Politique Nationale/Internationale

Un préfet et un policier limogés : les caprices d’un prince irascible



Samedi 31 Janvier 2009

Un préfet et un policier limogés : les caprices d’un prince irascible
par Olivier Bonnet

Sarkozy se fiche du monde - c’est loin d’être nouveau ! Après avoir été chahuté lors de sa visite à Saint-Lô du 12 janvier, il a piqué sa crise en faisant limoger le préfet de la Manche, Jean Charbonniaud, en place depuis six mois à peine. Mais l’Elysée avait nié mercredi qu’il y ait un quelconque rapport entre les deux faits. Voilà maintenant que le Directeur départemental de la sécurité publique (DDSP), Philippe Bourgade, est obligé à son tour de faire ses valises. Cette fois, le Château ne nie plus rien mais parle dans son communiqué d’hier de "fautes professionnelles graves" lors du déplacement du chef de l’Etat. Donc le mercredi, Sarkozy prétend que la mutation du préfet n’a rien à voir avec les manifestations, pour faire volte-face le lendemain, alors qu’on a appris le limogeage du patron local de la police. Quel meilleur aveu du mensonge de la veille ! Il est vrai que personne n’y avait cru, mais tout de même.

Evidemment que ce double renvoi est directement lié aux manifestations qui ont émaillé la présentation de ses vœux aux profs par le président. Sarkozy l’irascible ne supporte pas qu’on manifeste en sa présence. Ce qui a pour conséquence des comportements policiers indignes d’une démocratie, comme par exemple à Vienne (Isère) : on empêche les gens d’approcher, par des cordons bloquant le passage vers le monarque en visite, quand on ne procède pas carrément à des interpellations, soi-disant pour vérification d’identité. On relâche ensuite les personnes une fois que Sarkozy est reparti... Or la liberté de manifestation est garantie à la fois par notre constitution et par la convention européenne, avec une seule exception : les fameux "troubles à l’ordre public". Un concept que l’orgueilleux psychopathe de l’Elysée interprète de façon on ne peut plus extensive : sitôt qu’on le conspue, il y a trouble à l’ordre public. Il confond ainsi avec le crime de lèse-majesté de l’Ancien régime. Bouffi de suffisance, il abhore tout comportement hostile à son égard. On imagine la torture que fut sans doute pour lui la journée de manifestations d’hier : plus d’un million de Français sont descendus dans la rue pour protester contre sa politique, approuvés par 69% de leurs concitoyens ! Là, il ne pouvait l’empêcher. Mais quand il se rend quelque part, interdit d’approcher. Le préfet de la Manche et le directeur départemental de la sécurité publique l’ont appris à leurs dépents. C’est un message à l’intention de leurs homologues partout en France. En attendant, ces limogeages sont qualifiés de caprice présidentiel : "Ça devient une sale habitude, commente ainsi le porte-parole du PS, Benoît Hamon. On avait eu l’épisode Christian Clavier, maintenant on a le préfet de la Manche et le chef de police. S’il faut une démonstration des dérives autoritaires du président de la République, en voilà une autre." François Bayrou, président du Modem, parle de "fait du prince". Mais surprise, les critiques viennent aussi de la droite : le député UMP Philippe Gosselin, à ses côtés durant la visite à Saint-Lô, avait bien remarqué quelque chose : "Très jflclairement, le président a été très énervé le jour de la visite", avoue-t-il. Mais il poursuit : "Dans d’autres villes, ça aurait fini avec des casseurs. Pas à Saint-Lô. Pour moi ces mutations sont une véritable erreur politique." Diable ! Mais la palme de la déclaration la plus offensive, surprenante venant d’un membre de la majorité, revient à Jean-François Legrand, sénateur et président UMP du Conseil général, qui ne mâche pas ses mots : "Je trouve parfaitement lamentable qu’on puisse utiliser un représentant de l’Etat comme si on utilisait un kleenex. C’est scandaleux. C’est une pratique d’un autre temps contreproductive d’un point de vue politique". Il a bien de la chance que Sarkozy ne puisse pas le limoger !

http://www.plumedepresse.info/



Samedi 31 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par Elmère le 31/01/2009 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La potence pour Sarko !!! La potence pour ce bouffon bouffi !!!!

2.Posté par MOBILISEZ-VOUS ! le 31/01/2009 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NOTEZ quand même (5 étoiles) pour ce fait divers !

LES LOUPS COMMENCENT A SE MANGER DANS LA BERGERIE !
C'est un très bon présage!!!

Patrick Boileau
mobilisez-vous@hotmail.fr

3.Posté par Aigle le 31/01/2009 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mes amis cela n'est que les debuts de ce qui attend les francais .....Sarkouchner et Berlusconi vont faire dans l'Emulation " a qui la rapidité dans la fascisation de la socite europeenne ? "

4.Posté par wejdy le 31/01/2009 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce 'président' sait qu'il n'est pas aimé par la 'France réveillé' et d'une manière générale par la 'France d'en bas' ça fait beaucoup de français, mais il n'est pas la pour se faire aimer non plus, même si ça le frustre parfois de se faire huer.Il est la pour tout détruire, tout en hypnotisant les gens et faire croire qu'il construit.tant pis pour les français qui l'ont élu, si vraiment il a été élu...

5.Posté par COEURDEGAZA le 31/01/2009 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

petit capricieux le roi

6.Posté par wejdy le 31/01/2009 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La moitié de mon message a été supprimé

pourquoi ?

7.Posté par joszik le 31/01/2009 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le piège est en train de se refermer sur les français.
L'illusion de communauté qu'ils urent avec les gens de d'obédience sioniste est en train de se retourner contre eux.
Ce sont des pans entier du contrôle de l'administration qui tombent entre des mains favorables à la communauté sioniste. Le français étant relégué à un rôle de comique ou d'homme de légion.

8.Posté par grenouille le 31/01/2009 14:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La ça dépasse l'entendement, nous avons la preuve que nous avons affaire à un dictateur. Jour après jour le roi bling bling nourrit des actions antidémocratique. Cela devient pesant. La France perd toutes ces valeurs fondamentales avec ce trol. Il serait temps de mettre cette imposteur à la porte et sans parachute !!!!
Je ne me retrouve plus entends que Français c'est horrible !!!!

9.Posté par toto le 31/01/2009 20:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Omnes enim qui acceperint gladium, gladio peribunt.

Post Tenebras Lux

Vox populi vox dei

10.Posté par coeurdegaza le 31/01/2009 21:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

qui es patrick boileau??

11.Posté par Platon le 01/02/2009 06:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais le vrais probleme de la france a mon avis c est pas sarkozy, c'est le fait d oublier si facilement sa propre histoire, Napoleon aurait du vous apprendre une chose ou deux au sujet des nains et du pouvoire

12.Posté par Intellecterroriste le 02/02/2009 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Napoléon?

Celui que l'école, premier contact avec l'Histoire, présente comme un véritable patriote un poil autoritaire!? Au fond pas si méchant que ça?

L'école ne devrait pas enseigner l'Histoire, mais le goût de l'Histoire comme elle ne devrait pas enseigner la philosophie mais le goût de la philosophie!

Mais bon...

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires