ont [les gens de Gaza] commencé à nous téléphoner et à demander notre aide, et nous demander ce qu’ils doivent faire, et nous les avons énormément aidés. Ils nous ont remerciés pour ça et nous voulons aider davantage de gens.

EI: Mais vous savez, les groupes terroristes sont partout dans la Bande de Gaza. Je veux dire, il n’y a pas un seul endroit dans la Bande où il n’y a pas de terroristes. Ils sont partout.

Officier israélien: Attendez un peu. Nous les trouverons, vous verrez.

EI: Mais vous savez, ce n’est pas facile de parler depuis Gaza, de donner des informations, ce n’est pas facile.

Officier israélien: Ecoutez, première chose ce n’est pas facile, deuxième chose nous avons d’autres moyens de vous joindre, de très bons moyens, pas sur cette ligne, et à la fin, l’aide que vous nous donnez finira par vous aider aussi. Chaque personne qui ne veut pas être blessée à Gaza nous aide et vous aide. Nous en profitons, et vous en profitez. Nous voulons détruire cette direction du Hamas qui se cache, par peur pour sa vie. Ils se cachent et d’autres sont tués à cause d’eux. Pourquoi nous battons-nous, vous et nous ? Pour rien !

EI: Ok, discutons... Laissez-moi vous donner quelques informations et ensuite, nous discuterons encore. Avez-vous un stylo ?

Officier israélien: Oui. J’ai un stylo et j’écris.

EI: Je veux vous donner les noms des organisations terroristes les plus importantes, pas seulement à Gaza, mais dans toute la Palestine.

Officier israélien: D’accord, voyons.

EI: Alors, le premier…

Officier israélien: Vous voulez dire qu’ils sont tous du Hamas ?

EI: Ce sont tous des gens… vous verrez. Le premier, son nom est Ehud Barak [le Ministre israélien de la Défense].

Officier israélien: Ehud Barak ? Mon Dieu, il n’y a personne comme vous…

EI: Le deuxième, Gabi Ashkenazi [Chef d’Etat Major de l’armée israélienne]

Officier israélien: Vous le connaissez ?

EI: Bien sûr. Le troisième est…

Officier israélien: Attendez une minute, un à la fois...

EI: Non, écrivez, je n’ai pas le temps. Le troisième est appelé Ehud Olmert [le Premier Ministre israélien].

Officier israélien: Voyons, juste une minute...

EI: Vous pensez que les terroristes ne sont que des hommes ? Il y a aussi des femmes. Les organisations terroristes ont aussi des femmes. Le quatrième est Tzipi Livni [la Ministre israélienne des Affaires Etrangères].

Officier israélien: D’abord, je vois que vous êtes très futé et très expérimenté, et vous devriez…

EI: Et ensuite le cinquième nom est Yuval Diskin [chef des escadrons de la mort du Shin Bet israélien]. Ecrivez son nom et rappelez-vous en, mon cher. Ce sont les noms des dirigeants terroristes les plus importants dans toute la Palestine et dans tous le Moyen Orient.

Officier israélien: Vous savez ce que je pense ? Je pense que vous n’êtes pas de la Bande.

EI: Aaaah. Vous pensez que je ne suis pas de la Bande ? Mais vous prenez des renseignements sur les terroristes de partout, non ?

Officier israélien: Non, vous n’en profitez pas du tout. Vous ne vous aidez pas vous-même, et vous n’aidez personne. Si vous étiez réellement de la Bande…

EI: Est-ce que je ne viens pas de vous dire qu’il y avait pas mal de terroristes dans la Bande ? Enregistrez ça. C’est un groupe de terroristes. Les plus importants du monde. Ils se nomment eux-mêmes « Force israélienne de Défense », mais ils ne défendent personne. C’est un gang terroriste.

Officier israélien: Vous savez...

EI: Un gang terroriste, sectaire, raciste.

Officier israélien: Je veux juste vous dire quelques mots...

EI: D’accord, parlez, mais je ne vous entends pas très bien à cause du bruit des bombes et des roquettes des terroristes…

Officier israélien: Ah, les bombes et les roquettes des terroristes ? Je vois où vous voulez en venir…

EI: Permettez-moi de vous demander quelque chose, cher Abu Ibrahim…

Officier israélien: Il y a autre chose, ou vous voulez encore discuter ?

EI: D’accord, allez-y...

Officier israélien: Oh, c’est mon tour ? Ah merci, vous êtes unique… Ecoutez, Monsieur, même si vous n’étiez pas de la Bande, le problème est que vous êtes quand même un arabe.

EI: Etes-vous arabe, Abu Ibrahim ?

Officier israélien: Moi ? Non, je ne suis pas arabe. Je suis juif mais je suis né ici.

EI: Alors, quel est votre nom ?

Officier israélien: Abu Ibrahim.

EI: Alors vous ne voulez pas me dire votre nom ?

Officier israélien: Et vous, vous non plus vous ne voulez pas…

EI: Pour ce qui concerne les Israéliens, tous les Arabes s’appellent Ahmad ou Muhammad, alors quelle différence ça fait ?

Officier israélien: Donc vous voulez connaître mon nom, si je vous demandais le vôtre… laissez-moi vous dire quelque chose. Je suis juif, et je suis des Forces Israéliennes de Défense. Mais contrairement à vous, mes arrières, arrières, arrières grands-parents sont tous nés ici, en remontant à des milliers d’années. Nous n’avons jamais quitté le pays. Vous, les Palestiniens, vous n’avez jamais été une nation. Les Palestiniens se sont installés ici récemment, il y a peu de temps. Qu’est-ce que ça a à voir avec moi ?

EI: Ok, la personne qui veut aider le peuple de Gaza parle comme ça des Palestiniens ? Vous niez leur existence ?

Officier israélien: Ecoutez, je vous dirai…

EI: Vous voulez vraiment aider les Palestiniens et ç’est ça que vous dites ?

Officier israélien: Bien sûr... J’aide aussi les Arabes qui vivent avec nous à entrer en Israël, vous aussi… Ne vous méprenez pas sur mes paroles, mais maintenant, je suis sûr, d’après votre accent, que vous n’êtes pas de la Bande. Vous n’êtes pas de Gaza. Mais c’est d’accord. Je suis prêt à parler avec vous.

EI: Vous savez pourquoi je suis heureux de vous parler ? Parce que chaque minute, je vous fais perdre votre temps… j’aime vous faire perdre votre temps parce que vous faites partie des Forces israéliennes de Défense terroristes.

Officier israélien: Pas de problème. Vous ne me faites pas perdre mon temps. Je suis heureux de parler à des gens comme vous. Pourquoi ? Parce que vous vous trompez, mais vous ne le savez pas. Donc si je discute avec vous, il est possible que vous commenciez à comprendre votre erreur.

EI: Je ne veux pas vous faire perdre plus de temps. Laissez-moi vous dire quelque chose.

Officier israélien: Mon Dieu, vous êtes quelqu’un avec qui j’aime discuter.

EI: D’accord, votre armée qui a été vaincue au Liban va perdre aussi à Gaza.

Officier israélien: C’est possible. Si vous le dites… peut-être vous savez de quoi vous parlez.

EI: OK, au revoir, mon cher Abu Ibrahim.

Officier israélien: Peut-être que nous nous reverrons dans de meilleures circonstances.

EI: Oui, j’espère que ce sera à la Cour Internationale de Justice de La Haye.

Officier israélien: C’est bon.

EI: Oui, allez chercher des collaborateurs ailleurs. Vous n‘en trouverez pas ici.

Officier israélien: Et là encore vous vous trompez, mais c’est ok.

Source : Electronic Initifada
Traduction : MR pour ISM

 
 
 


Mardi 6 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par redk le 06/01/2009 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Trop fort, crétin de recruteur nazi!!

2.Posté par Intellecterroriste69 le 06/01/2009 12:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une discussion qui ne vole pas très haut, parti pris des deux côtés, expressions d'ignorance des deux côtés, rien à en tirer.

Amicalement

3.Posté par Silver Surfer le 06/01/2009 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut a vous,

je vois que sur le tract il y a un mail.... serait il possible de les inonder de spam ??

avis au pro d'@



4.Posté par gazouz33 le 06/01/2009 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui l'email est : helpgaza@gmail.com
envoyer y des milliers de mails, des millions jusqu'à le faire exploser et j'espère qu'il explosera pour de vrai (comme leurs bombes à L'UA qu'ils jettes sur les enfants des gaza) au nez de celui qui voudrair le consulter
A vos claviers messieurs, ceci est un acte de résistance.

5.Posté par bledmiki-99 le 06/01/2009 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut Redk,

Tu ne crois pas que ça pourrait être une intox ?

6.Posté par redk le 06/01/2009 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut bledmiki,

Non c'est pas du tout une intox, puisque vérifiable sur le site source, avec le commentaire sonore du beau foutage de gueule fait au nazis recruteur!

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires