ALTER INFO

UN ANCIEN DETENU A LA PRISON USAMERICAINE DE BOKA EN IRAK, LEVE LE VOILE SUR LES METHODES DE RECRUTEMENT DES TERRORISTES EN PRISON


Dans la même rubrique:
< >


tunisielibre@yahoo.fr
Vendredi 18 Mai 2007

Un ancien détenu à la prison américaine de Boka en Irak, lève le voile sur les méthodes de recrutement des terroristes en prison !

Oussama Kamel : correspondant de iraqirabita : 17/05/07

http://www.iraqirabita.org/index3.php?do=article&id=8997,

Un ancien détenu à la prison usaméricaine de Boka a déclaré au correspondant à l’étranger du site iraqirabita, que les troupes d’occupation usaméricaines recrutent beaucoup de prisonniers pour les actions terroristes, les attentats et les assassinats.
« En prison, les usaméricains travaillent en étroite collaboration avec les chefs de l’administration pénitentiaire pour torturer les détenus, les menacer et leur faire du chantage, afin de les contraindre à travailler pour eux, contre certains avantages pécuniaires. En cas de refus, ils sont soumis de nouveau à la torture et menacés de demeurer en détention pour des périodes illimitées. L’extrême fragilité psychique des détenus, leur perte de repaires et leur désespoir en font des proies faciles à un tel chantage, leur font accepter les avances de leurs geôliers et les poussent à s’enrôler dans leurs projets. Ainsi, ils sont pris en charge par les troupes d’occupation et les milices sectaires ».
Les troupes d’occupation ont des services spéciaux chargés d’entraîner les détenus enrôlés « aux assassinats et aux enlèvements particulièrement des compétences scientifiques ».
Le témoin, qui a requis l’anonymat et le silence sur tout ce qui pourrait le désigner, raconte : « les conditions de détention sont particulièrement effroyables. Les détenus, dont la plupart sont des adolescents, sont soumis à une panoplie de sévices et à la torture permanente, ce qui facilite leur enrôlement dans des missions de la sale guerre ».
Il ajoute : « la plupart des détenus rencontrés à la prison de Boka sont des victimes innocentes, arrêtées par les troupes d’occupation et les forces gouvernementales lors des opérations de ratissage. Ils sont transférés dans des zones désertiques où ils sont photographiés avec des armes et plein de munitions tout autour, pour accréditer les accusations de terroristes, après quoi ils sont incarcérés ».
L’iraqirabita dispose de nombreuses informations, recueillies auprès d’autres anciens détenus de la prison de Boca, attestant que l’administration de la prison ferme les yeux sur les activités locales de l’organisation al-quaida, dans la formation et le recrutement des jeunes sunnites. « Cela se passe au niveau de chaque tente où les actes d’allégeance à l’Emir sont prononcés, au vu et au su de tous et sans la moindre intervention des troupes d’occupation…alors que la moindre revendication pour améliorer les conditions de détention est réprimée, souvent avec une rare violence et l’usage des armes ».
Il est de notoriété publique que la plupart des jeunes incarcérés injustement dans cette prison, ne la quittent qu’une fois écervelés et le crâne bourré des éléments de la culture extrémiste d’al-quaida, alors que le plus souvent, ils n’étaient même pas pratiquants lors de leur arrivée.

L’iraqirabita attend des anciens détenus de cette prison qu’ils lui livrent leurs témoignages afin que tous soient informés de ce qui se trame contre notre peuple et notre patrie. Ecrivez-nous à cette adresse : press@iraqirabita.org
Traduit de l’arabe par Ahmed Manai





Vendredi 18 Mai 2007


Commentaires

1.Posté par Fadel le 21/05/2007 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Simplement inqualifiable. La ligue arabe est-elle au courant?

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires