Palestine occupée

Un autre rapport sur les actes cyniques des Sionistes, à l'encontre des Séfarades: l'holocauste des Séfarades!


Dans la même rubrique:
< >


Mercredi 21 Mai 2008

"Les Palestiniens ne sont pas les seuls à faire l'objet de discrimination de la part des Sionistes, mais aussi, certains Juifs immigrés, en Palestine, se plaignent de l'attitude discriminatoire des responsables sionistes.", rappelle le rapport. La chaîne de télévision "Channel 10" du régime sioniste, sous les pressions des citoyens sionistes, a présenté un documentaire terrible, révélant le pire des secrets cachés par les fondateurs du régime de Tel-Aviv, à savoir, l'exposition délibérée à des radiations de la quasi-totalité des enfants d'une génération de Juifs séfarades, originaires, pour la plupart, des pays moyen-orientaux. Les politiques discriminatoires des Sionistes envers les immigrants juifs sont tellement flagrants que les mass média du régime sioniste ne peuvent plus les dissimuler. Le régime factice sioniste a, sciemment, divisé en deux catégories, les Juifs qu'il avait encouragés à immigrer, en Palestine occupée, en l'occurrence, les Askhkénaz ou Juifs occidentaux, considérés comme des citoyens de première zone, et les Séfarades, originaires du Moyen-Orient et d'Afrique du nord, qui comptent parmi les citoyens de second ordre. Bien que les Séfarades soient majoritaires, en Israël, ils continuent d'être la cible d'actes discriminatoires et inhumains, vérité à laquelle a fait allusion, de son côté, "Channel 10", dans le documentaire intitulé " Les enfants de la teigne". Le film a pour sujet l'irradiation massive de centaines de milliers d'enfants immigrants, en Palestine occupée, originaires du Moyen-Orient. "En 1951, le Directeur général du ministère de la Santé du régime occupant Qods, Chaim Sheba, avait pris l'avion pour les Etats-Unis, d'où ils avait ramené 7 appareils de radiographie à rayon X, que l'armée américaine lui avait cédés. Ces appareils furent utilisés, pour procéder à des irradiations massives de toute une génération de Séfarades que l'on utilisa comme des cobayes. On fit croire aux parents des victimes que les enfants avaient été emmenés en "excursion scolaire" et l'on dira plus tard aux parents que les rayons X étaient un traitement contre une épidémie de teigne. 6.000 des enfants cobayes décédèrent, peu après leur irradiation, et beaucoup de survivants développèrent des cancers qui emportèrent des milliers d'entre eux, au fil des années, et qui continuent de tuer certains d'entre eux, encore, aujourd'hui. En tout état de cause, les politiques ségrégationnistes du régime de Tel-Aviv ont provoqué une vague d e colère et de protestations des Juifs immigrants, en Palestine occupée. Aujourd'hui, ils ont compris, mais, hélas, trop tard, que les Sionistes les ont trompés, pendant tout ce temps, avec des promesses creuses et qu'ils sont confrontés, pour l'heure, à un véritable holocauste, l'holocauste des Séfarades.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Jeudi 22 Mai 2008


Commentaires

1.Posté par jade le 21/05/2008 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet article plus que choquant, ne m'étonne pas de l'Etat Sioniste, et me rapelle tout une documentation, et je ne me souviens plus dans quel magazine américain, en fin des années 80, où traita tout un sujet concernant la communauté noire Juives Ethiopiennes, cette communauté avait et en masses répondue à l'appel national pour le don du sang, collecté pour des besoins, comme il est de pratique et partout dans le monde.

Puis, ces juifs Ethiopiens ont découvert que les responsables sanitaires de ce sang collecté, procédé immédiatement à la destruction de ces poches et à l'insu de leur connaissance.

A l'époque, cela avait provoqué une colère immense de la part de la communauté noire en Israël, et je me rappelle de cette phrase répétée par un de leur représentant rabanique où il disait:' Même si nous avons la peau noire, mais notre sang demeure rouge comme vous'!
J'aimerais remettre la main sur cet article, qui ressemblerait fort à la discrimination infligée aux enfants de la communauté Séfarade.

Alors, qu'en aient-ils de leur barbarie commise à l'égard des peuples Arabes?

2.Posté par Aigle le 21/05/2008 21:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n' y a que ceux qui ne voulaient pas voir , depuis longtemps , qui seraient choqués par ce rapport .....Les Medias europeens et surtout francais etaient au courant depuis longtemps , mais ont executé l'ordre de ne rien devoiler sous peine de famine organisée pour les temeraires .....Le sionisme a été la matrice du nazisme alors .........

3.Posté par zarah le 22/05/2008 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet article paru etait passé inapperçu il y a deux ans, qui n'avait pas reveillé les hommes de sciences, afin de sensibilser l'opinion publique, sur les dangers de cautionner sans mesure, dans le courant de l'histoire entière de l'humanité, une société d'expérimentation nouvelle du genre humain.

J'en suis sûre, les voix vont plutôt se soulever, contre les personnes qui font filtrer ces vérités, pour étouffer non leurs pratiques (Israël et ses amis), mais leurs révélations à mettre en état de nuire (toutes personnes ayant une conscience), à ce qui est devenu, le monde occidental nos jours, un ogre, qu'il ne faut pas reveiller.Tant que cet ogre y est loin de l'oeil, il y est loin des coeurs.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires