MONDE

Un document secret 'alarmant' détaille les objectifs nucléaires de l'Iran


Une note introductive est nécessaire pour avertir que cet article fait parti de la propagande à laquelle se livre l'Occident pour diaboliser injustement l'Iran.

Cet épisode rappelle effectivement la période ayant précédé la 2iéme guerre contre l'Irak, lorsque l'AIEA avait dit qu'il n'y avait pas d'ADM en Irak et que malgré cela, le camp Occidendal s'était basé sur un faux document fait par un étudiant pour affirmer que l'Irak mentait. Nous connaissons tous la fin de l'histoire, l'Irak n'avait strictement aucune Arme de Destruction Massive et le camp occidental a massacré des centaines de milliers d'innocents et a détruit tout un pays pour ensuite s'accaparer ses richesses et prendre son contrôle.

Ici, avec l'Iran, c'est exactement identique, l'AIEA a confirmé à plusieurs reprises que l'Iran était clean, la CIA a fournit un rapport en 2007 pour affirmer avec un niveau de "confiance élevé" que l'Iran avait arrêtée tout développement d'armes nucléaires en 2003.

Voila qu'un simple document édité (non manuscrit), non daté, de source inconnue, faisant le tour des médias pro occidentaux les plus important, soit pris très au sérieux, sans aucune preuve pour en confirmer son authenticité. Comme par hasard, c'est CNN et Times qui reçoivent directement l'information de source inconnue et ils n'hésitent pas à engager des pseudo experts pour donner de la crédibilité à ce document, que l'Iran a d'ailleurs balayé d'un revers de main tellement la situation commence à frôler le ridicule. Au passage on interview un traître Iranien ayant fui le pays depuis la Révolution Islamique en 1979 (un nostalgique du dictateur pro occidental , le Shah) pour appuyer leurs dires.

L'émergence et le timing de ce soi disant document secret met l'Iran dans une situation embarrassante, car cela l'oblige dans le peu de temps qui lui reste à chercher à prouver que ce document ne repose sur rien et que son contenu est un ramassis de mensonge. Évidemment, les occidentaux ayant délibérément introduit dans le jeu ce faux, on ne ne s'attend pas à ce qu'ils prennent compte de la moindre futur explication de l'Iran.

Sans compter pour confirmer le ridicule de cette information, que pendant ce temps les USA vont effectuer en Janvier 2010 leur essai de tir de missile défensif le plus important dans un scénario de type Iranien, dixit un Général du Pentagone. En gros, l'issu de ces négociations est déjà connu d'avance, les USA et le camp occidental n'attendent qu'une chose en réalité, c'est que les peuples du monde soient prêts à valider cette guerre, et cela tombe bien, bon nombre d'entre eux le sont déjà, et si ce n'est pas le cas, les USA ne sont pas à un mensonge près, un nouveau mensonge sur l'Iran devrait faire l'affaire. Voila pourquoi, ils sont déjà tous sur le pied de guerre.

Pourquoi le camp Occidental s'évertue par le mensonge et la manipulation à sans cesse chercher le massacre d'innocents pour s'accaparer leurs biens et satisfaire leur appétit de pouvoir et richesse sans fin?

Ayez au moins l'honnêteté de reconnaître ce que vous êtes vraiment: des assassins, au lieu de chercher à nous faire croire que vous agissez pour le bien et la paix.


Mercredi 16 Décembre 2009

Un document secret 'alarmant' détaille les objectifs nucléaires de l'Iran
Traduction de l'article original:'Alarming' secret document details Iran's nuclear goals
 
 Londres, Angleterre (CNN) -- Un document secret, qui semble montrer que l'Iran travaillait sur la construction d’armes nucléaires pas plus tard qu’en 2007, est « alarmant » et « fait partie d'un faisceau de preuves suscitant de graves inquiétudes concernant le programme nucléaire de l'Iran, » a indiqué une source diplomatique occidentale ayant connaissance du document ce Lundi à CNN.  
 
 L'Agence Internationale de l'Energie Atomique, le chien de garde pour le nucléaire des Nations Unies, dispose d’une copie des documents secrets, qui ont été également obtenus par le Times de Londres, a indiqué la source. Les hauts fonctionnaires de l'AIEA confirment qu’ils sont en train d’étudier le document, mais ont indiqué qu'ils n'ont pas formellement demandé plus d'information à l'Iran à ce sujet.  
 
 Un des principaux experts internationaux du nucléaire a dit que ces documents semblent montrer les efforts Iraniens pour construire une bombe. « La seule utilisation réaliste de ceci est dans une arme nucléaire, » a dit David Albright, président de l'Institut pour la Science et la Sécurité Internationale (ISIS).  
 
 « Ils montrent que soit l'Iran développe les possibilités [de construire des armes nucléaires] soit ils se dirigent vers la mise en place d’un programme pour fabriquer la bombe – que ce soit l'un ou l'autre est mauvais, » a dit Albright, qui a examiné les documents pour le Times avant que le journal ne publie son article Dimanche.  
 
 Mais Albright a averti que le document est édité et ne comporte aucune date.
La source qui l'a donné au Times a dit qu'il date de 2007, mais ni Times ni l'ISIS n’ont été capable de le dater définitivement, a indiqué Albright.

 
 En Iran, le porte-parole du Ministère des Affaires Etrangéres, Ramin Mehmanparast, a dit au Times « que les affirmations que l’Iran travaille sur un composant final et important de la bombe nucléaire est faux et ne vaut pas la peine d’y prêter attention » a rapporté l'agence de presse semi-officielle Fars.  
 
 « Ce type d’affirmation est fait dans les médias pour mettre des pressions politiques et psychologiques [sur l'Iran] par les hauts fonctionnaires de divers pays, » a dit Mehmanparast, selon le rapport de Fars. Les services secrets Américains ont conclue en 2007 que l'Iran avait suspendu son travail sur son programme d'armement nucléaire en 2003.  
 
 Dans l'Evaluation de Renseignement National (NIE) publié en Décembre 2007, les services secrets Américains ont nettement renversé le cours de leur évaluation de 2005. Le rapport de 2005 exprime avec un niveau de « confiance élevée » que la République Islamique travaillait en vue d’obtenir les armes nucléaires, puis deux ans après, le rapport de 2007 indique, toujours avec un niveau de « confiance élevée », que l’Iran avait arrêté son programme d'armement en 2003.  
 
 L'Iran a démenti chercher à construire des armes nucléaires, disant que son programme nucléaire a pour objectif la production d'énergie civile et la recherche médicale.  
 
 Mais l’Iran demeure sous d’intenses pressions de la communauté internationale, avec la Grande-Bretagne et la France indiquant la semaine dernière qu’ils pousseraient à des sanctions plus sévères de l’ONU sur Téhéran.
 
 La Secrétaire d'Etat US, Hillary Clinton, n’a pas souhaité commenter Lundi le document secret, mais a dit aux journalistes que les inquiétudes concernant le programme nucléaire de l'Iran « ont déjà été intensifiés » ces derniers mois après les révélations d'un site d'enrichissement nucléaire alors encore secret près de la ville iranienne de Qom, et avec le Cabinet Iranien autorisant la construction d’au moins de 10 nouvelles installations de production nucléaires.  
 
 Elle a dit que l'administration Obama a adopté une approche « à deux pistes » pour l’Iran, incluant l'offre de l'engagement et de la participation à des entretiens sur le nucléaire.  
 
 « Nous avons été à la table. Mais je ne pense pas que quiconque puisse douter que notre travail a donné très peu de résultats en termes de toute réaction favorable de la part des Iraniens » a déclaré Clinton, ajoutant que la deuxième approche -- la pression internationale -- est fondamentale pour pousser les hauts fonctionnaires Iraniens à changer « leurs actions et décisions au sujet du programme nucléaire. »  
 
 Mehrdad Khonsari, un ancien diplomate Iranien, a indiqué que la révélation au sujet du document « signifie, essentiellement… que les Iraniens ont menti à tout le monde » quand ils ont dit qu'ils ne cherchaient pas à construire des armes nucléaires.  
 
 Khonsari a dit que ce n'était pas un accident que ce document soit apparu à ce moment.  
 
 « Le fait que le document sorte à ce moment précis rend très difficile à la Russie et à la Chine de ne pas approuver plus de sanctions, » a-t-il dit.
Cela facilite aussi pour « Israël d’aller vers une frappe unilatérale » sur les installations nucléaires de l'Iran, a-t-il ajouté.  
 
 « L’agenda changera en raison de la publication de ce document à moins que le document s’avère être faux par les Autorités Iraniennes, » a dit Khonsari, qui est maintenant un consultant senior en recherches au Centre d’Etudes Arabes et Iraniennes.  
 
 Khonsari – qui a quitté l'Iran après la révolution islamique de 1979 -- n'a pas vu le document original, mais a dit que le matériel publié par le Times « est ce à quoi ressemblerait un document authentique. »  
 
 « Cela met la pression sur le gouvernement Iranien d'essayer d'utiliser le temps qui leur reste pour s’extirper de cette situation, » a-t-il indiqué.
 
 
 Selon un article daté de Lundi sur le site Web du groupe d'Albright, un initiateur de neutron est un composant critique d'une arme nucléaire. Le rapport de l'ISIS a indiqué que le dispositif « serait très probablement placé au centre d'une bombe à fission faite à partir d'uranium enrichi pour les armes » et « fonctionne grâce aux explosifs comprimant le noyau nucléaire et l'initiateur » pour produire un « jaillissement de neutrons » en raison de la fusion.  
 
 « Les neutrons inondent le noyau d'uranium et lancent la réaction en chaîne, » indique le rapport de l'ISIS.  
 
 Albright a indiqué que le document décrit les efforts « de recherches et d’examen [pour produire] un initiateur de neutron, » un composant nucléaire pour lequel il ne voit « aucune utilisation civile. »  
 
 « Ils semblent faire les bonnes choses, » a-t-il dit. « Mais vous ne savez pas comment cela s'insère dans un programme d'armement nucléaires. »  
 
 Il a également dit que le public n'avait pas compris une partie fondamentale de la discussion autour du programme nucléaire de l'Iran.  
 
 « Il ne s’agit pas de savoir s'il y a quelque chose ou rien, mais de savoir s'ils en ont la capacité ou s’il y a une réelle décision pour construire les armes nucléaires, » a-t-il indiqué. « Ce n'est pas comme un commutateur ON/OFF, mais plutôt comme une commande à régulateur/variateur. »

 
 
 article original:
 http://edition.cnn.com/2009/WORLD/meast/12/14/iran.nuclear/



Mercredi 16 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par cerna99 le 16/12/2009 11:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une seule chose face aux chiens enragées que sont les occidentaux avec a leurs tête USAISRAEL la meilleurs protection et d'avoir l'arme nucleaire

2.Posté par Abdallah le 16/12/2009 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mentir, mentir et encore mentir pour formater l'opinion et la manipuler comme on veut.
Effrayer des citoyens stressés et inquiets pour les pousser à accepter l'inacceptable ne conduit qu'à la désillusion. A part le complexe militaro-industriel et les autres grands capitalistes, personne ne gagne dans la guerre. Pendant qu'on détruit et massacre des milliers d'innocents y compris les soldats des pays agresseurs, d'autres qui ont leurs enfants à l'abri pensent déjà au marché de la reconstruction . L'Occident se trompe de siècle en croyant que les autres vont se laisser faire comme à l'époque des conquêtes coloniales. Qui vivra verra!

3.Posté par brigitte le 16/12/2009 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout ceci ressemble une fois de plus à de vulgaires mensonges pour faire accepter une autre guerre à l'opinion occidental. Nous n'avons plus Dominique de Villepin pour nous protéger d'une telle infamie. Espérons que l'opinion publique française saura se mobiliser contre une nouvelle guerre ?

4.Posté par zient le 16/12/2009 18:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

après les mensonges que plus personne n'ignore (armes de destruction massive) tout le monde se souvient de la fiole "d'Antrax" que présentait à l'ONU le bâtard-galonné (soutient d'Obama d'ailleurs) et aujourd'hui Blair (un autre de menteur ) qui avoue avoir menti à ses compatriotes pour faire tomber l'Irak dans l'escarcelle americano-sioniste, Irak qu'ils auraient attaqué quoi qu'il en soit.

aujourd'hui on manipule les décérébrés fans de foot et de J.hallyday en leur faisant croire que les iraniens "les fous d'Allah" (awj) ont la bombe atomique (alors qu'à ce jour il ne s'est trouvé personne dans le monde pour utiliser cette putain de bombe hormis ces enc.... d'américains) pour les préparer aux tapis de missiles qui s'abattront sur l'Iran d'ici peu. un jour ou l'autre l'Iran sera martyr tout comme l'Irak, on commence par le déstabiliser de l'intérieur ensuite ils finiront par donner l'estocade avec leurs bombardiers.

j'espère que l'iran a la bombe et j'espère (InchAllah) qu'il ripostera s'il est attaqué, en la leur balançant sur la gueule.

5.Posté par Patrick le 16/12/2009 19:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que des mensonges. Et encore des mensonges. Les gouvernements occidentaux et les sionistes sont totalement discrédités depuis 2001 et surtout grâce à Bush, Blaire, Sarkozy, Merkel, extra avec leurs mensonges.

6.Posté par dik le 16/12/2009 20:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'on se mette à la place du peuple iranien menacé en permanence par les bandits des grands chemins pour s'accaparer de ses richesses et exterminer ses élites. Pourquoi s'arrêter après avoir pillé impunément l'Irak? L'arme la plus redoutable contre les prédateurs, c'est d'abord une union sacrée des iraniens, puis des pays de la région pour faire bloc aux bandits, avec une stratégie de défense commune. Hélas, les pays du MO sont encore loin d'être conscients de ce qui les attend l'un après l'autre!

Loin de moi l'idée que l'Iran puisse rechercher une arme nucléaire, même pas pour se défendre, mais s'il le faisait, ce serait parfaitement justifié. On aurait alors un génocide de moins.

7.Posté par duperrier le 16/12/2009 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur De Villepin n'a fait que un discours sans poser de veto,les bombardiers Américains ont survolé la France Mr Chirac à donné son autorisation,ensuite après cette agression illégale illégitime quel Pays a condamné l'Amérique, aucun le silence ,qui condamne les bombes interdites, aux phosphores, à l'uranium appauvri ,qui condamne les Crimes contre l'Humanité,Crimes de guerres,pas un seul Pays ,Ils sont TOUS d'Accord pour éliminer les 3/4 de leurs pauvres,des Traîtres ,Lâches et les peuples attentent sagement ,bien sur qu'ils attaqueront l'Iran pour ne pas donner d'explications sur cette grippe Porcine 1 Milliard plus des Milliards pour leur organisation débile,sans aucune préparation,de l'argent que nous n'avons plus,ils sont au bout du rouleau ,plus de peinture de camouflage ,que vont devenir nos Toiles de Maîtres du Louvres que ces bandits ont loué a Dubaye ,dans quel état ,tout cela il faut une guerre

8.Posté par ll9999 le 16/12/2009 22:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dénucléarisé israel et l'opinion mondiale la vrai pas seulement les usa la france ,l'allemagne et la grande bretagne ,demanderons des comptes à l(ensemble des pays nucléaire,dont les usa qui en ont fait usage à 2 reprise alors que le japon était exsangue et que rien ne les y obligéaient .
Quant à israel comme tenu de la proximité de ceux qu'il a désigne comme étant ses enemies l'usage de la bombe le condamnerait à subir les effets dévastateutr des radiation au meme titre que ses cibles potentielles .Le monde avec de tels pays est condamné à plus ou moins brève échéance si nous laissons les choses suivre leur cours,l'élite des pays industrialisés et des pays émergents omnubilés par les richesses et pret à tout pour s'en emparer y compris la diabolisation,les manipulation pour désigner à la vindicte populaire un pays dont ils convoitent les richesses ou la position stratégique afin de justifier la guerre,ces pays à travers leur guides mènent la terre à sa perte en remplaçant la nécessaire spiritualité par l'esprit de luxure orgiaque qui ne trouve un apaissement passager que dans l'accumulation sans but de richesse,je possède dont je suis.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires