Palestine occupée

Un avion pour Gaza


Dans la même rubrique:
< >

Un groupe pro-Palestinien basé aux Etats-Unis enverra un avion chargé d’aide vers la bande de Gaza, défiant ainsi le blocus par air, terre et mer imposé par Israël, a indiqué un responsable ce dimanche.


Lundi 6 Septembre 2010

Une vue de l’aéroport international Yasser Arafat en mai 2006. Les pistes d’atterrissage dans le seul aéroport international de l’enclave côtière sont gravement endommagées après des années de bombardements aériens - Photo : MaanImages/Hatem
Une vue de l’aéroport international Yasser Arafat en mai 2006. Les pistes d’atterrissage dans le seul aéroport international de l’enclave côtière sont gravement endommagées après des années de bombardements aériens - Photo : MaanImages/Hatem

« Nous avons l’intention d’envoyer un avion vers Gaza, un peu de la façon dont ont été envoyés des bateaux — sans passer par l’espace aérien israélien ou égyptien, » a dit Paul Larudee, un organisateur du mouvement Free Palestine basé en Californie et qui organise le vol.

Les autorités à Gaza soutiennent cette initiative et sont en train de choisir un lieu d’atterrissage a aussi indiqué Larudee.

L’aéroport international de Gaza et qui porte le nom de l’ancien président Yasser Arafat n’est pas envisagé, a-t-il dit.

En attendant, les responsables du mouvement Free Palestine rechercheront un avion conçu pour des atterrissages et décollages dans des conditions approximatives, tels que ceux utilisés en Alaska et autres lieux manquant des installations appropriées pour des avions, a encore indiqué Larudee.

Le projet consiste à envoyer un avion léger au printemps de 2011, après le prochain voyage de mer.

« Briser le blocus par avion peut être bien plus faisable que par la mer. Un avion ne peut pas être pris à l’abordage tandis qu’il est en vol, et les avions adéquats peuvent atterrir presque n’importe où à Gaza, » dit un communiqué du groupe sur son site Web.

En mai, les commandos de la marine israélienne ont piraté une flottille de six-bateaux chargés d’aide humanitaire dans les eaux internationales au large de la côte de Gaza. Neuf citoyens turcs, dont un ressortissant américain, ont été assassinés dans l’opération. Israël a osé prétendre que ses soldats avaient essuyé des coups de feu, ce que le Free Gaza Movement a toujours nié.

Le blocus militaire contre Gaza est imposé par l’Egypte et Israël depuis maintenant plusieurs années. Israël affirme que le siège empêche des armes d’entrer dans l’enclave côtière, mais les Palestiniens aussi bien que les Nations Unies et les groupes de défense des droits de l’homme disent qu’il procède d’une politique de punition collective contre la population civile, en plus du mouvement du Hamas.

5 septembre 2010 - Ma’an News - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.maannews.net/eng/ViewDet...
Traduction : Info-Palestine.net


Lundi 6 Septembre 2010


Commentaires

1.Posté par OuLaLA33 le 06/09/2010 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tres bonne initiative ,Inch Allah que sa reussisse

2.Posté par Kiwi le 06/09/2010 20:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toutes les initiatives sont bonnes pour briser le blocus de la bande de Gaza, comme celle de "la ligne de vie 5" de la fondation "vive la Palestine" qui prendra la route avec un convoi de camion le 18 courant, ou les autres bateaux qui doivent rejoindre la bande de Gaza.

Toutefois, s'agissant d'une avion léger, il faudra nécessairement qu'il fasse une ou plusieurs escales pour son ravitaillement en kérosène et je me demande quelles seront les pressions exercées par israël et les états-unis sur ces pays pour empêcher l'avion de redécoller vers sa destination finale...?

3.Posté par PALESTRO le 06/09/2010 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi je vous le dis ils sont capables de le détruire ces 'demeurés' , ils inventeront n importe quoi pour justifier ce choix

4.Posté par bader le 07/09/2010 03:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Extermirer ou emprisonner une population toute entière n'est pas considéré comme un délit. Par contre emprisonner un soldat qui tuait palestiniens est un acte vu et jugé contre les droits de l'homme. Où sont ces HAUT-PARLEURS des ligues et organisations des droits de l'homme internationales. Ce-ci me laissent dire que plusieurs de ces organisations sont complices. Elles sont manipulées par les machines politiques. Jacques CHIRAC l'avait bien dit concernant GREEN PEACE, le temps où la France procedait à des essais nucléaires.
Il ne faut pas se fier à ce genre d'organisations. Il y a des intellectuels et Hommes sages et justes à travers le monde y compris vrais juifs qui décrié les crimes sionistes validés par les US par le mutisme et le soutien. Ajouter à ça Sarkozy et sa junte, Blair et Berlosconi.
Halte aux deux poids deux mesures!
Comment tuer les afghans , iraquiens et palestiniens et compter juger Bachir du SOUDAN.
Si réelle justice, il faut juger BLAIR, BUSH, Gouvernements Sionistes israeliens et après viendra le tour de Bachir.
Quelle crédibilité a Cette cours de justice internationale montée en toute pièces contre le tiers-monde.

5.Posté par faridas le 08/09/2010 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toutes les initiatives pour briser le blocus de Gaza ne peuvent qu'étre soutenues et encouragées par tous les moyens disponibles et possibles.
Ceci, étant , il n'en demeure pas que ce blocus est d'abord mis en place par un pays arabe à savoir l'Egypte qui céde sur une question de souverainté et de principe du droit international en fermant unilatéralement le point de passage de " Raffeh" qui se trouve bel est bien sur le territoire égyptien.

6.Posté par bader le 09/09/2010 02:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est exact, mais l'Egypte est un pays à régime soumis et dompté pour pratiquer instructions sionistes dans le but que ce courant sioniste approuve l'héritage de la présidence. Il y a d'autres pays arabes qui cautionnent ce blocus sous pretexte que hamas est un pion de l'Iran.
C'est honteux . Vraiment honteux.
L'Arabie Saoudite avait tenté de débloqué conflit entre Hamas et Fath mais le VETO de l'Egypte était présent , Comme quoi l'Egypte est concerné par ce conflit et souhaite faire abdiquer Hamas.
Mais la résistance de Hamas est toujours maintenu contre la soumission que souhaite Cet EGYPTE qui joue le role du BIG BROTHER.

Dommage !!

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires