PRESSE ET MEDIAS

Trump cible la migration issue de «pays de merde»


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 20 Janvier 2018 - 05:58 Une astronaute "de merde"?


Le président américain a insulté jeudi plusieurs nations africaines ainsi qu'Haïti, qu'il a qualifiés de «pays de merde».


Vendredi 12 Janvier 2018

Le président des États-Unis, Donald Trump, s'est emporté jeudi lors d'une réunion avec des parlementaires à la Maison-Blanche sur l'immigration qualifiant, selon le Washington Post, plusieurs nations africaines ainsi qu'Haïti de «pays de merde».

Le milliardaire républicain recevait dans le Bureau ovale plusieurs sénateurs, dont le républicain Lindsey Graham et le démocrate Richard Durbin, pour évoquer un projet bipartisan proposant de limiter le regroupement familial et de restreindre l'accès à la loterie pour la carte verte. En échange, l'accord permettrait d'éviter l'expulsion de milliers de jeunes, souvent arrivés enfants aux États-Unis.

«Pourquoi est-ce que toutes ces personnes issues de pays de merde viennent ici?», a demandé le président Trump lors des discussions, selon le quotidien qui cite plusieurs sources anonymes. Selon elles, l'homme d'affaires devenu président faisait référence à des pays d'Afrique ainsi qu'à Haïti et au Salvador, expliquant que les États-Unis devraient plutôt accueillir des ressortissants de la Norvège, dont il a rencontré la Première ministre la veille. «Pourquoi avons-nous besoin de plus d'Haïtiens?», aurait encore demandé le président, selon le quotidien.

De son côté, le New York Times, qui fait état également des mêmes propos du président, citant des participants non identifiés à la réunion, avait rapporté en juin dernier que Donald Trump avait assuré lors d'une autre réunion sur l'immigration, que les Haïtiens «ont tous le sida». La Maison-Blanche avait démenti. Toujours de même source, les sénateurs présents ont été déconcertés par ces propos.

Président «raciste»

Membre du Congrès, le démocrate Luis Gutierrez a réagi en déclarant: «Nous pouvons dire maintenant avec 100% de certitude que le président est un raciste qui ne partage pas les valeurs inscrites dans notre Constitution». Sa collègue républicaine Mia Love, d'ascendance haïtienne, a jugé pour sa part «désobligeants» et «clivants» les propos présidentiels et demandé des excuses. «Cette attitude est inacceptable de la part du chef de notre nation», a-t-elle déclaré dans un communiqué.

La Maison-Blanche n'a pas nié que le président américain a tenu ces propos. «Certaines personnalités politiques à Washington choisissent de se battre pour des pays étrangers, mais le président Trump se battra toujours pour le peuple américain», a souligné un porte-parole de l'exécutif, Raj Shah, dans un communiqué.

«Comme d'autres nations ayant une immigration fondée sur le mérite, le président Trump se bat pour des solutions durables qui renforcent notre pays en accueillant ceux qui contribuent à notre société, font croître notre économie et s'assimilent à notre grande nation», a-t-il poursuivi.



Vendredi 12 Janvier 2018


Commentaires

1.Posté par DR IDRISSI MY AHMED le 12/01/2018 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’HUMANITÉ DOIT REGRETTE CE GENRE DE RACISTE
UN ARRIVISTE DEVENU PAR LE FLOUS LE SYMPTÔME D'UNE NATION

2.Posté par oh-daz le 12/01/2018 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le pays des :
Algonquins,Anasazis,Apaches ,Attikameks ,Cherokees ,Cheyennes ,Comanches ,Cris,Delaware,Hurons ,Innus
Inuits ,Iroquois ,Mojaves ,Navajos ,Omahas ,Pueblos ,Sioux ,Séminoles ....
Est un pays magnifique, des paysages splendides; mais ! malheureusement colonisé par des grosses m*****s
comme lui...

3.Posté par Zaheer le 12/01/2018 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est la coqueluche de la fashosphere sioniste et crypto sioniste. Donc ses réactions sont normales à l'image de l'expulsion et la discrimination que subissent les juifs africains au Sionistan.

4.Posté par YYY le 12/01/2018 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des pays de M..... une odieuse manifestation raciste et eugéniste du génie Majnoun.
Liste des exceptions:
Le Guatemala, le Honduras, les îles Marshall, la petite île du Pacifique Nauru, les Palaos , la Micronésie et le Togo en Afrique. La liste de ceux qui se sont opposés à la résolution de l'ONU (celle concernant illégale volonté d' envahir Jérusalem ). Ceux-là qui étaient conviés chez Miss-sion Nikita qui étaient tout sourire, encensés parfumés, poudrés au jet de Troumpe, ceux-là ne sont pas des pays de M....., ce sont les 7 pays factotums de sa Majesté Majnoun.

5.Posté par Dr Idrissi le 13/01/2018 02:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

....lire les States doivent regretter ce tas ...de. cheveux. sur la soupe.....

6.Posté par Adil le 13/01/2018 02:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si c'est des pays de merde c'est à cause que ces pays sont écrasés et volés par les USA et leur banksters.

7.Posté par oh-daz le 14/01/2018 17:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

.." des «pays de merde»".. dans lesquels ce gros porc et tous ses semblables ont bien bouffé; et ils y bouffent
encore...

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires