ALTER INFO

Un autre complot pour maintenir le « chaos » et ses suites.


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 14 Novembre 2017 - 14:55 S’incliner ou décliner


En annexe de la présente vous trouverez un exemple d'application de la théorie du "complot" (conspiration) dont la méthode va comme suit :


Robert Bibeau
Samedi 28 Octobre 2017

Un autre complot pour maintenir le « chaos » et ses suites.
Bibeau.robert@videotron.ca Éditeur http://www.les7duquebec.com

Les Forces.

Tout débute par une allégation qui semble évidente à propos d’un imbroglio politique connu. Dans le texte en annexe l’assertion va comme suit : « Les forces qui ont pensé et planifié l’annihilation «du Moyen-Orient élargi» considéraient cette région comme un laboratoire dans lequel elles allaient tester leur nouvelle stratégie. » Sans attendre, l’auteur introduit le loup mystérieux dans la bergerie endormie, ici le loup s’appelle « Les Forces », ailleurs ce seront les « illuminatis » ou autre chose.

Afin de crédibiliser cette mise en scène l'auteur lève le voile sur ces « forces » puissantes, machiavéliques et surtout qui ont le pouvoir de transformer le monde : « l’amiral Arthur Cebrowski et de son assistant Thomas Barnett au Pentagone, et d’autre part de Bernard Lewis et de son assistant Samuel Huntington. »

L’ARTICLE EST DISPONIBLE SUR LE WEBMAGAZINE http://www.les7duquebec.com/7-au-front/un-autre-complot-pour-maintenir-le-chaos-et-ses-suites/

La mise en scène.

L'étape suivante consiste à dévoiler le plan et les objectifs de « Les Forces », qu'il est facile d'élucider, il suffit d'observer après les faits ce qui s'est passé dans la zone étudiée, l'auteur écrit : « Ces forces imaginèrent de dominer les pays riches en les rackettant. Pour avoir accès non seulement aux sources d’énergie fossiles, mais aux matières premières en général, les États stables. »

Un peu d'économie politique pour crédibiliser le tout. L'auteur indique : « Par le passé, Washington contrôlait l’économie mondiale via le marché mondial de l’énergie. Pour cela, il imposait le dollar comme monnaie pour tout contrat pétrolier. »

Louper cette fois, de fait, c'est l'inverse qui s'est passé. L'économie politique impérialiste mondiale pour continuer à fonctionner avait besoin d'un moyen d'échange (monnaie plus volatile et reproductible que l'étalon or) et le dollar US s'imposa comme une évidence, ce que Richard Nixon ne fit qu'acter, et l’alignement du marché du pétrole (le produit le plus échangé dans le monde) s'imposait comme une fatalité, ce que le président US et le roi Faical ne firent qu'entériner.

Mais l'auteur veut introduire un aspect de géopolitique diabolique, pour faire crédible et montrer aux lecteurs que lui sait ce que vous ne soupçonnez même pas. Il écrit : « Il suffisait pour cela de diviser le monde en deux, de globaliser les économies solvables et de détruire toute capacité de résistance dans le reste du monde. » Globaliser (mondialiser) les économies (solvables et non solvables – l’économie américaine étant la moins solvable entre toutes) sous l’impérialisme, n’est pas un projet, c’est une fatalité, amorcée dès la Première Grande Guerre et poursuivie de manière accélérée depuis 1975, bien avant les plans machiavéliques de « La Force ».

Des précautions doivent cependant être prises, car à l'évidence, regardant le monde tel qu'il est, tout ne concorde pas avec le "plan chaos". Voici la porte de sortie que l'auteur aménage aux conspirationnistes qui manipulent le monde. Il écrit : « Si ce projet paraissait délirant et cruel, nous pouvons observer 16 ans plus tard à la fois qu’il est effectivement en cours de réalisation et qu’il rencontre des obstacles inattendus. »

Nous attendions « l’inattendu », car le meilleur complot a des failles (habituellement les failles sont les ennemis, qu'il est si facile d'éradiquer sur le papier, et si difficile sur le chantier) et « Les Forces » rencontrent des obstacles inattendus! Tout devient possible et personne ne pourra dire qu'ils n'ont pas conspirés pour stopper la crise et arrêter l'économie (sic).

La pirouette.

Une pirouette s'impose alors. La pirouette dans le texte en annexe est ici, l'auteur écrit « Ce faisant, ils ont interrompu le processus de globalisation des pays solvables et de la Russie. » Faut avoir du courage, ou alors avoir espoir que les lecteurs benêts n'y verront que du feu. Voici que les comploteurs ont réussi à stopper la mondialisation - globalisation - de l'économie impérialiste internationale (!) Ces experts, assis au Pentagone et au Mossad ont réussi ce que toutes les forces de l'économie et de la politique mondiale ont échoué depuis des décennies, stopper l’économie de marché, le fonctionnement du mode de production impérialiste. Rassurez-vous, les lois de l'économie politique capitaliste sont impératives, inexorables, et elles poursuivent leur marche inéluctable. La Russie poursuit toujours sa marche vers la globalisation-mondialisation et nous dirions... au pas de course. Rien ne peut empêcher la mondialisation capitaliste sauf de renverser le capitalisme.

Ce que nous venons de décrire est si vrai que l'auteur nous en donne un exemple dans l'extrait suivant : « En lançant son projet de «routes de la soie», la Chine a considérablement investi dans des pays destinés à la destruction. » Et voilà, quand une puissance impérialiste fait défaut et n'est plus à même d'imposer son leadership et son hégémonie - une puissance concurrente ne peut s'empêcher de pallier ; non par bonté ou affabilité, mais parce que la machine à production de plus-value mondialisée doit poursuivre sa route implacable pour appliquer les lois du marché libre ou monopolistique, c'est selon.

La finale, « nous n’y pouvons rien, ils sont trop puissants ».

Après ce mauvais pas économique les conspirationnistes -- comploteurs retombent sur leurs jambes et proposent une fin différente, la voici : « Les forces qui promeuvent la «nouvelle carte du monde» ont réagi en créant un État terroriste coupant l’antique route de la soie en Iraq et en Syrie, et en transformant le conflit ukrainien en guerre, coupant ainsi le tracé originel de la seconde route de la soie. »

Pour faire vrai, il faut s'appuyer sur des faits concrets - il y a bien une guerre en Ukraine et quelques autres au Moyen-Orient. Et l'auteur aurait pu ajouter que Boko Haram a coupé la troisième route de la soie passant par l'Afrique méridionale; et Al Qaida au Maghreb islamique a bloqué la quatrième route de la soie passant par l'Afrique septentrionale; et le Venezuela a stoppé la cinquième route de la soie passant par l'Amérique latine et enfin, la Corée du Sud a coupé la sixième route de la soie partant de la Corée du Nord.

Pour en finir avec les galéjades du "Chaos orchestré par Les Forces", disons simplement qu'une crise économique majeure sévit dans le monde depuis 1975 environ. L'épicentre de l’ouragan est aux États-Unis d'Amérique dont le grand capital déclinant se débat comme un diable dans l'eau bénite pour sauver sa mise et maintenir sa main mise d'où les guerres nationalistes incessantes - les agressions partout et dans toutes les directions, sans planification, le Pentagone réagissant au gré des évènements tout en cogitant des plans désuets avant que d'être publié - ce qui effectivement, si vous y ajoutez les puissances concurrentes et leurs plans désespérés – crée une immense confusion, comme un « chaos » permanent, reflet de l'impuissance des acteurs sociaux - économiques – politiques et idéologiques (les derniers étant les moins importants de la chaïne de commandement) – un « chaos » que les intellectuels gauchisants ont pour mission de mettre en scène afin de prouver le génie diabolique « Des Forces » du mal, qu'il faut craindre, car elles savent tout, elles peuvent tout, même d'arrêter la marche du temps (1).

ANNEXE


http://www.les7duquebec.com/7-dailleurs-2-2/choc-des-civilisations-2/

NOTE


1. Robert Bibeau (2017) Question nationale et révolution prolétarienne sous l’impérialisme moderne. L’Harmattan https://www.amazon.ca/Question-nationale-r%C3%A9volution-prol%C3%A9tarienne-limp%C3%A9rialis/dp/2343114749/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1496234995&sr=8-1&keywords=Robert+Bibeau


Samedi 28 Octobre 2017


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires