ALTER INFO

Un Ministre appelle à la prise de contrôle des territoires palestiniens en Israël


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 13:05 Formidable reprise économique aux USA

Jeudi 8 Décembre 2016 - 12:40 Fidel et le Che : deux politiques différentes


La semaine dernière, le Ministre israélien du Logement a appelé à une ségrégation absolue entre les populations juives et arabes dans le pays, alors qu’il dévoilait des plans destinés à déplacer un grand nombre de religieux fondamentalistes Juifs dans le nord d’Israël afin d'éviter ce qu'il a décrit comme une «prise de contrôle de la région par les Arabes».


Jonathan Cook
Mercredi 8 Juillet 2009

Un Ministre appelle à la prise de contrôle des territoires palestiniens en Israël
Ariel Atias a déclaré qu'il considérait cela comme une "mission nationale" : faire venir les juifs ultra-orthodoxes - ou Haredim, reconnaissables par leurs vêtements noir et blanc – dans les régions arabes, et a annoncé qu'il créerait également la première ville exclusivement Haredi du nord.

La nouvelle campagne de colonisation, selon Atias, est destinée à relancer les précédentes initiatives infructueuses de l'État pour «judaïser», ou créer une majorité juive dans le nord du pays à forte densité de population arabe.

Des analystes disent que l'annonce est une indication inquiétante que les Haredim, qui étaient traditionnellement hostiles au sionisme en raison de leur lecture stricte de la Bible, sont rapidement recrutés pour des projets de judaïsation en Israël et dans les Territoires Palestiniens Occupés (TPO).

Atias, du parti ultra-orthodoxe Shas, s’inspire du modèle déjà développé avec succès au cours de la dernière décennie en Cisjordanie, dans lequel les Haredim, le groupe de population qui a le plus fort taux de natalité en Israël, ont été encouragés à s'installer dans des colonies différentes qui ont avalé rapidement de grandes parties de territoire palestinien.

Plusieurs maires des villes du nord d'Israël ont fait appel à Atias pour les aider à "sauver" la judéité de leurs communautés d'une manière similaire par le recrutement des Haredim pour grossir le nombre de Juifs dans le Nord.

Atias a révélé jeudi sa nouvelle campagne alors qu’il s’exprimait lors d'une conférence de l'Association du Barreau d'Israël à Tel-Aviv pour y aborder des projets de réforme agraire. Il a déclaré aux délégués: «Nous pouvons tous être des sentimentaux, mais je pense qu'il n'est pas recommandé [aux Juifs et aux Arabes] de vivre ensemble."

Sa priorité, a t-il dit, est d'empêcher la «propagation» des citoyens arabes, qui représentent un cinquième de la population du pays et sont le plus souvent limités à leurs propres communautés surpeuplées dans deux régions du nord, la Galilée et le Wadi Ara.

En faisant référence à la Galilée, où les citoyens arabes sont une petite majorité de la population, il a déclaré: "Si nous continuons comme nous l'avons fait jusqu'à présent, nous allons perdre la Galilée. Les populations qui ne doit pas mélanger se développent là-bas."

Atias a également révélé que les maires de plusieurs villes du nord, où les citoyens arabes avaient commencé à s'installer dans les quartiers juifs, lui avaient demandé comment ils pourraient "sauver" leurs villes.

L’un d’eux, Shimon Lankry, le maire d'Acre, où il y a eu des affrontements intercommunautaires l'an dernier, a rencontré le ministre la semaine dernière. "Il m'a dit," Amenez une bande d’Haredim et nous sauverons la ville", a déclaré Atias.

"Il m'a dit que les Arabes vivaient dans des bâtiments juifs et qu’ils les (les Juifs) faisaient partir."

Les Haredim ont un taux de natalité - estimée à huit enfants par femme - qui est le double de celui de la population musulmane et sont de plus en plus considérés comme une arme démographique pour arrêter l'érosion de la majorité juive d'Israël.

Les commentaires d’Atias ont entrainé rapidement une condamnation de la part des hommes politiques Arabes d'Israël. Mohammad Barakeh, le chef du Parti Communiste, a déclaré au populaire site israélien Ynet: "Le racisme se répand dans l'ensemble du gouvernement et le Ministre Atias est le dernier en date à l'exprimer."

La principale initiative proposée par Atias est le développement d'une grande ville Haredi de 20.000 maisons dans la petite communauté existante d’Harish dans le Wadi Ara, une région proche de la Cisjordanie.

Harish a été créé au début des années 1990 par le Ministre du Logement de l'époque, Ariel Sharon, dans le cadre d'une grande campagne de colonisation à l’intérieur d'Israël et dans les TPO.

Harish et une douzaine de communautés appelées "points neutres" ont été construites sur la Ligne Verte - la frontière d'avant 1967 entre Israël et la Cisjordanie - comme moyen d'affaiblir sa signification politique.

Cependant, la plupart des communautés étaient situées dans des zones à forte densité de population arabe et n’ont pas réussi à attirer les Israéliens.

Jusqu'à récemment, la population des colons a refusé de s'installer en Israël et s’est établie soit dans des zones palestiniennes proches de Jérusalem soit dans des communautés frontalières, au fin fond de la Cisjordanie.

Cesar Yehudkin de Bimkom, un groupe d'urbanistes israéliens qui critique la politique d’urbanisme du gouvernement, a déclaré que l’objectif d’Harish était d'occuper une large bande de terre dans le Wadi Ara pour empêcher la «croissance naturelle» des localités arabes. "Harish est une option intéressante pour le développement rapide parce que l'infrastructure d'une grande ville y est déjà en place», a t-il dit.

Atias a déclaré à l'Association du Barreau d’Israël qu’Harish est un moyen essentiel pour arrêter "l’expansion arabe illégale» et que les Haredim "sont les seuls prêts à y vivre."

Il y a deux semaines, les médias israéliens avaient révélé les projets similaires de Shimon Gapso, le maire du Haut-Nazareth, une ville juive créée il y a 50 ans dans la région de la Galilée, pour limiter la croissance de la voisine ville arabe de Nazareth.

Il a annoncé que 3.000 maisons devraient y être construites l'année prochaine pour les Haredim afin d'accroître une domination juive sur la ville, qui a connu une migration constante des Arabes de Nazareth et des villages environnants recherchant désespérément un endroit pour vivre.

Les dures restrictions imposées à l’urbanisme des communautés arabes signifient qu'il reste peu de places aux citoyens arabes pour construire de façon légale et qu'ils sont exclus des centaines des communautés rurales juives par les comités de surveillance, a ajouté Yehudkin.

Gapso, qui est identifié avec le parti Yisrael Beiteinu du Ministre des Affaires Etrangères, Avigdor Lieberman, s'est plaint de la "menace démographique" posé par les Arabes qui s’installent dans le Haut Nazareth.

Il a récemment déclaré à la presse israélienne: "En tant qu’homme du Grand Israël, je pense qu'il est plus important à régler que de la Galilée, la Judée et la Samarie [Cisjordanie] ... J’exhorte les colons de venir ici."

600 familles ultra-orthodoxes se sont déjà inscrites pour venir vivre dans le nouveau quartier du Haut Nazareth, qui a le soutien d’Eli Yishai, le Ministre de l'Intérieur et chef du Shas.

Dans une campagne de judaïsation liée, Nefesh B'Nefesh, l'une des principales organisations faisant venir les immigrants juifs en Israël, a annoncé en Décembre un programme permettant d'offrir des subventions financières aux nouveaux immigrants qui viendront s'installer dans le nord d'Israël.

Source : http://electronicintifada.net/  
  Traduction : MG pour ISM



Mercredi 8 Juillet 2009


Commentaires

1.Posté par Fredd le 08/07/2009 14:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



Colonisation illégale, expropriations, répression et ethnocide des Palestiniens.

C'est pas les musulmans!
http://www.takeourworldback.com/itwasntmuslims_fr.htm

2.Posté par VIRGILE le 08/07/2009 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous devrions faire pareil :

1. Rapatrier tous les juifs-sionistes et consors en Terre Promise conformément à la Torah.

2. Restituer tous les "territoires" et biens français aux Français souverainistes et de ceux qui se sont battus au sang pour elle.

3. Faire en sorte qu'ils ne reviennent jamais polluer, meurtrir et spolier cet espace germano-franc dit "petite fille de l'église" (St. Irénée).

Après, on peut discuter.

3.Posté par Saber le 08/07/2009 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


En essayant de décoder le message de ce sataniste qui veut rapatrier ces anti-sionistes c'est peut-être par la pandémie de la grippe porcine ou par quelques petites bonbinettes bien placées par le moussade.

Ces vraiment un peuple de dégénérés doublés d'une tare éternelle.

4.Posté par jourdain le 08/07/2009 15:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien dit Virgile!!

5.Posté par anna le 08/07/2009 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'accord Virgile.

6.Posté par Maintenant ou jamais le 08/07/2009 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Car je vais créer de nouveaux cieux Et une nouvelle terre; On ne se rappellera plus les choses passées, Elles ne reviendront plus à l'esprit.
(Esaïe 65-17)

Fini Jérusalem pour laquelle ils étripent uniquement pour l'oseille...ppfffouuaaa ! ! ! !

7.Posté par Maintenant ou jamais le 08/07/2009 22:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

YES MEN ? YES THEY CAN ! ! ! ! ! !

Boycott du Festival du film de Jérusalem : les "Yes Men" disent NON !
mercredi 8 juillet 2009 (12h59)


Boycott du Festival du film de Jérusalem : les "Yes Men" disent NON !

Pour protester contre la politique israélienne, les « Yes Men » ont retiré leur nouveau succès du Festival du Film de Jérusalem où il devait être projeté. Ci-dessous leur lettres aux organisateurs du festival..

Pour une fois les « Yes men » (ceux qui disent oui) disent non.

"Chers amis du Festival du film de Jérusalem

Nous avons le regret de vous dire que nous avons pris la difficile décision de retirer notre film « The Yes Men Fix the World » du festival du film de Jérusalem, par solidarité avec la campagne Boycott Désinvestissement et Sanctions (BDS).

On ne prend pas facilement une décision pareille alors que nous réalisons que le festival est en désaccord avec la politique de l’état d’Israël et que nous ne souhaitons pas punir les progressistes qui déplorent la violence d’état commise en leur nom.

On ne prend pas une décision pareille facilement, alors que nous nous sentons une solide affinité avec beaucoup de gens en Israël, et que nous partageons avec eux nos racines juives autant que le traumatisme de l’Holocauste, où nos deux grands-parents sont morts. Andy a vécu à Jérusalem un an, il y a longtemps, peut toujours se débrouiller en hébreu, et y compte des amis. Et Mike a toujours voulu conserver le contact avec les racines de sa culture.

Pourtant, malgré les sentiments qui sont les nôtres, nous ne pouvons pas abandonner nos misions de militants. Dans les années 1980 il y eut un appel du peuple d’Afrique du Sud aux artistes et à d’autres pour boycotter ce régime, ce qui a contribué à mettre fin à l’apartheid. Aujourd’hui, c’est un clair appel au boycott qu’adresse la société civile palestinienne. Obéir, c’est notre seul espoir de cinéastes et de militants, pour contribuer à faire pression sur le gouvernement israélien et l’obliger à se soumettre au droit international.

C’est douloureux de faire ça. Mais c’est encore plus douloureux d’entendre la politique israélienne se faire qualifier de « fasciste » - pas simplement par des gens mal informés et nuls, pas seulement par des crétins antisémites, mais par des militants juifs bien informés de l’intérieur d’Israël. Ils savent de quoi ils parlent et ça fait mal de penser qu’ils risquent d’avoir raison.

Comme nous sommes sûrs que vous le savez et le déplorez, le gouvernement israélien a récemment autorisé la construction de nouvelles unités d’habitation dans un avant-poste illégal de Cisjordanie, un de ceux qui sont illégaux au regard même de la loi israélienne. Lundi, neuf palestiniens ont été blessés , alors que les autorités israéliennes démolissaient leur maison à Jérusalem Est. Mardi la marine israélienne a intercepté un bateau et l’a empêché de livrer à Gaza des médicaments, des jouets et d’autres biens d’utilité humanitaire, et a arrêté plus de vingt militants de la paix étrangers, dont un prix Nobel de la Paix. Pendant ce temps, une commission des Nations Unies était à Gaza pour enquêter sur d’autres violences, encore pires, commises au début de cette année.

Quels que soient les mots qu’on emploiera pour ces actions, notre film ne doit pas contribuer à donner une aura de normalité à un état qui prend de telles décisions. Pour nous, c’est la dernière ligne.

Il y a sûrement une autre manière de faire des choses en Israël/Palestine, et c’est ce pour quoi nous devons nous battre, mais nos moyens sont faibles. Alors, en ce qui concerne notre film, il y a d’autres façons de le montrer en Israël… et en Palestine, pour que les gens qui ont le plus besoin de détente et de rire, qui, de toute façon, n’auraient jamais pu le voir au Festival du Film de Jérusalem, puissent le voir aussi. Dans les prochains mois, nous ferons en sorte que cela se fasse.

A ceux qui veulent voir notre film, « savlanut and sabir » (patience) ! Et pour nous autres, un peu MOINS de patience, s’il vous plait.

L’shanah haba’ah beyerushalayim,

Andy et Mike les « Yes Men"

http://theyesmen.org

Source : http://www.tikkun.org/article.php/20090701080625471

(Traduit par Carole SANDREL pour CAPJPO-EuroPalestine)

Source : CAPJPO-EuroPalestine

8.Posté par Maintenant ou jamais le 08/07/2009 23:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ont raison ! ! ! (les Yes Men)
La société ? Rien à cirer.
OUI, l'humanité est en danger de mort... en voie de DISPARITION ! ! !
Quel est le problème ?





9.Posté par Maintenant ou jamais le 09/07/2009 00:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VIVE LES YES MEN ! ! ! ! ! ! !

10.Posté par Maintenant ou jamais le 09/07/2009 00:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Virgile a raison : les protocoles des singes de Sion :

LES PROTOCOLES DES SAGES DE SION

1. Le contrôle de l'argent

(...) "Le contrôle des nations sera assuré par la création de gigantesques poles privés qui seront les dépositaires d'immenses richesses dont dépendront même les Gojim (les non-juifs). (...)

(...) C'est ainsi que le jour qui suivra l'effondrement polifique verra leur anéantissement en en même temps que celui du crédit accordé aux Etats. (...)

(...) Des crises économiques porteront atteinte aux Etats ennemis en leur soustrayant l'argent mis en circulation. En accumulant de grands capitaux privés qui sont ainsi soustraits à l'Etat, ce ce dernier va être obligé de s'adresser à nous pour emprunter ces mêmes capitaux. Ces emprunts consentis avec des intérêts seront une charge pour les Etats qui en deviendront les esclaves, sans volonté propre. Ils s'adresseront à nos banquiers pour leur demander l'aumône au lieu d'éxiger des impôts du peuple. Des emprunts étrangers sont comme des sangsues, il n'y a aucune possibilité de les éloigner du corps d'Etat, car elles ne peuvent que se détacher d'elles-mêmes ou être rejetées par l'Etat. Cependant, les Etats Gojim ne les rejetteront pas, ils s'en attireront sans cesse d'autres, ce qui les conduira à une faillite inexorable.

Les dettes de l'Etat rendront les hommes d'Etat corruptibles, ce qui les mettra encore plus à notre merci". (...) (19)

Remarque sur la situation actuelle :
Les dettes de l'Etat, des Länder et des communes en Allemagne se montaient en 1992 globalement à 1.300 milliards de Marks allemands.

2. Le contrôle de la presse

(...) "Nous procéderons de la façon suivante avec la presse :

Son rôle est d'exciter et d'enflammer les passions chez le peuple (...) et le public est tellement loin de pouvoir imaginer qui est le premier bénéficiaire de la presse (...) Parmi tous les journaux, il y en aura aussi qui nous attaqueront mais nous sommes les fondateurs de ces journaux, leurs attaques porteront exclusivement sur des points que nous leur aurons précisés auparavant. (...)

(...) Aucune nouvelle ne sera publiée sans avoir reçu notre accord. C'est déjà le cas maintenant, car toutes les nouvelles du monde sont regroupées dans seulement quelques agences. Ces agences étant sous notre contrôle, elles ne publient que ce que nous avons approuvé. (...)

(...) Nos journaux seront de toutes les tendances, aristocratique, socialiste, républicaine, voire même anarchiste, tant du'existera la Constitution. (...)

(...) Ces idiots qui croiront que le texte d'un journal reflète leur propre opinion n'auront fait, en réalité, que répéter notre opinion ou celle que nous souhaitons voir exprimée. (...)" (20)

Remarque sur la situation actuelle :
Presque toutes les agences d'information du monde sont déjà contrôlers par la "commission trilatérale" et le "CFR", tous deux étroitement reliés (j'explique plus loin ce que sont ces organisations).

3. L'extension du pouvoir

(...) "Nous serons pour le public l'ami de tous. (...) Nous les soutiendrons tous, les anarchistes, les communistes, les fascistes et particulièrement les ouvriers. Nous gagnerons leur confiance et ils deviendront ainsi, pour nous, un instrument très approprié. (...)" (21)

4. Le contrôle de La foi

(...) Nous ôterons aux hommes leur vraie foi. Nous modifierons ou supprimeront les principes des lois spirituelles. (...) L'absence de ces lois affaiblira la foi des hommus puisque les religions ne seront plus capables de donner quelconque explication. (...)

(...) Nous comblerons ces lois spirituelles en introduisant une pensée matérialiste et des supputations mathématiques. (...)" (22)

5. Le moyen d'amener la confusion dans les esprits

(...) "pour avoir la mainmise sur l'opinion publique, il nous faut les amener à un certain niveau de confusion. (...)

(...) La presse nous sera un bon outil pour offrir aux hommes tant d'opinions différentes qu'ils en perdront toute vue globule et s'égareront dans le labyrinthe des informations. (...)

(...) ainsi, ils en viendront à la conclusion que le mieux est de ne pas avoir d'opinion (politique). (...)" (23)

6. L'aspiration au luxe

(...) Pour accélérer la ruine de l'industrie des Gojim (non-Juifs), nous susciterons chez eux une soif de luxe. Le commun des mortels n'en aura, cependant, pas la jouissance, car nous ferons en sorte que les prix soient toujours en hausse. Ainsi, les travailleurs devront autant travailler qu'auparavant Pour satisfaire leurs désirs. (...)

(...) Ils seront piégés dans le système avant d'avoir pu l'identifier." (24)

7. La politique utilisée comme instrument

(...) En distillant un souffle de libéralisme dans les organismes d'Etat, nous modifierons tout leur aspect politique. (...)

(...) Une Constitution n'est rien d'autre qu'une grande école de discordes, de Malentendus, de querelles, en un mot une école de tout ce qui sert à fausser les rouages de l'Etat. (...)

(...) A "l'époque des républiques" nous remplacerons les dirigeants par une carricature de gouvernement avec un président élu par nos marionnettes, nos esclaves que sont le peuple. (...)

(...) Les élections seront, pour nous, un moyen d'accéder au trône du monde tout en faisant croire au modeste citoyen qu'il contribue à faconner l'Etat par sa participation à des réunions et par son adhésion à des associations. (...)

(...) Dans le même temps, nous réduirons à néant l'impact de la famille et de son pouvoir éducatif. Nous empêcherons aussi l'émergence de personnalités indépendantes. (...)

(...) Il suffit de laisser un peuple se gouverner lui-même un certain temps (la démocratie) pour qu'il se transforme en une populace où règne le chaos.

(...) La puissance de la populace est une force aveugle, absurde, irraisonnée, ballottée sans cesse de droite ou de gauche, Mais un aveugle ne peut pas en conduire un autre sans tomber dans le précipice. Seul celui qui, dès sa naissance, est éduqué pour devenir un souverain indépendant a la compréhension de la Politique. (...)

(...) Notre succès, en traitant avec les hommes dont nous avons besoin, sera facilité par notre façon de toucher toujours le côté le plus sensible de la nature humaine, c'est à dire la cupidité, la passion et la soif insatiable de biens humains et matériels. (...)" (25)

8. Le contrôle de la nourriture

(...) Notre puissance réside aussi dans la pénurie permanante de nourriture. Le droit du capital, en affamant les travailleurs, permet sur eux une mainmise plus sûre que ne pouvait le faire la noblesse avec son roi. (...)

(...) Nous agirons sur les masses par le manque, l'envie et la haine qui en résultent. (...)

(...) mais tout propriétaire rural peut être un danger pour nous puisqu'il peut vivre en autarcie. C'est la raison pour laquelle il nous faut à tout prix le priver de
ses terres. Le moyen le plus sûr pour y arriver est d'augmenter les charges foncières, (...) d'accabler de dettes tes propriétés rurales (...)" (26)

9. Le rôle de la guerre

(...) "Nous mettrons en rivalité toutes les forces pour amener ceux qui ont soif de pouvoir à abuser de leur pouvoir. Il nous faut fomenter des dissenssions, des inimitiés, dans toute l'Europe et par l'intermédiaire de l'Europe dans d'autres parties de la Terre. (...)

( ... ) Il faut que nous soyons capables d'anéantir toute opposition en provoquant des guerres avec les pays voisins. Au cas ou ces voisins oseraient nous tenir tête, il nous faut leur répondre par une guerre mondiale. (...)" (27)

10. Le contrôle au moyen de l'éducation

(...) On n'ioncitera pas les Gojim à tirer une appiicalion pratique de leur observation impartiale de l'histoire mais on les invitera à des réflexions théoriques, sans faire de relations critiques avec les évennements qui vont suivre. (...)

(...) Dans ce jeu, sachez que la chose principale est de les avoir convaincus d'accepter les nécessités de la science. (...)

(...) Tenant compte de ce fait, nous n'aurons de cesse de créer une confiance aveugle en ces théories (scientifiques) et les journaux nous y aideront bien. Les
intellectuels parmi les Gojim se vanteront de leurs connaissances. (...)

(...) Le peuple perdra, de plus en plus, l'habitude de penser par lui-même et de se forger sa propre opinion, il en viendra à prononcer les mots que nous désirons entendre prononcer. (28)

Commentaire :
Citation de William Cooper : "They just tell you, what they want you to know !" (Ils ne vous disent que ce qu'ils veulent que vous sachiez !) (29)

11. Le contrôle des loges franc-maçonniques

(...) "Nous créerons dans tous les pays de la Terre des loges franc-maçonniques, nous les multiplierons et y attirerons des personnalités qui sortent des rangs. (...)

(...) Nous mettrons toutes ces loges sous la domination de notre administration centrale que nous serons seufs à connaître et que les autres ignoreront complètement.

(...) Qui ou qu'est ce qui peut vaincre une puissance invisible ? Voilà où se trouve notre pouvoir. La franc-maçonnerie non juive nous sert de couverture à leur insu. Mais le plan d'action de notre puissance reste reste pour tout le peuple et même pour le reste de la confrérie un secret. (...)" (30)

12. La mort

(...) "La mort est la fin inévitable pour tous, par conséquent, il est préférable d'y conduire ceux qui nous ferons obstacle". (31)

Après avoir élaboré ce projet pour dominer le monde (le "Nouvel Ordre mondial" = "Novus Ordo Seclorum"), la banque ROTHSCHILD aurait chargé le Juif bavarois ADAM WEISHAUPT de fonder "l'ORDRE SECRET DES ILLUMINES DE BAVIERE". (32)

Remarque de l'auteur :

Il y a beaucoup d'écrits positifs ou négatifs sur les "Protocoles des Sages de Sion". Il est interdit de les reproduire ou de les vendre en Allemagne où règne apparemment la liberté de presse et d'opinion. Cela vient aussi vraisemblablement du fait qu'Hitler s'est servi des Protocoles pour justifier son "aversion pour les Juifs", que rous étudierons de plus près un peu plus tard. Quant à moi, auteur de ce livre, il m'est indifférent que ce soient les Rothschild et les sionistes qui utilisent les Protocoles de nos jours. Par contr, il s'agit de savoir comment le principe est appliqué. Nous avons un plan sous les yeux qui montre ce qu'il faut faire pour réduire notre monde à l'esclavage. Il faut juste savoir que ce plan est MIS EN APPLICATION MAINTENANT. A la fin de mon livre, j'exposerai avec force détails qu'il n'est pas important de savoir qui se sert de ces Protocoles. Il est, par contre, essentiel d'en connaître le principe moteur et de savoir que ceux qui sont UTILISÉS se laissent faire !

Une autre façon d'atteindre ce but est de partager la Terre en créant à l'Est une société d'esclaves et à l'Ouest une race de seigneurs. Ainsi que le décrit Rudolf Steiner dans son livre "Die soziale Grundforderung unserer Zeit" (L'éxigence sociale fondamentale de notre époque), cela se passe ainsi puisqu'on n'arrive pas à établir une synthèse entre la foi à l'Est et la science à l'Ouest. La conséquence en est la suivante : les scientifiques athées n'ont aucune envie de se pencher sur les religions de l'Est de même que les croyants de l'Est refusent la science de l'Ouest.


11.Posté par Maintenant ou jamais le 09/07/2009 00:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A quand la planète des sages ?

12.Posté par Maintenant ou jamais le 09/07/2009 00:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'attaque est la meilleure des défenses :
Si le bouclier appelle le glaive c'est surtout pour se protéger contre la violence et l'animosité politique de l' humanité qui refuse la justice et l'équité. Un point c'est tout !

13.Posté par DURANDUPONT le 15/07/2009 18:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JE NE SAIS PAS SI LES PROTOCOLES DES SAGES DE SION SONT "UN FAUX" MAIS IL S'Y TROUVE DES DESCRIPTIONS QUI SEMBLENT AUJOURDH'HUI PLUS VRAI QUE LA PRETENDUE FICTION...A CHACUN D'APPRECIER MAIS IL FAUDRAIT ETRE AUTISTE POUR NE PAS Y VOIR DE TROUBLANTES COINCIDENCES...

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires