MONDE

Un Boeing éthiopien avec 90 personnes à bord s’écrase près des côtes libanaises


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest



Lundi 25 Janvier 2010

Un Boeing 737 de la compagnie Ethiopian Airlines, avec 90 personnes à bord, a pris feu quelques minutes après son décollage de Beyrouth, avant de s’écraser en mer Méditerranée tôt lundi matin, a déclaré le ministre libanais des travaux publics et des transports, Ghazi Aridi. L’avion devait atterrir à Addis Abeba, la capitale éthiopienne.
Mme Marla Pietton, l’épouse de l’ambassadeur de France au Liban, en poste depuis octobre dernier, se trouvait à bord, a confirmé un membre de l’ambassade de France au Liban. L’appareil transportait également 82 passagers et sept membres d’équipage : 54 Libanais, 22 Ethiopiens, deux Britanniques d’origine libanaise, un Irakien, un Syrien, un Canadien d’origine libanaise et un Russe d’origine libanaise.
De son côté, Ethiopian Airlines parle de 82 passagers et de 8 membres d’équipage.
Le Boeing 737-800, un moyen courrier, a décollé aux environs de 2h30 lundi matin heure locale (0H30 GMT), avant de s’abîmer à quelque 3,5km des côtes libanaises. De nombreux hélicoptères et des navires de la marine libanaise se trouvent sur zone. L’avion a "pris feu peu après son décollage", selon l’armée libanaise.
Quatre corps ont été retrouvés quelques heures après le drame, a précisé un membre de l’armée libanaise, sous couvert d’anonymat. Les équipes de secours travaillent dans des eaux agitées et sous des pluies irrégulières, avec parfois le tonnerre et des éclairs.
Il ne s’agit pas d’un acte terroriste, a déclaré le président libanais Michel Suleiman. "Il est actuellement exclu qu’il s’agisse d’un sabotage", selon lui. La cause du crash n’est pas connue pour l’instant mais la police a d’ores et déjà affirmé qu’il était probablement dû à une météo difficile. De fortes pluies et de nombreux éclairs ont touché la capitale libanaise dimanche. "La météo était sans aucun doute très mauvaise", a expliqué M. Aridi.
De son côté, Ethiopian Airlines affirme qu’"une équipe est déjà au travail à la recherche de toutes les informations pertinentes. Une équipe d’enquêteurs se trouve déjà sur place et nous vous tiendrons informer dès que nous en saurons plus", selon un communiqué publié en ligne sur le site de la compagnie.
A l’annonce du crash, les proches des victimes, effondrés et en pleurs, se sont immédiatement rendus à l’aéroport international Rafic Hariri de Beyrouth, lundi matin.
Ethiopian Airlines est connue pour ses services de haute qualité, comparativement aux autres lignes africaines. Depuis plus de 20 ans, la compagnie n’avait pas eu d’accident de ce type.

http://www.aloufok.net http://www.aloufok.net



Lundi 25 Janvier 2010


Commentaires

1.Posté par duperrier le 25/01/2010 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme notre Avion au mois de JUIN est tombé en feu ,des passagers compromettant Pour gênant 90 à 270 passagers dans l'autre monde ,quand on veut la diminution de la population ça compte ou un essai,puisque les Terroristes ne pourront plus monté à bord,à chaque fois la CIA se fait découvrir ,là, on envoie un petit faisceau lumineux ,et HOP l'Avion prend feu ,
Signé Israël= CIA

2.Posté par Naullay le 25/01/2010 20:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La possibilité de tests d'armes Electro-magnétiques à faisceau dirigé, est très possible, la description d'une boule de feu ressemble en effet à un embrasement de l'appareil après avoir reçu un flux d'energie causant un court circuit généralisé et l'arrêt immédiat des moteurs.
Accident qui ressemble assez à celui du vol AF447 partant du Brésil, en Juin 2009.

Ces essais seraient le prélude à l'utilisation sur les champs de bataille de la 3° Guerre Mondiale Américano-Sioniste contre les avions de forces aériennes de leurs opposants (Iran, Venezuela etc).

3.Posté par duperrier le 26/01/2010 07:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bien vu Naullay j'ai tout de suite pensé à cette hypothèse ,chez moi il y a un faisceau curieusement il me suit quand je promène mon chien,le soir,une amie qui habite à 1km de chez moi l'a vu à minuit et demi ,toujours ,tourné dans la direction ,c'est au dessus des nuages ,es un relais,depuis un mois,

4.Posté par sousou le 26/01/2010 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@duperrier, t'es sure que ce n'est pas le lazer d'une boite de nuit ? LOL.
Par contre, chaque fois que le guide suprême Français ouvre la bouche concernant l'Iran, hop, un air bus explose.
PS.
Z'avez vu le nouveau Bin laden, tout beau,tout chaud. La photo est plus belle que jamais.
Nous savons tous, et même les plus désinformés que le cheik milliardaires est mort le 27 décembre 2001.
C'est aussi à cela que l'on voit, combien les médias sont vendus ou achetés, à vous de choisir.

5.Posté par duperrier le 26/01/2010 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Sousou

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires