Palestine occupée

Un début d'aveux de trafic d'organes?


Dans la même rubrique:
< >


Mounadil Djazaïri
Lundi 21 Décembre 2009

Un début d'aveux de trafic d'organes?
Une information qui nous arrive en catimini: la reconnaissance que la pratique du prélèvement illégal d'oranes a bien eu lieu dans l'entité sioniste. Le scandale projeté sur le devant de la scène par un journal suédois rebondit dans une interviex diffusée par une chaîne télévisée de l'entité sioniste.
Dans cette interview, réalisée en 2000 et jamais rendue publique auparavant, le Dr Jehuda Hiss, ancien directeur d'un important institut de médecine légale, admet s'être livré au prélèvement d'organes, de cornées plus précisément, sans l'accord des familles des personnes décédées.
Nous dirons que, pour l'instant, ce sont les prélèvements abusifs de cornées qui sont reconnus, en attendant d'autres révélations...
Les organes prélevés par Hiss n'avaient pas tous forcément vocation à être transplantés; il y a bien d'autres usages que la médecine ou l'enseignement peuvent faire de parties du corps humain.
On ne m'enlèvera d'ailleurs pas de l'esprit que Hiss ou ses co-traitants ont aidé quelques Palestiniens à mourir.
Et je vous vois venir avec l'accusation d'antisémitisme et de crime rituel. Les victimes de Hiss n'étaient pas toutes palestiniennes, il y a eu aussi au moins un touriste Ecossais et des soldats de l'armée sioniste. C'était avant tout une affaire de business, cependant moins risqué quand il s'effectuait aux dépens de Palestiniens.
L'article nous dit par ailleurs que Hiss a été relevé de ses fonctions. Certes, mais il n'a pas  fait l'objet de poursuites judiciaires et reste un des fonctionnaires les mieux payés de la voyoucratie sioniste.

Associated Press, 20 décembre 2009

Jérusalem - Israël a reconnu que des médecins légistes ont prélevé des organes sur des cadavres, dont ceux de Palestiniens, sans autorisation des familles pendans les années 1990.

L'affaire est ressortie avec une interview du Dr Jehuda Hiss, directeur à l'époque du principal institut médico-légal d'Israël . Un universitaire Américain avait réalisé l'interviex en 2000 mais s'est décidé à la rendre publique maintenant à cause d'une controverse l'été dernier suite aux allégations d'un journal suédois selon qui Israël tuait des Palestiniens pour prélever leurs organes. Israël avait vivement démenti cette accusation.

Dans l'interview, Hiss affirme que des cornées étaient prélevées sur des cadavres sans le consentement des familles.
Hiss avait été révoqué de l'Institut en 2004, et la télévision israélienne Channel2 TV a cité le ministre de la santé qui affirme que la pratique a cessé il y a dix ans.

http://mounadil.blogspot.com/ http://mounadil.blogspot.com/



Lundi 21 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par rakaz le 21/12/2009 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et dire qu'Israel a demandé à la Suède de présenter des excuses! N'est-ce pas c'est une giffle donnée à tous ceux qui prétendent protéger les droits de l'homme tel un pays comme la France!

2.Posté par giancana le 21/12/2009 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

HISS , HOSS , HESS quelle différences ? TOUS des nazis.

3.Posté par Larguet le 21/12/2009 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a eut prélèvement d'organes et plusieurs ont été greffés aux USA. Viendra le moment ou cette affaire éclatera au grand jour. Il leur est arrivé de tuer volontairement des gens pour prélever des organes et les envoyer en urgence.

4.Posté par Arthur Gohin le 21/12/2009 17:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est effectivement un debut d'aveux afin de desamorcer la bombe. Plus grand monde ne croit a l'innocence d'Israel , alors il vaut mieux pour toutes ces crapules avouer un peu.
Ils s'inventent toutefois 10 ans d'innocence pour qu'on les laisse tranquilles.

5.Posté par Aigle le 21/12/2009 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et dire que les bon esprits salonards s'offusquent et disent être " SHOCKING " quant on a affirmé que les sionistonazis ont été les MAITRES à PENSER des CHIURES TELS HITLER , HIMMLER , HESS , GOEBBELS .........Je ne parles pas des HASBARISTES PSYCHOPATHES qui , eux sont bien informés de cette vérité ......la preuve ...ils continuent a vouloir camoufler par tous les moyens les crimes innommables qu'ils prennent plaisir à éxecuter ...............

6.Posté par dik le 21/12/2009 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lorsque l'entité sioniste veut rendre officielle une mesure humainement ou politiquement intolérable, elle procède par à-coups. D'abord une rumeur, démentie avec indignation, aucune suite, rumeur finalement reconnue, aucune suite. Puis, informations ouvertes qui ne choquent plus personne. Finalement un décret autorisant officiellement l'armée israélienne à tuer les palestiniens pour leur prélever les organes venant à manquer à ses troupes! Et...toujours...aucune suite. Des Dieux sur terre quoi!

7.Posté par rakaz le 22/12/2009 00:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qu'il me désole ce qu'on en parle pas aux médias et on entend plus ces donneurs de leçons.

8.Posté par Peuple-réveillons-nous le 23/12/2009 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut rakaz .
Les médias n'en parle pas car c'est tout simplement à eux. ils ont le monopole de la désinformation du peuple. Ouvrons les yeux et agissons avant qu'il ne soit trop tard!
Je finis par une citation d'Albert Einstein qui a dit : "Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire"

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires