Palestine occupée

Un dessin animé des brigades d’Al Qassam:Chalit aura le sort de Ron Arad en cas d'échec des échanges (+vidéo)



Mardi 27 Avril 2010

Un dessin animé des brigades d’Al Qassam:Chalit aura le sort de Ron Arad en cas d'échec des échanges (+vidéo)



 


«Un dessin animé des Brigades d’Al Qassam, allié au Hamas, a été diffusé, hier 25/4, dans les médias, en montrant les souffrances du père du soldat sioniste, Gilad Chalit, alors que leur gouvernement dirigé par Benjamin Netanyahu exerce sur eux et leur famille une forte pression en ignorant tout appel de la résistance pour accomplir l’opération d’échange, en mettant le sort de Gilad au vrai danger», ont rapporté des sources et des médias.
 
Le Hamas a pris cette initiative légale en créant ce genre de message pour attirer l’opinion mondiale aux violations et crimes de l’occupation et aux droits des milliers de captifs palestiniens, et dans un pas pour presser sur l’entité sioniste et montrer que le gouvernement israélien néglige complètement tout appel réel et sérieux pour accomplir l'opération d’échange des prisonniers et libérer Gilad Chalit.

Les médias ont publié ce film de dessins animés qui dure presque trois minutes, en montrant le père du captif, Noam Chalit, qui paraît déambuler, très vieux, errant dans les rues vides, d’une ville de l'entité sioniste.  
 
Le dessin animé nous a fait entendre la voix réelle de Chalit selon des anciens extraits enregistrés, où Gilad a exhorté le gouvernement sioniste durant le mandat d’Ehud Olmert, en insistant sur l’obtention de sa libération en échange des détenus palestiniens, malheureusement, le film montre à la fin que Gilad Chalit a été remis à son gouvernement israélien dans un cercueil entouré d'un drapeau bleu, après l'entêtement et le refus sioniste de libérer les captifs palestiniens.

«Heureusement, cet évènement n’était qu’une mauvaise nouvelle et un faux songe, car l’espoir demeure toujours», a  affirmé le narrateur du film qui a été fortement et techniquement illustré.

En attirant l’attention aux violations et crimes des autorités occupantes israéliennes contre les droits légaux des captifs palestiniens qui entament récemment une grève de faim générale, en déplorant leurs droits.
 
Le film avertit l’occupation qu'au cas où l'opération d'échange des prisonniers ne s'effectuerait pas rapidement, le soldat Gilad Chalit aura le même sort du pilote sioniste, Ron Arad, qui a été enlevé au sud libanais en 1986, et va disparaître sans laisser aucune trace.

http://www.palestine-info.cc/fr/ http://www.palestine-info.cc/fr/



Mardi 27 Avril 2010


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires