MONDE

Un choix difficile.


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest


Parlons-en.

Auteur: Muichkine


kamcem@free.fr
Mercredi 11 Février 2009

Un choix difficile.

Les élections actuelles en Palestine occupée semblent porter non plus sur la capacité de tel ou tel parti du régime occupant à conclure une paix juste avec les palestiniens de toutes confessions, mais à déterminer lequel de ces partis saura être l

Notons à ce propos que le concept de lebensraum, défini par Ratzel au 19è s’entendait comme une expansion de l’espace vital en dehors du pays d’origine, donc par la conquête d’autres nations éloignées. Hitler a repris cette expression pour la modifier dans le sens d’une expansion à partir du pays d’origine, dans son cas, une occupation des voisins européens.

Il est symptomatique qu’Israël, colonie internationale, ait fait application de ce terme pris dans ses deux sens. D’abord un mouvement de colonisation venant de l’extérieur de la Palestine ; ce que l’on nomme gentiment la création d’Israël (1ère moitié du 20ème siècle). Puis, une fois la gigantesque colonie structurée et suffisamment puissante, un mouvement de colonisation en partant de l’intérieur même du pays ; ce que l’on appelle « implanter des colonies » (deuxième partie du 20ème siècle à aujourd’hui). Voire, ces deux mouvements ont coexisté et se pérennisent.

C'est bien, en effet, d'espace vital qu'il est question avant et après la création illégale de « l’état juif » ; d'espace vital que l'on cherche à étendre depuis 60 ans, au détriment de la population originelle. Cette population toutes confessions confondues fut privée ; pour la fraction de palestiniens musulmans, de terre et de paix ; pour la fraction des palestiniens juifs, de paix ; réduite à l'état de groupes communautarisés dont le souci, généré et entretenu par l’ « État [exclusivement] Hébreux », n'est plus que le conflit.

Comment a-t-on pu réaliser un tel anti-miracle tandis que depuis toujours ces gens avaient vécu en bon voisinage ?

Indéniablement, la Palestine occupée ne l'est pas par de simples colons venus d'un pays déterminé. Elle l'est par la communauté internationale dans son ensemble. Ce que l'on appelle "Israël" et une sorte d'ONU inversé. Tandis que l'ONU s'occupe (d’après ses principes – et il y en a beaucoup) de la paix, Israël s'occupe (en pratiques – et il y en a beaucoup) de la guerre.

Israël est bien le fruit d’une occupation mondialisée fondée sur des principes pacifistes et des pratiques colonialistes et génocidaires, tout aussi "exterminationistes" que celles des européens américains ou des européens australiens etc.

Le fait est que ce constat, partagé par l’humanité dans son universalité demeure comme un tabou, ancré dans un refoulement planétaire. En quel honneur ferme-t-on les yeux sur cette horreur ? Craint-on la qualification d’antisémitisme ? Sans doute est-ce la façon de boucler les esprits contemporains.

L’antisémitisme, parlons-en. Le régime d’occupation Israélien crée et entretien cette soi-disant haine des juifs, un rebut du passé, pour souder la communauté juive mondiale autour de son projet criminel. Ce vocable seule, a permis et permet à ce cartel du racisme de se comporter en toute impunité. Or personne n’est dupe. Pas même les ressortissants de cette dictature provisoire. Tant que durera Israël, Israël entretiendra l’antisémitisme. Et puis merde, nul n’est besoin de gloser plus avant sur ce fourbe chantage qui prend en otage tout le monde (RER D, une malade qui a révélé toute l’absurdité de l’usage à tort et à travers de ce mot; le rabbin incendiaire; Ilan Halimi, icone-victime malgré lui de l’incitation ambiante à l’antisémitisme etc.) etc. A trop crier au loup...

Ne faut-il pas tout cela pour faire tenir cinq continents dans un territoire grand comme un département ?

Pour finir ce cour libelle je clarifierai une chose :
que la Palestine judéo-musulmane soit gouvernée par un régime judéo-musulman ;
que les juifs de Palestine demeurent;
que les musulmans poussés à l’exode depuis un siècle reviennent chez eux;
qu'Israël cesse d'être un État antisémite.

D'un sémite.




Mercredi 11 Février 2009


Commentaires

1.Posté par anonyme le 11/02/2009 23:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est trop vrai,tu as trop raison, ca fait du bien de savoir qu'on est pas seul à voir et comprendre l'horreur de cette situation. Il est vrai que nous, représenter par ce que l'on appelle "la communauté internationnale"devrions avoir honte de nous taire. J'ai parfois l'impression d'être un collaborateur à travers mon silence et ma non mobilisation.
L'article résume assez bien la situation, la caricature est fabuleuse!!!!
mais quel est cet artiste!!!!

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires