Palestine occupée

Un membre du convoi "Un Espoir pour Gaza" : « Nous sommes en prison ici »


A 8h ce matin, les douaniers égyptiens nous ont réveillés brusquement dans le terminal de Rafah.
Notre groupe composé de 98 personnes, en majorité des Européens, a passé la nuit ici, à l’intérieur de la douane égyptienne, en espérant que les autorités égyptiennes changent une nouvelle fois d’avis et qu’elles nous autorisent à entrer dans Gaza.
Par IntMorb > intmorb@googlemail.com


Lundi 25 Mai 2009

Un membre du convoi "Un Espoir pour Gaza" : « Nous sommes en prison ici »
Hier, lorsque nous sommes arrivés devant le passage de Rafah, les 9 médecins qui attendent l’autorisation d’entrer dans Gaza depuis le 2 mai sont montés dans notre bus en espérant pouvoir passer avec nous. Les Egyptiens ont bloqué le bus et ont forcé les médecins à descendre. Quelle honte ! Interdire à des médecins d’entrer dans Gaza, ils sont incroyablement inhumains.

Ici, c’est vraiment la galère. Nous n’avons plus d’unités téléphoniques. Il est très difficile d’obtenir à manger et à boire mais le pire, c’est le manque d’informations fiables et de respect des droits de l’homme.

C’est comme si nous étions en prison. Même les chiens sont mieux traités mais de toute façon, nous allons rester ici jusqu’à ce que nous soyons autorisés à entrer dans Gaza.

S’il vous plait, alertez la presse, les ambassades et expliquez-leur notre situation ici.



Le convoi "Un Espoir pour Gaza" occupe toujours le terminal de Rafah
24 Mai 2009

Après que les autorités égyptiennes aient accordé des visas d'entrée dans Gaza aux membres du convoi "Un Espoir Pour Gaza", elles leur ont repris leurs passeports et ont annulé leurs visas.
En réponse, les membres du convoi refusent de partir et occupent le terminal de Rafah. La confrontation se poursuit.

98 internationaux du convoi « Un Espoir pour Gaza » et 10 Canadiens du CodePink refoulés alors que l’Egypte bloque l’accès à Gaza

Un convoi composé de 39 personnes a été refoulé dimanche au point de passage de Rafah alors que les autorités égyptiennes acceptent l’entrée à 16 des militants.

Les organisateurs du convoi européen « Un Espoir pour Gaza » ont refusé l'offre égyptienne de n’autoriser l’entrée dans Gaza qu’à une partie du groupe, en insistant sur le fait que les 39 membres devaient être autorisés à entrer, selon Ahmad Al-Kurd, le ministre des Affaires Sociales du de Gaza.

Al-Kurd a tenu une conférence de presse devant la porte principale du point de passage de Rafah au cours de laquelle il a affirmé que l'Égypte avait informé la partie palestinienne que l'ensemble du convoi serait autorisée à entrer dans la Bande de Gaza, puis a changé d’avis en n’autorisant l’entrée qu’à seulement 16 personnes.

Un organisateur du convoi, Amin Abu Rashid, a déclaré: «L'Egypte a informé le convoi qu’il ne serait pas autorisé à entrer dans la Bande de Gaza."

Le groupe de bénévoles et de membres du Parlement européen a déclaré qu'il apportait 12 ambulances et 30 camions de fournitures médicales à Gaza, qui fait l'objet d'un blocus terrestre et maritime à l’initiative des Israéliens depuis Juin 2007.

L'Égypte a également maintenu une fermeture presque totale de Gaza, en n’ouvrant la frontière de Rafah que sporadiquement.

Samedi, la première délégation de CODEPINK composée de 10 personnes a été également refoulée au passage de Rafah. Elle se trouve toujours à la frontière, mais elle a toujours des problèmes.

Une autre délégation de 40 personnes de CODEPINK arrivera à Al Arish, ce soir, avant de tenter de franchir la frontière demain matin à 9 heures.


Complément d’informations

21h : Les 39 membres du convoi « Un espoir pour Gaza » se trouvent toujours à l’intérieur du passage de Rafah, côté égyptien et ils tentent toujours d’entrer, tous ensemble, dans Gaza.

Après les avoir autorisés à franchir le passage frontalier et leur avoir tamponnés leurs passeports, les autorités égyptiennes leur ont repris pour annuler leurs visas d’entrée. Elles leur ont demandé de partir pour Al Arish, ce que les militants européens refusent et ils campent à l’intérieur du bâtiment


Merci de diffuser le plus largement possible cette information autour de vous, à vos médias locaux et nationaux

Traduction : MG pour ISM


Lundi 25 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par Hijack le 26/05/2009 00:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le gouvernement égyptien ne pense qu'à ses minables intérêts, dommage que le peuple ne se rebelle pas plus que ça ... Mais ne dis t-on pas que " regarder faire le mal et ne rien faire est plus grave que de faire le mal ... "
Les sionistes doivent se frotter les mains devant autant de lâchetés.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires