Géopolitique et stratégie

Un document du Département de la Défense israélien : Le Golan contre la Paix avec la Syrie, un plan pour frapper l’Iran


Un document du Département de la Défense recommande des plans d'urgence pour attaquer l'Iran, la conclusion d’un accord avec la Syrie qui comprend un retrait du Plateau du Golan et la prévention de nouvelles élections dans l'Autorité Palestinienne, même si cela signifie une confrontation avec les États-Unis.
Le document sera présenté au Conseil des ministres le mois prochain dans le cadre d’une estimation annuelle de la situation du Conseil de Sécurité Nationale.

Par Barak Ravid


Lundi 24 Novembre 2008

Un document du Département de la Défense israélien : Le Golan contre la Paix avec la Syrie, un plan pour frapper l’Iran
Le document prévient qu’en 2009, Israël pourrait se retrouver pratiquement seul face à un Iran nucléaire, suite à un rapprochement entre les États-Unis, l'Iran et le monde arabe, ce qui ébranlerait également la supériorité militaire d’Israël.

En outre, il met en garde contre un éventuel effondrement de l'Autorité Palestinienne, qui aurait pour effet de tuer la solution à deux États.

"La menace de l’Iran à la survie d’Israël" se trouve en tête de la liste des menaces du document, suivie par la "menace stratégique" des missiles et des roquettes à longue portée appartenant à différents pays de la région.

"Israël fait face à ces menaces, presque seul," dit le document. "Il est impératif de mobiliser la communauté internationale et d'obtenir une coopération régionale. La nouvelle administration américaine est une occasion pour le faire."

Le document affirme qu'Israël a une «fenêtre» limitée dans laquelle il peut agir avant que l’Iran obtienne des armes nucléaires et une hégémonie régionale. Israël doit donc mettre en place une option militaire contre l'Iran, dans le cas où d'autres pays abandonneraient la lutte. Le Département de la Défense conseille au gouvernement de «travailler discrètement sur des plans d'urgence pour faire face à un Iran nucléaire".

Il recommande également une coopération étroite avec les États-Unis pour empêcher un accord entre Washington et Téhéran qui pourrait compromettre les intérêts d'Israël.

Le document prévient qu’après la fin du mandat du Président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, le 9 Janvier 2009, il pourrait «disparaître» de la scène politique. Cela pourrait provoquer une désintégration de l'Autorité Palestinienne, ce qui augmenterait le risque du retrait de la solution à deux États.

En raison de cette possibilité, couplée à la crainte que le Hamas puisse remporter une nouvelle élection, le document recommande "d'empêcher les élections de l'Autorité Palestinienne, même au prix d'un affrontement avec les États-Unis et la communauté internationale."

Le document conseille également la poursuite de la pression israélienne sur le Hamas pour l’isoler et l’affaiblir, ainsi que le renforcement des alternatives à celui-ci. "Si la trêve s'effondre et que le conflit reprend dans la bande de Gaza, Israël doit agir pour renverser le gouvernement du Hamas», dit-il.

En ce qui concerne la Syrie, le document dit "un accord avec la Syrie doit être proposé, malgré le lourd tribut qu’Israël aurait à payer". Le département de la Défense estime que la suppression de la Syrie du conflit doit aboutir à un accord avec le Liban, affaiblissant ainsi, de manière significative, l’axe radical Iran-Syrie-Hezbollah-Hamas.

La nouvelle administration américaine doit être exploitée pour soutenir ce processus, ajoute le document.

Israël devrait soutenir les factions modérées au Liban dans les élections parlementaires prévues l'an prochain, mais pas au détriment des intérêts d'Israël, continue-t’il. Dans le même temps, Israël doit renforcer sa dissuasion contre le Hezbollah et doit agir "discrètement" contre la contrebande d'armes du Hezbollah.

Le document propose diverses mesures pour renforcer les liens d'Israël avec les pays arabes sunnites modérés, et en particulier avec l'Arabie saoudite. «Israël doit examiner les moyens d'élargir son dialogue avec l'Arabie saoudite sur divers intérêts partagés», dit le document. Il doit également agir pour neutraliser les risques potentiels en Arabie Saoudite, tels que le développement de sa capacité nucléaire, ses achats de missiles à longue portée ou son barrage à une ouverture militaire avec Israël.

La Jordanie, dit le document, connaît une grave crise politique et économique. "La Jordanie se sent abandonnée à l'échelon régional et continue de voir Israël et l'Occident comme un soutien stratégique», dit-il. "Renforcer et stabiliser nos liens avec la Jordanie est crucial pour la sécurité d'Israël. La coopération économique avec la Jordanie doit être renforcée."

En ce qui concerne la nouvelle administration à Washington, le document signale que «les États-Unis sont intéressés pour mettre en place un alignement régional et international contre l'Iran, et Israël est celui qui pourrait payer le prix." Il prédit que l'Iran et les États-Unis commenceront des négociations et met en garde qu’Israël doit travailler à prévenir tout accord qui serait "problématique" de son point de vue.

Le document recommande de persuader la nouvelle administration à soutenir les pourparlers avec la Syrie, auxquels s’oppose l'administration Bush. Les États-Unis, pour leur part, devraient demander à Israël de renforcer les modérés au Liban en faisant des concessions sur les fermes de Shaba et de Ghajar et de mettre fin à son opposition à l'armement de l'armée libanaise par l’Amérique.

Israël doit également veiller à ce que les recommandations préparées par les trois généraux américains sur une coordination de sécurité entre Israéliens et Palestiniens, qui doivent être présentées à la nouvelle administration, correspondent à ses intérêts, dit le document.

Il prévient également que les Etats-Unis sont en train d'armer les États arabes modérés, en particulier l'Égypte et l'Arabie Saoudite, "d'une manière qui ébranle l’avantage des Forces de Défense Israéliennes» , en particulier dans le domaine aérien». Israël doit agir pour empêcher cela autant que possible, dit-il.

Le document examine aussi les réponses possibles d’Israël à une provocation du Hamas dans le sud du pays ou à une provocation du Hezbollah dans le nord du pays en 2009. Il souligne qu'Israël doit éviter une guerre d'usure ou un conflit sur deux fronts, et, par conséquent, il doit d'abord tenter de contenir la provocation plutôt que d'être entraîné dans des représailles qui aggraverait la situation. Toutefois, après, il devrait envoyer un "message ferme de dissuasion."

Si l'escalade se poursuit, Israël doit "envisager d'entreprendre une large confrontation pour frapper durement l'ennemi et mettre fin à l'affrontement dans un court laps de temps, et avec un résultat aussi clair que possible", ajoute-t-il.
 
Source : http://www.haaretz.com/
Traduction : MG pour ISM

 
 


Lundi 24 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par al akl le 24/11/2008 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La fin approche à toute allure pour le nazionistan. La fête de l'humanité va bientôt avoir lieu.

2.Posté par LSD, 100 µg, i.m. le 24/11/2008 12:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La photographie-montage de la coalition Québec-Palestine est très éloquente. Je la conserve tellement elle est simple et efficace.

3.Posté par mega le 24/11/2008 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

alors la prophètie se realisa,je crains le pire ,il y a beaucoup d'innocents qui vont rester sur le carreau,il faut vraiment èviter la guerre,mais je crois que cela reste impossible car il y a des hommes qui veulent semer le chaos quoi qu'il arrive.Good luck a tous.

4.Posté par bledmiki-99 le 24/11/2008 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hier, quelqu'un disait justement que,il serait dans l'intêret des palestiniens que les nazionistes continuent dans leur fuite en avant, même si cela leur coûterait malheureusement beaucoup de martyrs, pour qu'enfin la vraie communauté internationale prenne conscience du génocide. De plus ils commencent à montrer les dents aux étasuniens.Il y a un proverbe qui dit " ô mon chien, je suis venu te tenir compagnie, tu te retourne contre moi ? " comme quoi...

5.Posté par Malik le 24/11/2008 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Point de vue.
Israel , avec son rêve du " Eretz Israel " ,ses guerre expansionnistes, arrive dans un cul de sac
et, tel un tigre pris au piège, plus elle se débat et plus elle s' épuise malgré ses griffes redoutables et sa puissance de fauve furieux.
Le temps joue contre Israel malgré un monde arabe affaibli et divisé. L' Iran, son plus sérieux ennemi ne renoncera jamais à son droit au nucléaire civil.Les armements arabo-iraniens, de plus en plus sophistiqué mettent le territoire israelien , en cas de riposte massive , à portée de missiles performants et destructeurs.
Israel n' a pas de profondeur stratégique et son aviation militaire devient vulnerable faute de bases aériennes sûrs et anti-missiles. Ses ports, ses villes et toutes ses bases militaires seront sous le feu de leurs voisins.
Que doit faire Israel ? That' s the question. Diviser pour régner a vu ses limites. La violence et
l' arbitraire n' est pas éternelle. Sauf à entrainer l' Occident derrière elle dans un apocalypse galaxique, elle se doit de se saborder et de recomposer une Palestine où Juifs, Chrétiens et Musulmans, bon gré;mal gré; ré-apprendront à vivre ensemble. Faute de quoi, l' idéologie sioniste et ses partisans, fidèles aux objectifs premiers,, auront à assumer, devant l' histoire de l' humanité, la lourde responsabilité de provoquer un cataclysme dont nul ne sait les conséquences tragiques, pour elle même et pour le reste de la planète.


6.Posté par axyz le 24/11/2008 19:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"En outre, il met en garde contre un éventuel effondrement de l'Autorité Palestinienne, qui aurait pour effet de tuer la solution à deux États."

L'implantation invasives des colonies tuent aussi la solution à deux états.La politique Israélienne est incompréhensible : on ne sait pas ce que les Israéliens cherchent à obtenir.

7.Posté par samy le 24/11/2008 20:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la generation ARAFAT EST MORT,et malheureusement pour israhell et heureusement pour les musulmans,une autre generation ^prend les commandes.
les 60 glorieuse d ISRA HELL SONT DERIERE 1948-2008?ET LES PROCHAIEN 60 ANNEES C POUR PAYER L ADITION DE SABRA ET CHATILLA ET LES KNNA ET LES AUTRES CRIMES DE GEURRES.
dieu est grand
nb:pas de paix sans justice

8.Posté par thdoree le 24/11/2008 21:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Barak Ravid, qu'est-ce que c'est que cette chèvre, vous l'avez trouvé où , à Disneyland ?
Comment se fait-il que de tels articles puissent être en ligne ?

Un accord entre l'Iran et les USA pourrait mettre en péril Israël et clou du spectacle Israël essaie de renouer des liens avec des pays musulmans sunnites modérés, tels que l'Arabie Saoudite. Pour info les saoudiens sont wahhabites, tout ce qu'il y a de pas modéré mais alors pas du tout. Pas mieux que l'Iran. Honte à alterinfo.

9.Posté par axyz le 24/11/2008 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A thdoree l'article originale en Anglais provient d'un journal Israélien, et l'auteur de l'article est Israélien.Il y a le lien vers l'article original en Anglais.

Source : http://www.haaretz.com/


10.Posté par axyz le 24/11/2008 22:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Le lien vers l'article

Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires