FRANCE

«Un mépris total» : la plainte d'un adolescent blessé par un tir de LBD classée sans suite



rt.com
Samedi 9 Novembre 2019

«Un mépris total» : la plainte d'un adolescent blessé par un tir de LBD classée sans suite
Une plainte déposée par la mère d'un adolescent grièvement blessé par un tir de LBD en marge d'une manifestation des Gilets jaunes à Strasbourg en janvier a été classée sans suite. La mère de cet adolescent Flore Diesse Robin ne cache pas sa colère.

Le 5 novembre, le parquet de Strasbourg a décidé de classer sans suite la plainte de Flore Diesse Robin, mère de Lilian, un adolescent grièvement blessé par un tir de LBD en marge d'une manifestation des Gilets jaunes le 12 janvier, à Strasbourg, faute d'avoir pu identifier l'auteur du tir.

Flore Diesse Robin a réagi pour RT France. Quelques jours après la décision du parquet, elle a exprimé sa colère et dénoncé «une injustice et un mépris total».



Samedi 9 Novembre 2019


Commentaires

1.Posté par jehaislescookies le 10/11/2019 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"faute d'avoir identifié" l'auteur du tir" crois ça et pis bois d'l'eau tu deviendras fort !
Avec l'omerta qui règne dans ce milieu, plus quelques coups de pouce complaisants, comme avec Zineb radouane, là non plus on ne "saura"jamais",alors qu'on a tous les éléments pour le savoir,mêmes les munitions qui sont numérotées (mais la flicaille avait exigé de visiter son appartement près son départ pour l'hopital, et avait éxigé, auprès d'elle, qui ne savait pas qu'elle partait pour la mort ...; qu'elle leur remette carrement les clès de son appartement !!!! (visiblement ils avaient l'intention d'y retourner en son absence, pour y enlever toute trace !
et bien sûr les "collègues" du coupable qui l'ont certainement vu faire, se gardent bien de le dénoncer.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires