ALTER INFO

UN MILLION DE SIGNATURES POUR SOUTENIR LA RESISTANCE PALESTINIENNE ET LE DROIT AU RETOUR ET RECLAMER LA DECHEANCE DE LA DIRECTION PALESTINIENNE


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 13:05 Formidable reprise économique aux USA

Jeudi 8 Décembre 2016 - 12:40 Fidel et le Che : deux politiques différentes



tunisielibre@yahoo.fr
Dimanche 19 Août 2007

Un Million de signatures pour soutenir la Résistance Palestinienne et le Droit au Retour et pour réclamer la déchéance de la direction Palestinienne !

Cette campagne, lancée par le site http://arabnews.ca/, est le fruit des échanges d’idées entre l’écrivain Samih Khalaf, Hani Barghouthi, rédacteur en chef du site et l’écrivaine Sawsan Barghouthi. Elle traduit et répond sans doute aux voeux des peuples arabes et de tous les citoyens arabes à travers le monde/

Samih Khalaf
Dimanche 29 Juillet 2007
arabnews.ca@gmail.com

http://arabnews.ca

Les événements se bousculent sur la scène Palestinienne et les jeux, longtemps couverts par le secret ou la surenchère patriotique, se déroulent en plein jour. Les décideurs prépondérants de l’OLP et du Fath n’hésitent plus à déclarer leur véritable intention de régler le conflit arabo- sioniste. Les informations qui nous parviennent des milieux diplomatiques occidentaux, révèlent que le droit au retour est abandonné. Le Premier Ministre Fayadh pour sa part, sacrifie le droit légitime du Peuple Palestinien à la Résistance, ajoutant que l’Etat Palestinien ne viendra pas par la résistance.

De son côté, Abbas déclare qu’il faudrait chercher une « solution novatrice » au problème du retour, sacrifiant ainsi les résolutions internationales et notamment la résolution 194 relative au droit des réfugiés palestiniens au retour et aux compensations, et propose de mettre tout sur le tapis des prochaines négociations sous la houlette de Condolezza Rice.

Les nouvelles orientations de Abbas et de son gouvernement sont très graves pour nos droits légitimes en Palestine et le programme de Fayadh constitue un coup de poignard dans le dos du Mouvement Palestinien de Libération Nationale, de son histoire et de son expérience. Fayadh veut-il dire par là que le peuple palestinien était dans l’erreur quand il avait choisi la voie de la résistance armée, et devrait-il ainsi s’en excuser?

Abbas et son premier ministre parlent comme s’ils représentaient le peuple palestinien. Rappelons que Abbas a été élu par les Palestiniens de l’intérieur et à ce titre, Fayadh peut juste parler au nom de ceux qui ont élu son chef, mais sûrement pas au nom des 6,5 millions de palestiniens qui vivent à l’étranger. Ces derniers ne l’ont pas élu, ni comme Président de l’Autorité, ni comme Président de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP), laquelle est devenue le moyen de faire passer les programmes douteux et de faire des concessions à l’ennemi sioniste.

Nous voulons affirmer que la présidence de l’OLP par Abbas est sujet à contestation pour une raison bien simple : le Conseil Central et la Commission Exécutive de l’OLP sont actuellement illégitimes au vu de la loi et de la constitution palestinienne.

Depuis plus de deux décennies, ces décideurs prépondérants occupent leurs postes pour exécuter leur propre projet et non pas celui du peuple palestinien. Nous les aurions soutenus si leur projet était celui du peuple palestinien et nous aurions fait de même si le peuple palestinien les avait élus. Mais le peuple palestinien n’acceptera jamais que l’on bafoue ses choix, sa lutte et sa résistance et il refusera que l’on fasse la moindre concession à propos de son droit au retour sur sa terre. Il n’y a donc aucune place à « l’innovation créatrice » puisque l’essentiel est toujours là, c'est-à-dire nos revendications nationales légitimes.
Qui donc a donné à Abbas le droit de parler au nom du peuple palestinien et des réfugiés ?…Lui-même, comment donc a-t-il eu la citoyenneté palestinienne, lui qui est toujours un réfugié ? En fait sa légitimité émane de l’occupation et non de la légitimité nationale.

Notre peuple réfugié à l’étranger quant à lui revendique son droit au retour à travers ses propres choix nationaux et non pas le choix de la reddition et l’aliénation de ses droits légitimes tels que l’envisage Abbas avec sa théorie de la « solution ou innovation créatrice », formule que nous avons connue chez Condolezza Rice avec son « désordre créateur ». Nous savons ce que ces deux formules signifient sur le terrain, à Gaza, en Irak, en Somalie et au Liban.

Il est temps pour notre peuple Palestinien, à l’intérieur de la Palestine et à l’étranger, d’agir pour collecter Un Million de signatures afin de retirer la confiance à Abbas et à son gouvernement et de les empêcher de négocier en lieu et place du peuple palestinien.
Nous sommes convaincus que toutes les promesses faites par Abbas lors de la réunion du prétendu Conseil Central et de celle du Conseil National Palestinien, ne sont que tergiversations et pour gagner du temps, pour qu’il aille, avec ses conseillers et ses affidés imposteurs au congrès international pour négocier les bases de l’Etat Palestinien à la mi-septembre prochain.
Il appartient au Peuple Palestinien d’empêcher cette action par laquelle Abbas ira négocier ce qui ne lui appartient pas.
La situation est très grave et nous serons appelés à rendre des comptes aux générations futures sur notre comportement vis-à-vis de cette bande qui monopolise le droit de disposer de l’avenir de tout un peuple.
Sami Khalaf


Traduit de l’arabe par Ahmed Manai : www.tunisitri.net/





Dimanche 19 Août 2007


Commentaires

1.Posté par m(çammi le 20/08/2007 00:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La PALESTINE, n'est pas que, Palestinenne !
Le Peuple de la planète entière est avec Toi !
Les annimaux, les plantes, Pierres et poussières croient en Toi !
El Quods Echarif est ton coeur les sionistes n'ont pas droit !!!
Les sionistes n'ont pas droit et les marionettes ne font pas la loi !
Palestiniens (nnes), si loin par la distance physique,
nous sommes nombreuxet nombreuses, à vos cotés, ne l'oubliez Jamais!
Incha Allah nous Vaincrons!!!
Vive La Résistance Vive la Palestine !

2.Posté par loup le 20/08/2007 02:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ajoute ma signature (1000 001)le probleme palestinien faut pas revé q'un joue se terminera ou s'achevras (c'est un probleme eternel) que dieu protege les enfants du monde surtout en palestine

3.Posté par ti racoun le 21/08/2007 03:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Abbas quand il servira plus à rien aux sionistes sera mis à la poubelle de l'histoire par les gens qui lesoutiennent actuellement.Quand on trahit son peuple au nom d'une autre nationon ne peut les foudres de ce peuple.La seule différence avec l'Irak,cest que la Palestine est déjà ocupée.Il sera donc très facile de se débarrasser de Abbas.C'est un point de vue que je considère comme objectif, car je plains au fond monsieur Abbas.

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires