Sciences et croyances

Ultrasons, fœtus, fondation Gates et sperme



Mike Adams
Lundi 24 Mai 2010

Ultrasons, fœtus, fondation Gates et sperme


Natural News, Mike Adams, 23 mai 2010


      L'échographie est très préjudiciable à la santé de tout enfant à naître (fœtus). La communauté en faveur de la santé naturelle met en garde au sujet de l'échographie depuis des années, mais la médecine orthodoxe, qui évite systématiquement de reconnaître les torts qu'elle cause, maintient que l’échographie est parfaitement sûre et ne nuit pas vraiment à la santé du fœtus.


      De nos jours la Fondation Bill et Melinda Gates finance un projet visant à stériliser temporairement les hommes en sabotant leur scrotum avec des ultrasons. Il s’avère que les salves d’énergie ultrasonique jugulent la fonction biologique normale des testicules en rendant l'homme stérile pendant six mois.


      L'échographie, en d'autres termes, délivre assez d'énergie pour inhiber temporairement les testicules et en gros détruire la fonction spermatique pendant un semestre. Dans ces conditions, pourquoi ces mêmes fréquences sont-elles jugées incapable de détraquer les bébés à venir ?


      L'échographie est violente (loud). Il ne fait aucun doute qu’elle provoque des perturbations et des dommages tissulaires chez le fœtus, et qu’elle crée certainement un stress et un choc chez le bébé. Et pourtant des parents crâneurs à la page n’en ont pas encore assez ! Ils veulent VOIR une photo de leur petit bébé avant qu'il ne naisse, c’est pourquoi ils l’exposent à des lésions tissulaires et au traumatisme des ultrasons afin d'obtenir un instantané qu’ils pourront montrer à leurs amis branchés. Juste pour éclaircir les choses, je ne suis pas opposé à l'échographie médicale nécessaire qui a une justification raisonnable concernant la santé de la mère du bébé. Ce à quoi je suis fermement opposé, c’est l'échographie servant à prendre des photos du fœtus ou pour satisfaire la curiosité des parents. Cette échographie divertissante est extrêmement égoïste et vaniteuse, et elle peut présenter un danger très réel à la santé du bébé.


      C'est tellement zunien, pas vrai ? Esquinter le bébé pour avoir un instantané qu’on pourra poster sur Facebook ! Quelle belle façon d'accueillir le bébé dans le monde : l’inonder d’énergie pénétrante à haute fréquence pour impressionner les amis ! N'oubliez pas de les vacciner, pour faire bonne mesure, dès qu'ils seront nés. (Et oui, certains futurs parents exposent gravement leur bébé à l'échographie simplement pour pouvoir prendre des photos. C'est fou !)


      À propos, le son se transmet très facilement dans les fluides, et le fœtus flotte dans une poche de liquide amniotique qui transmet les ultrasons directement sur lui.



L’échographie nuit au fœtus


      Voici ce que certains sites Internet ont à dire sur la façon dont l'échographie nuit à la santé du fœtus :

De The Independent :

      Selon une étude touchant près de 3000 australiennes, l’échographie fréquente pendant la grossesse peut être la cause d’une limitation de croissance dans l'utérus et de bébés plus petits à la naissance, écrit Liz Hunt.


      Ces conclusions, rapportées par la revue The Lancet, ont suscité des appels en faveur de davantage de recherches sur les effets des ultrasons, et un obstétricien de premier plan avertit que l’échographie prénatale en elle-même ne peut plus être considérée comme tout à fait inoffensive.


De Midwifery Today :

      Le problème de la sûreté est rendu plus complexe par la question des conditions d'exposition. De toute évidence, tout effet biologique pouvant survenir à la suite de l'échographie dépend de la dose d’ultrasons reçue par le fœtus ou la maman. Mais il n’existe aucune norme nationale ou internationale sur les caractéristiques d’émission des appareils d'échographie. Il en résulte une situation choquante, décrite dans un commentaire du British Journal of Obstetrics and Gynaecology, selon lequel, la puissance de sortie des machines à ultrasons utilisées sur les femmes enceintes varie d’excessivement forte à extrêmement faible, toutes ayant le même effet. Le commentaire indique, « Si les machines dotées des plus faibles puissances se sont révélées être adéquates sur le plan du diagnostic, comment peut-on justifier sérieusement d’exposer la patiente à une dose 5000 fois plus grande ? » Des directives gouvernementales sur la puissance des appareils d'échographie et une législation obligeant les fabricants d'équipement d'indiquer les caractéristiques de sortie sont fortement conseillées. Autant qu'on le sache, jusqu’ici cela n'a été fait dans aucun pays.


De Natural News :

      ...des souris en gestation exposées aux ultrasons ont donné naissance à une progéniture ayant subi des anomalies cérébrales. Les souris exposées aux ultrasons pendant 30 minutes ou plus ont connu une migration petite mais significative de neurones vers des endroits impropres du cerveau.



Parmi les sources de cet article, il y a BBC News :
news.bbc.co.uk/2/hi/health/8674380.stm



Original : www.naturalnews.com/028853_ultrasound_fetus.html
Traduction copyleft de Pétrus Lombard




Lundi 24 Mai 2010


Commentaires

1.Posté par rayan le 24/05/2010 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Décidement, la médecine moderne est à jeter aux orties... euh.. non, les orties ont des vertues.
L'eugénisme, on est dedans depuis belle lurette, notemment avec la vaccination.
La science moderne est érigée en religion qui dénigre l'humain puisque elle est symptomatique (soignant les effets) et non éthiologique (soignant les causes) buziness as usual.
Je suis moi même père et je me rapelle avoir été en émoi devant l'échographie.
J'ai envie d'hurlé... mais plutôt une citation:
Il y a deux manière de vivre sa vie: soit on admet que tout est un miracle, soit rien n'est un miracle.
Einstein

Merci à l'auteur de l'article et au traducteur.
Merci Alterinfo

Il y a rien de pire que l'ignorance.

2.Posté par Nangala le 26/05/2010 00:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet article est un tissu de conneries.

D'abord, la pratique de l'echographie foetale n'est pas "zuniène" mais belle et bien française pour la simple raison que cette consultation médicale est trop onéreuse pour les américains en général, même ceux des classes moyennes (coût d'une echographie aux USA : 1200 $ environ... non remboursés, bien sûr....)

Ensuite, dire que les sons se transmettent parfaitement dans les liquides est une idiotie que toute personne plaçant la tête dans l'eau de sa baignoire est à même de constater.

Quand à dire que l'enfant subit de graves traumas à l'echo, c'est une blague ! Je me souviens que mon bébé suçait son pouce ou urinait au moment des tests, c'est dire s'il était stressé.

La vérité est que ce genre d'article émane de lobbies pro-life dont le travail est de saper les fondements du droit à l'IVG (avortement).

En effet, l'échographie permet de déceler les enfants trisomiques et donc de choisir l'avortement thérapeutique au lieu de mettre au monde un enfant handicapé dont les chances d'épanouissement dans cet univers sont quasiment nulles. L'idée, c'est "surtout ne contrôlez pas la santé de votre bébé de façon à vous épargner la tentation de vous en séparer si jamais celui-ci présentait de graves diformités".

il n'y a rien de pire que l'ignorance en effet, et les personnes qui ont commis cet article feraient bien d'avancer démasquées pour que les lecteurs sachent exactement ce qu'elles défendent, ce qu'elles veulent et ce qu'elles essayent d'imposer aux autres par la félonie.

3.Posté par Masque le 26/05/2010 07:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah ben oui, pour résumer la pensée de Nangala, faut tuer les handics car ils ne peuvent pas s'épanouir ^^

4.Posté par Eugéniste le 26/05/2010 07:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah ben oui, pour résumer la pensée de Nangala, faut tuer les handics car ils ne peuvent pas s'épanouir ^^ et au final, on a les mêmes idées qu'Hitler, les invalides "handics" n'ont rien avoir sur cette planète.

5.Posté par lala le 26/05/2010 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je me demande même si nangala a été une mere et est une mere?!!!

bref je plains ces enfants qui auront à subir son education et sa belle philosophie de la vie

6.Posté par gustav le 26/05/2010 21:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'autant que nangala nous expose le plus calmement du monde son ignorance:
et bien si, les sons se propagent très bien dans le liquide ... tout le monde sait cela!!

Jean-Marc

7.Posté par IDecius le 27/05/2010 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Communiqué de l'afssaps du 24/05/2005:

http://www.afssaps.fr/Infos-de-securite/Communiques-Points-presse/Echographie-a-usage-non-medical


post 5 de lala:

"bref je plains ces enfants qui auront à subir son education et sa belle philosophie de la vie "

Lorsqu'on pense que l'homosexualité a des "effets destructeurs dans la vie des couples et de la société en générale", vaut mieux pas la ramener en matière de morale!

8.Posté par Krystoff le 27/05/2010 18:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ "Cette échographie divertissante est extrêmement égoïste et vaniteuse"

Ouai possible que cela soit nocif, mais insulter toutes les familles la pratiquant par ce que simplement conseillé par leur gynéco, c'est un peu louche....


9.Posté par gustav le 27/05/2010 21:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La moquerie (et non l'insulte) semble valide si les parents demandent une echo juste pour la montrer aux autres.
Légalement, il se pratique 3 écho et c'est à la 2 ème que l'on peut voir le sexe de l'enfant.
Je sais qu'en France, normalement les radiologue refusent des échos supplémentaires (il faut une ordonnance pour cela dans les cas de suspicion de pathologie).
Il serait intéressant de savoir s'il se pratique des échos "en douce" juste pour le fun ... ça, je n'ai pas de statistiques.
Pour rester dans le rationnel et éviter de s'emporter pour un rien, je copie/colle puisqu'il semble que cela a échappé à certains lecteurs:

"Juste pour éclaircir les choses, je ne suis pas opposé à l'échographie médicale nécessaire qui a une justification raisonnable concernant la santé de la mère du
bébé."

Voilà qui est clair, non?
Maintenant, si il y a vraiment des abus, il est normal de les dénoncer.

Jean-Marc

10.Posté par steph le 27/05/2010 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

que ne fait on pas dire a la science mon fils a eu droit au echographie et il a 133 de QI et aucun probleme faut erreter de voir des paranos partout..................

11.Posté par diapason le 28/05/2010 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Quand à dire que l'enfant subit de graves traumas à l'echo, c'est une blague ! Je me souviens que mon bébé suçait son pouce ou urinait au moment des tests, c'est dire s'il était stressé."
On sait parfaitement que "pisser dans son froc" signifie être parfaitement à son aise.
Et pourquoi se ruer sur son pouce, si on ne ressent pas justement un intense besoin de réconfort ?

12.Posté par gustav le 28/05/2010 18:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous savons que la médecine, pour diverses raisons (et je renvoie à un bon article du Dr Girard à ce sujet - pour ceux qui sont sur sa liste de diffusion) comporte beaucoup de traitements/soins iatrogènes.
La médecine telle qu'elle se pratique est de fait fort critiquable. Il s'agit de se tenir informés sur ces faits.

Si l'on exclue la thèse proprement conspirationniste, le simple mécanisme inhérent au système capitaliste implique que les labos, même les toubibs aient besoin de beaucoup de "patients" ... en réalité, en médecine, on est nommé "client" dans notre dos et ils prennent bien soin d'utiliser le terme patient si vous êtes présent ...
Vu sous cet angle, on peut comprendre les abus de la médecine ...
Et il n'est vraiment pas nécessaire d'être parano pour voir cela ...

Jean-Marc

13.Posté par Nang le 28/05/2010 23:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui, je suis mère, mon enfant va bien, merci pour lui. Je n'ai pas fait d'echographie suplémentaire pour le fun mais pour vérifier la stature du bébé quelques semaines avant la naissance. Je n'ai jamais demandé son sexe parce que je m'en foutais. Et non, les bébés qui font pipi in-utéro ne le font pas par peur mais par bien-être (ils urinent en continu, puisqu'ils avalent toute la journée du liquide amniotique).

Je ne suis pas pour l'extermination des handicapés mentaux. De là à mettre un enfant trisomique au monde, il y a une marge. Si on peut éviter une famille en souffrance et un enfant exposé à l'ostracisme de la société qui finira par croupir dans un "institut médicalisé" qui, pour le coup, aura tout d'un camp de concentration, alors oui, je pense qu'il vaut mieux recourir à l'avortement thérapeutique.

Je sais aussi pour info, bien que cela n'ai pas l'air de toucher vos esprits pénétrés, que la profession de santé est infestée de religieux hystériques qui ne veulent JAMAIS recourir à l'avortement thérapeutique parce que c'est la VOLONTE de DIEU et que si un enfant naît handicapé, c'est que tel était son DESTIN. Comme cette amie à moi qui a compris trop tard que son gynécologue était un de ceux là et qui aujourd'hui est mère d'une petite fille de 6 ans qui n'aurait jamais dû vivre parce que l'intelligence et la charité le réprouve, même si votre dieu l'impose, une petite fille qui fait entre 20 et 40 convulsions par jour, qui tombe par terre, se brise les os se mord la langue sous le choc, une petite fille qui SOUFFRE tout la journée et toute la nuit, qui ne peut manger ni viande ni lait ni céréale, et pleure à peu près 24 h /24. Alors avant de vous lancer dans des grands discours pompeux imprégnés d'une religion à deux balles, apprenez à penser avec votre tête. Ce genre d'article n'est pas fait pour informer les crétins que nous sommes des dangers de l'echographie, il sert seulement à décrédibiliser une pratique médicale solide pour des motifs obscurantistes, en se jouant de notre ignorance et de notre propention à la paranoïa.

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires