Société

UNE “BACKDOOR” DANS WINDOWS 7 ? CELA EXISTE DEPUIS 15 ANS… A LA DEMANDE DE LA NSA


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 29 Août 2014 - 11:51 MILITARISATION DE LA RÉPRESSION DES OUVRIERS

Mardi 8 Juillet 2014 - 03:47 Police paramilitaire aux États-Unis



Lundi 23 Novembre 2009

UNE “BACKDOOR” DANS WINDOWS 7 ? CELA EXISTE DEPUIS 15 ANS… A LA DEMANDE DE LA NSA
La NSA étatsunienne sait de quoi elle parle, en 1995, dans le cadre de la préparation des lois CDA et Network Surveillance, elle avait obtenu de Microsoft qu’ils intègrent une “porte dérobée” dans leur système d’exploitation afin de que les services secrets U.S. puissent venir fouiller dans l’ordinateur à distance et que la NSA puisse décoder la clé d’encryptage utilisée par l’utilisateur pour protéger ses communications. A l’époque cette mesure était – déjà – justifiée au nom de la lutte contre le terrorisme… on traquait alors les “groupes miliciens” qui avaient soi-disant fait sauter le batiment fédéral de Oklahoma-City et voulaient assassiner Bill Clinton.
En 1998, à la conférence Crypto98, un groupe de chercheurs avait révélé que les DLL intitulés ADVAPI et NSAKEY, installés par défaut dans toutes les copies de Windows, étaient en fait un “rootkit” de la NSA.
http://www.theforbiddenknowledge.com/hardtruth/nsa_backdoor_windows.htm
[Silicon.fr - 20/11/2009]
Après la faille non-patchée découverte sur Windows 7, cette fois un chercheur en sécurité de la très sérieuse NSA (National Security Agency) américaine explique que l’OS de Microsoft n’est pas totalement sécurisé.
Microsoft a donc réagi dans les colonnes de Computerworld en réfutant l’idée de la présence de portes dérobées (backdoor). Une position qui n’étonne aucunement l’ensemble des chercheurs en sécurité. Cela étant, il serait plus qu’étonnant que Microsoft ait délibérément caché cette porte et engagé ainsi sa réputation.
Pour information, les portes dérobées sont un des moyens les plus utilisées par les cyber-espions. Ces derniers utilisent des chevaux de Troie appelés trojans qui permettent d’ouvrir des «portes de service» qui donnent accès aux données de l’ordinateur depuis l’extérieur.
Selon Mikko Hyppönen, directeur des laboratoires de recherche de F-Secure, il s’agit là du moyen principal de piratage. « La porte de service se lance immédiatement et se cache dans le système, souvent à l’aide de techniques de rootkits. Il établit une connexion depuis l’ordinateur infecté vers une adresse réseau spécifique située quelque part dans le monde. Avec l’aide de cette porte de service, le cybercriminel accède aux informations situées sur l’ordinateur cible, ainsi qu’aux informations situées dans le réseau local auquel la cible accède. »
Ainsi la position extrême s’avère être celle de se déconnecter du Web, certains postes contenant des informations critiques. Une solution radicale… mais inapplicable aujourd’hui face à la réalité des besoins de communication en ligne.


http://www.silicon.fr/fr/news/2009/11/20/windows_7_embarque_t_il_une_porte_derobee_
Source:http://libertesinternets.wordpress.com





Lundi 23 Novembre 2009


Commentaires

1.Posté par bio-hazard le 23/11/2009 17:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

exact.
voici une solution temporaire : un programme qui elimine tout les "comportements" espions de windows (2000/xp/vista/7), y compris ce backdoor, et c'est gratuit :
http://www.xp-antispy.org/index.php/en/download?func=sellang

2.Posté par bio-hazard le 23/11/2009 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

exact.
voici une solution temporaire : un programme qui elimine tout les "comportements" espions de windows (2000/xp/vista/7), y compris ce backdoor, et c'est gratuit :
http://www.xp-antispy.org/index.php/en/download?func=sellang&iso=fr

la solution definitive est de se convertir au OS open source, genre LINUX , tout le monde connait leurs codes et script, ils sont publiques et tout le temps controlés et EXTREMEMENT sécurisé, et surtout GRATUITS, ils ne sont pas très connue parce que microsoft est un lobby qui donne des pot-de-vins à tout ce qui bouge.
il serait preferable d'avoir un(e) ami(e) qui peut vous epauler durant cette transition, vous economiserez pas mal de temps.

je vous donne une exclue (peu etre mondiale), selon la definition plus haut des backdoor et des trojans, quelqu'un de niveau moyen en sécurité informatique va dire qu'il suffit juste de mettre un "sniffer de packets" ou encore une petit application "netstat" (qui affiche toutes les connexions en temps réel) pour decouvrir l'adresse IP ou passent nos infos persos !!! c'est pas faut, mais ça s'est avéré inefficace.
d'après nos essais, on peut pas capter de la meme machine qu'on utilise, il faut mettre une machine voisine (reseau local, ou LAN) sous surveillance, et là nous avons eu confirmation de l'implication des services de renseignements americains, la decouverte était fortuite : un "tunnel" s'est ouvert après un bon moment de silence de notre OS virtuel (systeme d'exploitation en marche grace à VMWare), un tunnel qui envoie des donnés cryptés vers une adresse IP commençant par 11.xxx.xxx.xxx.xxx
apres une petite recherche, on a trouvé que les IP qui commence par 11 appartiennent à la DoD et l'intelligence americaine.
DoD = departement of defense.

bienvenue dans la matrice.
...et one two three, viva DZ....

3.Posté par VIRGILE le 23/11/2009 21:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bio-hazard, merci de l'info. Effectivement, c'est encore LINUX qui offre le plus de sécurité. Tous les ordis. équipés de processeur Intel (conception israélienne) sont susceptibles d'avoir des backdoor. Ils appellent cela "opération Jérico". Tout un art, millénaires. Mais malgré leurs robots d'identification, comprenez également qu'ils ne peuvent pas gérés les milliards d'infos. qui circulent tous les jours, dont n'hésitez pas à saturer leurs portails et à les rendre encore plus paranos..

Ce qu'ils cherchent à terme, c'est de pucer toute la population humaine (contrôle, manipulations, bourrage de crâne, système immunitaire, mort commandée à distance, etc.) comme c'est déjà le cas dans de nombreuses institutions (entreprises, boites de nuit, etc.).

Les RFID sont obsolètes, ils en sont au nano-puces, de celles que l'on retrouvent également dans les injections de certains vaccins, dont le H1N1 (c'est la société VeriChip Corporation qui en est leader dans ce concept). Espionnage pour business et destruction, tout est lié.

Quelques liens pour info.
http://www.jp-petit.org/Presse/puce_dans_cerveau.htm
http://www.verichipcorp.com/092109.html
http://www.boston.com/news/local/massachusetts/articles/2008/11/21/boston_launches_flu_shot_tracking/

4.Posté par H@ST21 le 23/11/2009 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LES OPINIONS HOSTILES AU SIONISME EXPRIMEES SUR INTERNET SONT TRAQUEES PAR LES AGENTS AMERICANO SIONISTES, CAR L'ARME DEFENSIVE NOMMEE "ANTISEMITISME" QU'ILS AGITAIENT COMME UN EPOUVANTAIL N'EFFRAIT PLUS..DE PLUS EN PLUS DE GENS ONT COMPRIS LA SUPERCHERIE.MAIS IL EST MALGRE TOUT PREFERABLE DE SE SAVOIR EPIE (CAR NOUS SAVONS PAR QUI) ET DE POURSUIVRE NOTRE NOBLE COMBAT CONTRE L'IMPOSTURE.

5.Posté par VIRGILE le 23/11/2009 23:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut @ H@ST21

Bien sûr que nous sommes tous traqués et fichés, notamment par la NSA. Tout comme nous savons que la NSA, la CIA, etc. sont totalement phagocytés par les réseaux du Mossad. Le serpent n'agit qu'en secret. Puis une fois qu'il a utilisé ses pions, ils les détruit, d'où la chute de tous les pays qui ont laissé entrer ce Serpent. C'est ainsi.

Ceci dit, ce ne sont que des "leaders" qui les intéressent, soient pour les corrompre, soit pour les "faire" assassiner. C'est de la routine pour eux, depuis des siècles. Et les "gens d'en bas", ils s'en foutent, même si on les traite de tous les noms d'oiseaux pour dénoncer leurs crimes effroyables car cela ne va pas plus loin.

Les Saxons-US sont morts, phagocytés jusqu'à la moelle. Mais c'est dans l'agonie qu'une "étoile" est la plus dangereuse car ils n'ont plus rien à perdre. Ils ont trop utilisé le nom de Dieu pour tuer, spolier,convoiter, détruire, etc. et cela leur est fatal. Ils vont récolter ce qu'il ont semé, on ne se moque de Dieu impunément, les rabbins le savent pourtant !

A l'heure de l'épandage planétaire de ce toxique H1N1 et d'autres variantes déjà planifiées, à terme, il ne va plus rester grand monde à espionner ! Puis viebdra l'heure du Jugement, pour le lac de feu et de souffre préparé pour Satan et ses anges... D'ici-là, restons ferme et confiant malgré le déluge en cours.

Nouveau commentaire :

Politique française | Société

Publicité

Brèves

VIDEO
Ghisham Doyle | 22/08/2014 | 2609 vues
00000  (0 vote) | 3 Commentaires
1 sur 173


Commentaires