Politique Nationale/Internationale

Un large front anti-américain se dessine



L’élargissement et le renforcement des relations de la République Islamique d’Iran avec plusieurs pays d'Amérique latine permettent de dessiner un large front anti-américain tant au niveau régional qu’au niveau international.


Jeudi 18 Janvier 2007

 Un large front anti-américain se dessine



Ces relations, qui reposent sur des positions politiques que partagent ses chefs d'état, pourraient, en étant approfondies, comprendre aussi le domaine de l'économie et de la culture et provoquer un nouveau changement dans l'histoire de la diplomatie internationale.


La matérialisation chaque fois plus grande des revendications des peuples d'Amérique latine et les succès électoraux récoltés par les partis de gauche dans les élections tenues durant ces dernières années a permis d’élire à la tête de nombreux pays des personnes contraires aux politiques de la Maison Blanche, en ouvrant de cette manière un nouveau visage politique en Amérique latine.


Dans la conjoncture actuelle, et selon plusieurs analystes analystes, la présence de la République Islamique d'Iran dans la zone et ses relations tendues avec Washington aideront à renforcer cette menace et la position de ce nouveau front anti-impérialiste en Amérique latine.


En ce qui concerne la dimension économique, l'alliance de deux pays comme l’Iran et le Vénézuélien, en tant qu importants membres de l'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP), ainsi que la mise en place d'un fonds financier pour soutenir sérieusement les pays pauvres d'Amérique latine, ne pourra qu’inciter de nombreux autres pays à rejoindre ce nouveau front.


Hugo Chávez, a annoncé pendant la visite à Caracas de son homologue iranien la création par l’Iran et le Venezuela d'un fonds doté au départ de plus de deux milliards de dollars, initiative que Mahmoud Ahmadinejad a qualifié de premier pas permettant de faire face aux institutions financières internationales, lesquelles sont "un instrument au service de l'ordre impérialiste."

L'élan des échanges marchands entre l’Iran et le Venezuela en particulier, et entre l’Iran et l'Amérique latine en général, contribuera aussi à réactiver l'économie faible et fragile de cette région, et, d'autre part, à réduire la dépendance de ces pays envers les multinationales assignées aux puissances impérialistes.


De même, la fondation et la mise en marche de succursales d'usines automobiles iraniennes comme Iran Khodro et Saipa au Venezuela et la fabrication des modèles Samand et Pride dans ce pays ainsi que la présence de voitures iraniennes dans un des pays les plus riches d’Amérique latine traduit clairement l'influence des relations économiques et politiques entre l’Iran et ces pays.


EFFETS INTERNATIONAUX

Le développement des relations entre l’Iran et l’ Amérique latine aura aussi des effets positifs pour les deux pays et ne pourra que nuire aux intérêts des puissances hégémoniques.


L'unité, la coopération et la coordination entre Téhéran et de Caracas dans la fourniture de l'énergie au monde, pays qui produisent 21% du brut de l'OPEP, reste l'effet le plus significatif du développement des relations bilatérales.


La coopération de ces deux pays dans les forums et organismes internationaux et ses conséquences positives, qui se traduiront dans d’ autres pays de l'Amérique latine fera adhérer de nombreux autres pays ; le développement des relations entre le Venezuela et des pays qui épousent la politique de l’Iran au Moyen-Orient, comme la Syrie et l'élan de ce type d'interactions, pourra être considéré comme une partie des effets positifs du renforcement des relations de l’Iran avec Amérique latine, lesquels, en plus de renforcer la position de ces pays devant les pressions des USA, constitueront une incitation pour les autres nations qui souffrent du joug impérial.



IRNA


Jeudi 18 Janvier 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires