ALTER INFO

UN JORDANIEN, LIBERE DE GUANTANAMO, CONFIRME L'ASSASSINAT DE DETENUS ET LA SOUILLURE DU SAINT CORAN. SAMI AL HADJ A ETE TORTURE PARCE QU'IL TRAVAILLAIT AVEC AL JAZZERA!


Dans la même rubrique:
< >

UN JORDANIEN, LIBERE DE GUANTANAMO, CONFIRME L'ASSASSINAT DE DETENUS ET LA SOUILLURE DU SAINT CORAN. SAMI AL HADJ A ETE TORTURE PARCE QU'IL TRAVAILLAIT AVEC AL JAZZERA!


tunisielibre@yahoo.fr
Mercredi 14 Novembre 2007

UN JORDANIEN, LIBERE DE GUANTANAMO, CONFIRME L'ASSASSINAT DE DETENUS ET LA SOUILLURE DU SAINT CORAN. SAMI AL HADJ A ETE TORTURE PARCE QU'IL TRAVAILLAIT AVEC AL JAZZERA!

« Je priais Allah pour que je ne me réveille pas de mon sommeil (…) et si le suicide n’était pas interdit en Islam, je me serais suicidé depuis longtemps »,

Un Jordanien, ancien détenu à Guantanamo confirme l’assassinat de détenus et la souillure du Coran. Sami El Hadj a été torturé parce qu’il travaillait avec Al Jazzera.

Par Mohamed Najjar- Amman
13/11/2007

« Je priais Allah pour que je ne me réveille pas de mon sommeil (…) et si le suicide n’était pas interdit en Islam, je me serais suicidé depuis longtemps », ainsi a parlé à son retour dans son pays, la Jordanie, Ahmed Hassan Soliman, l’ancien détenu qui a passé près de 6 ans de détention, trimballé entre les camps américains du Pakistan, d’Afghanistan et de Guantanamo.
Soliman est arrivé en Jordanie il y a quelques jours. Il a été détenu pendant une semaine par les autorités Jordaniennes puis relâché le dimanche dernier. Dans un entretien avec Al Jazzera, il a fait le récit des supplices et des mauvais traitements qu’il a subis depuis son arrestation à Peshawar au Pakistan, au début de 2002, son transfert à la prison de Begram en Afghanistan, puis à une autre prison américaine à Kandahar, dans le sud de l’Afghanistan, et enfin à Guantanamo, à Cuba.
Soliman a raconté à Al Jazzera que « son plus mauvais souvenir du camp de Guantanamo c’était quand les militaires américains avaient piétiné le Saint Coran et l’avaient jeté dans les toilettes et quand ils attaquaient les détenus alors qu’ils étaient en pleine prière ».
Il raconta que les interrogatoires n’étaient que de simples étapes dans le parcours « de la torture, des traitements avilissants et des agressions verbales à l’encontre de l’Islam, d’Allah et de son Prophète (…) et, tout ce qui se passait au cours des interrogatoires nous confirmait que le problème n’avait rien à voir avec Ben Laden ou les Talibans, mais simplement de la haine envers l’Islam et les musulmans ».
Soliman a révélé à Al Jazzera la vérité sur les suicides auxquels se sont acculés les détenus musulmans, selon les allégations des autorités de Guantanamo. Il a accusé les forces américaines d’avoir prémédité l’assassinat de ces « prétendus suicidés », pour s’être entêtés à continuer la grève de la faim.
Ils ne se sont pas suicidés mais ont été suicidés !
Il a ajouté que les quatre personnes dont on avait annoncé le suicide, ont été en grève de la faim durant deux ans et étaient alimentés par force. C’étaient des gens qui avaient appris le Coran par cœur et savaient parfaitement que le suicide est illicite et que celui qui le faisait était destiné au feu éternel.
Soliman a ajouté qu’aucun détenu ne s’est suicidé mais que ce sont les américains qui les ont assassinés, ajoutant : « j’ai vu ceux qu’ont a prétendu qu’ils se sont suicidés, juste avant qu’ils ne soient liquidés. J’ai vu Mani’i Al Outeibi, originaire de la presqu’île arabique, Yasser Zahrani et Ali Salah, du Yémen et un autre appelé Abou Talha, (au fait je ne me rappelle pas de son vrai nom). Tous ces gens ont été assassinés par les américains parce qu’ils faisaient la grève de la faim.
A propos du détenu Yéménite Ali Salah, déclaré suicidé, Soliman raconte : « J’ai vu Ali Salah avant l’annonce de son suicide. Il avait les mains enchaînées derrière le dos. Comment pouvait-il se suicider » ?
L’ancien détenu, de retour de l’enfer de Guantanamo, a raconté par ailleurs que « chaque détenu était gardé 24 heures sur 24, par 6 ou 7 militaires. Il était en permanence enchaîné et contrôlé à longueur du jour et de la nuit par des caméras. Comment peut-il se suicider dans ces conditions »?
L’ancien détenu Jordanien a déclaré enfin: « qu’il espérait pouvoir porter plainte contre le président Américain Georges Bush et le président Pakistanais Parvis Musharraf, s’il était convaincu qu’une telle procédure avait des chances d’aboutir » !

Traduit de l’arabe par Ahmed Manai : www.tunisitri.net/

http://www.aljazeera.net/



Mercredi 14 Novembre 2007


Commentaires

1.Posté par redk le 14/11/2007 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et ces sallopards demande des comptes a l'algerie qu'ils accuses en plus sans preuves ,la nous avons une preuve flagrante que les bouchers c'es eux,non seulments des bourreaux mais aussi des traitres blasphèmateurs qui n'esites pas a s'ataquées lachement a des hommes en priéres et salire le livre saint.

2.Posté par salma le 15/11/2007 11:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

allah les piétinera!!!!

3.Posté par Harpagophytum le 16/11/2007 00:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De quel livre saint parles tu?
De celui dans lequel on recommande de tué tous ceux qui ne se soumettent pas à la volonté de Dieu (de l'islam)
Je ne pense pas que Dieu est une quelconque envie de soumettre, piétiner un seul de ses enfants.
Il nous a donné le libre arbitre et donc de ce fait la liberté d'agir et de pensé.
Faisons en bon usage. Commençons par arrêter de prêter à Dieu le résultat de notre vanité et nos faiblesses.
Mais qui êtes vous donc pour prévoir de Dieu une quelconque réaction à la hauteur de vos attentes.
Vous réclamez de sa part une punition pour vos enemis et si Dieu ne répond pas. Que ferez vous? Vous agirez à sa place.
L'homme aux travers de toutes les horreurs qu'il a commis, qu'il commet et commettra ne blesse pas Dieu mais lui même car ce que tu fais te construit, et ce que tu es, conditionne ta vie.
Ne soyez pas juge mais observateur. Et commencez par vous plutôt que par votre voisin.

Cordialement.

4.Posté par MN le 16/11/2007 07:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Il semble que l'intervenant qui me précède ait lu le Coran sans en connaitre le commentaire qui en précise le contexte ou plutôt les contextes. C'est en effet cette diversité de situations qui fait que ce livre, révélé sur une période de 23 ans, ne peut être abordé avec une telle candeur. L'aborder de cette manière, c'est montrer que l'on s'est laissé prendre au discours de ceux que l'on prétend dénoncer, c'est-à-dire ceux qui lisent le Coran et l'interprète sans en avoir les compétences. Et l'une de ces compétences est la sagesse dont il est question dans bon nombre de versets coraniques et au sujet de laquelle il est dit qu'elle a été révélée avec le Livre.

Bonne journée à tous.

5.Posté par redk le 16/11/2007 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Harpagophytum procumbens, communément appelée « griffe du diable » tu m'erite vraiment le surnom que tu t'es doné ,comme la plante, ta contre indication et Effets indésirables done entre autres la diarrhée,bref t'es a chié!!!


6.Posté par Harpagophytum le 17/11/2007 22:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un exemple parmi tant d'autres :
http://www.lexpress.fr/info/monde/dossier/paysbas/dossier.asp?ida=461623&xtor=RSS-96

Ehsan Jami, un étudiant d’origine iranienne, a renoncé publiquement à la religion du Prophète. Depuis, il vit sous la menace de fanatiques. L’affaire suscite le malaise au pays de la liberté de conscience. (…)

Pour les plus fainéants, il s'agit des pays Bas.

Le Coran n’indique pas explicitement la sanction qui menace les apostats. Mais on y lit qu’ «Allah ne leur pardonnera pas», que sur eux s’abattra la «colère de Dieu» et un «châtiment terrible», etc. La sourate IV, verset 89, énonce: «S’ils faisaient volte-face, attrapez-les, tuez-les là où vous les trouverez.» Dans les hadith - propos attribués à Mahomet - d’une égale portée pour le croyant, l’avertissement ne souffre aucune ambiguïté: «Celui qui change de religion, tuez-le» (rapporté par le Sahih de Boukhari). Pour certains exégètes, un sunnite qui deviendrait chiite est à ranger parmi les apostats.

Et cela se passe maintenant chez nous en Europe. Quel preuve d'incompétence de notre part de n'avoir pas su ou voulu voir au travers de ce livre, tant de sagesse et de tolérance. Je ne saurais juger personnellement de mes compétences en la matière mais je peux affirmer sans prendre de risque que l'instauration de la charia en Europe n'est aucunement synonyme de progrès sociale ou spirituel.

Pour "redk" : Je t'invite à relire ton commentaire, puisque tu joues sur les mots, en faisant dorénavant la distinction entre un Américain de culture chrétienne et un musulman. En effet, pour que les américains deviennent, je te cite "des traîtres blasphémateurs", encore faudrait-il qu'ils soient eux même musulmans. Ce qui n'est heureusement pas le cas pour l'immense majorité de ce peuple. Tout au plus, pourrais-tu le dire des Sunnites vis à vis des Chiites et inversement pour lesquels, même le mot "bourreaux" est approprié.

Cordialement

7.Posté par redk le 18/11/2007 01:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pov mec relie se que j'ai ecrit! qen je dis traitre je parle des chiens d'americains et de tous les fils de pu.. sionistes et de seux qui pensse comme eux!! si tu en fait partie tans pis pour toi!!!

8.Posté par waheb le 18/11/2007 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Harpagophytum ta propagande pro sionistes et contre notre religion ne passe pas !!! c'es vrai que en matieres de saloperies vous ettes des specialistes depuis des siecles,de l'exclavagismes au genocides des peuples en passent par le vole de leur sol et de leurs ressources,mais votre tour arrive a grand pas, votre fin es tres proche,les peuples oprimées sauronts vous le rendre, et vous ils ne vous restera plus rien!!! chaques sionistes et leurs amis sera traqué et jugé de ses crimes mais la justice des hommes ne sufira pas a etaindre la soufrances et les crimes subis durents des lustres par les peuples,la justice divine elle sera beaucoups plus appte a juger vos actes et vous donées le chatiment que vous meritées!!!!

9.Posté par Harpagophytum le 23/11/2007 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne fais aucune propagande et encore moins pro sioniste.

C'est tout simplement le résultat de mes observations et de l'analyse que j'en fait. Si celles-ci vous choques, libre à vous de lutter contre tous ceux et toutes celles qui véhicule une philosophie qui par sa vanité à vouloir englober le temporel et le spirituel ne réussit finalement qu'à générer la confusion dans l'esprit de nombreux hommes et de nombreuses femmes qui à l'origine ne sont certainement pas très éloignés des préoccupations de l'ensemble de ceux et celles qui avec eux compose l'humanité.
L'erreur fatale serait de penser détenir la vérité absolue au travers d'une religion, d'une philosophie ou d'une quelconque croyance prétendument validée par Dieu. Des deux Livres Saints que sont le Coran et la Bible (les évangiles) et que nous avons en notre possession, tous les deux le sont grâce au travaille d'écriture dévoué mais sans doute partial d'hommes contemporains ou non de ceux que nous qualifions de prophètes.

Pour être honnête, il faut accepter ce qui suit:

"Les Évangiles au fondement du christianisme sont la consignation tardive de la parole de Jésus. Ils sont rédigés en grec à la fin du Ier siècle. Inspirés par les besoins de la prédication, retravaillés à la lumière de la tradition orale des premières communautés chrétiennes, ils ne sauraient être considérés comme des chroniques historiquement précises de la vie de Jésus et de ses disciples."

"Lors du vivant de Muhammad, les révélations, données sous forme fragmentaire, furent d'abord mémorisées puis transmises oralement par ses compagnons. Très vite se posa la nécessité d'en fixer le texte par écrit et d'unifier les nombreuses versions souvent divergentes qui circulaient. La tradition rapporte qu'un énorme travail de vérification, entrepris sous le troisième calife 'Uthmân - soit un quart de siècle après la mort de Muhammad -, aboutit à la mise au point d'une vulgate officielle et définitive."

A la lumière de ce qui précède, il est donc futile de se battre pour imposer une quelconque croyance puisque celle-ci ne peut être que le résultat d'une observation temporaire et non l'acceptation définitive de ce qui fût retranscrit et qui ne saurait être qu'une copie imparfaite d'une réalité.
C'est un point de vue et rien d'autre.
Je finirais par cette sage paroles qui dit :
-- Il ne s'agit pas de croire, mais de savoir --

Bien cordialement malgré les insultes et l'agressivité.

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires