Sciences et croyances

Un nouvel essor est donné aux préoccupations relatives aux Chemtrails


L’annonce de l’administration Obama visant à explorer la « géo-ingénierie » incite à poser des questions sur les programmes déjà en cours

Par Paul Joseph Watson
Prison Planet.com
Vendredi le 10 avril 2009


danyquirion@videotron.ca
Vendredi 10 Avril 2009

Un nouvel essor est donné aux préoccupations relatives aux Chemtrails
L'annonce de l’administration Obama visant à explorer la « géo-ingénierie » à des fins environnementales au nom de la prévention du réchauffement de la planète, a donné un nouvel essor aux préoccupations quant à savoir si ces programmes sont déjà en cours sous le couvert des chemtrails. (ndt : Chemtrails = chemical trails = traînées de produits chimiques)

Les chemtrails diffèrent des contrails ordinaires (ndt : contrails = les traînées blanches laissées dans le ciel par les avions) dans la mesure où ils se maintiennent dans le ciel pendant des heures et il est souvent observé qu’ils sont émis par des avions dont les routes s’entrecroisent, conduisant à la formation de «X» et la formation d’un réseau de grilles dans le ciel. Les chemtrails ont également des répercussions directes sur la météo locale en transformant un ciel bleu en un ciel brumeux.

L’an dernier, dans un reportage d’enquête présenté sur les onde de KSLA (ndt: en Louisiane aux États-Unis) ont découvrait qu’il était tombé sur terre à partir de la haute altitude des chemtrails de fortes concentrations de baryum (6,8 ppm) de plomb (8,2 ppm), ainsi que des traces de plusieurs autres produits chimiques incluant l'arsenic, le chrome,le cadmium, le sélénium et l'argent. Parmi ceux-ci, tous sauf un sont des métaux, certains sont toxiques alors que plusieurs ne se retrouvent rarement ou jamais dans la nature. Le journal télévisé met l'accent sur le baryum, que leurs recherches ont démontré qu’il s’agit de la «marque des chemtrails ». La chaîne KSLA a trouvé du baryum à un niveau de 6,8 ppm dans ses échantillons soit « plus de six fois le niveau toxique fixé par « l’Environmental Protection Agency ».

KSLA a également demandé à Mark Ryan, directeur du Centre de contrôle des poisons, quels sont les effets du baryum sur le corps humain. Ryan a fait remarquer que « l'exposition à court terme peut entraîner des douleurs à l'estomac et à la poitrine alors que l'exposition à long terme cause des problèmes de pression artérielle. » Le Centre de contrôle des poisons a en outre signalé que l'exposition à long terme, comme il en est pour toute substance nocive, contribuerait à l'affaiblissement du système immunitaire, sujet sur lequel de nombreuses personnes spéculent concernant les buts de tels chemtrails fabriqués par l'homme.

En effet, l'oxyde de baryum a surgi à maintes reprises en tant que contaminant d’expérimentations suspectes en « géo-ingénierie ».

KSLA a également présenté dans son contexte historique les aérosols chimiques, citant un nombre considérable de tests non confidentiels dévoilés en 1977 lors d’audiences du Sénat. Les tests comprenaient l'expérimentation de composés biochimiques sur le public. KSLA signale que « 239 zones peuplées ont été contaminées avec des agents biologiques entre 1949 et 1969. »

L'annonce cette semaine que l'administration Obama a eu des discussions concernant la possibilité d’utiliser la « géo-ingénierie » à des fins climatiques pour lutter contre le réchauffement de la planète par le « tir de particules de pollution dans la haute atmosphère afin de réverbérer les rayons du soleil » a alimenté de nouvelles inquiétudes à l’effet que des programmes similaires sont déjà en cours, et que les chemtrails sont directement liés à de telles expérimentations.

En effet, comme nous l’avons couvert dans un précédent article, de nombreuses universités et des organismes publics réalisent des études dans ce domaine depuis plusieurs années.

En outre, l’intérêt porté par l'administration Obama à utiliser les mirroirs de la « géo-ingénierie » provient des récentes publications rédigées par l'élite du Council on Foreign Relations. (ndt : Voir sur le site du CFR [anglais] : http://www.cfr.org/project/1364/geoengineering.html )

Dans un document intitulé « Geoengineering: Workshop on Unilateral Planetary Scale Geoengineering », le CFR propose différentes méthodes pour « réverbérer la lumière du soleil vers l'espace », lesquelles comprend l'ajout de « petites particules qui reflètent dans la partie supérieure de l'atmosphère», en ajoutant « plus de nuages dans la basse partie de l'atmosphère », et de placer « différents types d'objets réfléchissants dans l'espace, soit près de la terre ou à un emplacement stable entre la terre et le soleil. »

Les propositions contenues dans le document du CFR correspondent exactement aux effets atmosphériques observés à la suite de pulvérisation de chemtrails.

Une excellente nouvelle vidéo résumant les préoccupations au sujet des « chemtrails et l'eugénisme » vient tout juste d’être publiée par Media Rival Productions. Ces images montrent d'énormes avions sans fenêtres qui dispersent des chemtrails, ainsi que des avions qui semblent arrêter et reprendre l’épandage de chemtrails en plein vol. Dans la vidéo, il est clair que quelque chose est délibérément en train d’être dispersé et qu’il ne peut pas être confondu avec l’épandage d’insecticides et de fongicides qui se fait par des avions légers et à basse altitude.

Cette vidéo est un excellent résumé des questions entourant les chemtrails et elle doit être connue. Nous devons pousser la question des chemtrails à l'avant-scène de la sensibilisation du public et forcer les médias corporatifs à couvrir le sujet. C'est alors seulement que des fissures commenceront à apparaître dans le mur unifié du déni que les autorités ont jusqu’à présent érigé autour de la question.

Le clip est intégré ci-dessous avec deux nouvelles vidéos récemment diffusées par Media Rival Productions. [Vidéos en anglais, Durées : 1) 8.36 min, 2) 2.34 min. 3) 1.55 min.]

Traduction libre de Dany Quirion pour Alter Info

Source : http://www.prisonplanet.com/concerns-about-chemtrails-given-fresh-impetus.html


Concerns About Chemtrails Given Fresh Impetus

Obama administration’s announcement to explore “geo-engineering” spurs questions about programs already underway

Concerns About Chemtrails Given Fresh Impetus 100409top 

Paul Joseph Watson
Prison Planet.com
Friday, April 10, 2009

The Obama administration’s announcement to explore “geo-engineering” the environment in the name of preventing global warming has given fresh impetus to concerns about whether such programs are already underway in the guise of chemtrails.

Chemtrails differ from ordinary contrails in that they hang in the sky for hours and are often observed to be emitted from planes that fly criss-cross routes, leading to the formation of ‘X’ and grid-like patterns in the sky. Chemtrails also directly effect localized weather by turning a clear blue sky into a hazy overcast.

Last year, a KSLA news investigation found that a substance that fell to earth from a high altitude chemtrail contained high levels of Barium (6.8 ppm) and Lead (8.2 ppm) as well as trace amounts of other chemicals including arsenic, chromium, cadmium, selenium and silver. Of these, all but one are metals, some are toxic while several are rarely or never found in nature. The newscast focuses on Barium, which its research shows is a “hallmark of chemtrails.” KSLA found Barium levels in its samples at 6.8 ppm or “more than six times the toxic level set by the EPA.”

KSLA also asked Mark Ryan, Director of the Poison Control Center, about the effects of Barium on the human body. Ryan commented that “short term exposure can lead to anything from stomach to chest pains and that long term exposure causes blood pressure problems.” The Poison Control Center further reported that long-term exposure, as with any harmful substance, would contribute to weakening the immune system, which many speculate is the purpose of such man-made chemical trails.

Indeed, barium oxide has cropped up repeatedly as a contaminant from suspected geoengineering experimentation.

KSLA also put aerosolized-chemical testing in its historical context, citing a voluminous number of unclassified tests exposed in 1977 Senate hearings. The tests included experimenting with biochemical compounds on the public. KSLA reports that “239 populated areas were contaminated with biological agents between 1949 and 1969.”

The announcement this week that the Obama administration has held discussions regarding the possibility of “geo-engineering” the earth’s climate to counter global warming by “shooting pollution particles into the upper atmosphere to reflect the sun’s rays” has stoke fresh concerns that similar programs are already underway, and that chemtrails are directly connected to such experimentation.

Indeed, as we covered in previous article, numerous universities and government agencies have been conducting studies in this field for years.

(ARTICLE CONTINUES BELOW)

Concerns About Chemtrails Given Fresh Impetus obama 340x169

In addition, the Obama administration’s interest in exploring “geo-engineering” mirrors recent publications penned by the elite Council On Foreign Relations.

In a document entitled Geoengineering: Workshop on Unilateral Planetary Scale Geoengineering, the CFR proposes different methods of “reflecting sunlight back into space,” which include adding “small reflecting particles in the upper part of the atmosphere,” adding “more clouds in the lower part of the atmosphere,” and placing “various kinds of reflecting objects in space either near the earth or at a stable location between the earth and the sun.”

The proposals in the CFR document match exactly the atmospheric effects observed in the aftermath of chemtrail spraying.

An excellent new video summarizing concerns about chemtrails entitled Geoengineering and Eugenics has just been released by Media Rival Productions. This footage shows huge windowless airplanes dispersing chemtrails, as well as aircraft that appear to turn chemtrail emissions on and off in mid-flight. The fact that something is being deliberately dispersed is clear from the video and cannot be confused with crop-dusting which is done by light aircraft at low altitudes.

This video is a fantastic summary of the chemtrail issue and needs to go viral. We need to push the issue of chemtrails to the forefront of public awareness and force the corporate media to cover the subject. Only then will cracks begin to appear in the unified wall of denial that authorities have erected around the issue thus far.

The clip is embedded below along with two additional videos also recently put out by Media Rival Productions.

Research related articles:

  1. Abilene man wants to warn you about the dangers of ‘chemtrails’
  2. Council on Foreign Relations on Planetary Geoengineering: “Add more small reflecting particles in the upper part of the atmosphere”
  3. Killer Chemtrails: The Shocking Truth
  4. The Government Is Already “Geo-Engineering” The Environment
  5. Obama’s Plan To “Geo-Engineer” The Planet Mirrors CFR Policy Documents
  6. Obama Advisor Back Pedals On Geo-Engineering Announcement


Vendredi 10 Avril 2009


Commentaires

1.Posté par Picard le 11/04/2009 09:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous, voilà je suis Belge et j'habite Couillet prêt de Charleroi. Je faisait la pression des pneus de ma voiture à une pompe et surprise en levant les yeux UN F-15 oui je dis bien UN F-15 s'amusait à faire des demi tours en croissant et à chaque passage ET HOP UNE PETITE TRAINEE et repartait et puis revenais en remettre une et ainsi de suite au moins 4 à 5 fois. Déjà j'étais subjugué de voir un F-15 au-dessus du sol Belge mais de là à voir le cirque qu'il s'amusait à faire me laissait pas indifférent. Je n'ai pas de vidéo a vous montrer mais maintenant la caméra ne quitte plus la voiture^^

2.Posté par Socrate le 11/04/2009 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils jouent a dieu avec la planète mais le problème c'est que personne ne comprend le fonctionnement de la planète et aucun super ordinateur n'est assez puissant pour simuler tout les systèmes complexes qui la constituent, a force de faire joujou ils finirons par l'endommager, comme ils endommagent a tout ce qu'ils touchent de prés ou de loin

3.Posté par blackhole le 11/04/2009 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Socrate
Même si on connaissait le modèle mathématique parfait pour calculer le climat de la planète (avec des ordinateurs assez puissants), on ne saurait pas encore prévoir le futur car le climat est un phénomène qui appartient à la théorie du chaos. La moindre petite perturbation des conditions initiales (données de base introduites dans le système) peut conduire à des résultats totalement différents (effet papillon). C'est pour cela par exemple qu'il sera toujours impossible de prévoir la météo à 100%.

D'autre par cela fait plus de 60 ans que l'on joue à Dieu avec la planète! (Bombe A)

@Picard
Tu parles bien de F-15 (Vu que l'armée belge n'a que des F-16)
De quel pays venaient-ils? Ca serait intéressant de le savoir.

D'autre part, les chemtrails n'ont pas comme application uniquement le contrôle du climat. Ils permettent aussi la réverbération et donc la propagation longue distance des ondes électromagnétiques (et donc des armes électromagnétiques)....

4.Posté par Picard le 11/04/2009 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vivi je confirme, c'est bien un F-15. Je connais assez bien les différents types d'avions de chasses et interception et celui-ci n'avais aucune marque et étais de couleur gris et je répète que c'était dommage de pas avoir eu ma caméra a ce moment la pour pouvoir confirmé mon information, d'ailleurs j'ai râlé comme un cochon de pas l'avoir sur moi^^

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires