MONDE

Troubles au Kirghizstan: 100.000 personnes pourraient devenir refugiés (ONU)



Mardi 15 Juin 2010

Troubles au Kirghizstan: 100.000 personnes pourraient devenir refugiés (ONU)
Le nombre de refugiés qui fuient les affrontements dans le sud du Kirghizstan, théâtre de troubles interethniques depuis le 10 juin, pourrait augmenter à 100.000, a déclaré mardi Miroslav Jenca, envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU.

"Suite à des événements dans le sud du Kirghizstan, le nombre de refugiés pourrait augmenter à 100.000 personnes", a dit M. Jenca, cité par l'agence kirghiz 24.kg.

Selon le ministère ouzbek des Situations d'urgence, le nombre de refugiés a atteint mardi matin 83.000 personnes.

"Il est important que le gouvernement provisoire négocie avec toutes les parties intéressées et prenne une décision acceptable. Nous nous réjouissons du fait que la diplomatie populaire est en œuvre et qu'elle donne déjà des résultats. Il est primordial qu'une base pour la cohabitation stable de groupes ethniques soit créés au Kirghizstan", a remarqué M. Jenca.

Les troubles interethniques qui ont commencé le 10 juin dans la ville kirghiz d'Och (sud) ont fait 170 morts et plus de 1.700 blessés. Des milliers de refugiés ont pénétré en Ouzbékistan voisin. Les Kirghiz et Ouzbeks incendient des voitures, pillent des magasins et font irruption dans des logements.

Le gouvernement provisoire a introduit l'état d'urgence dans plusieurs villes et régions du sud du pays avant d'annoncer samedi la mobilisation partielle et d'ordonner aux forces de l'ordre de tirer sans sommation.

http://fr.rian.ru/ http://fr.rian.ru/



Mardi 15 Juin 2010


Commentaires

1.Posté par Robert le 15/06/2010 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que se passe t-il au Kirghizstan ?

J’ai un petit problème avec la présentation des événements qui se déroulent actuellement au Kirghizstan. En effet, on nous parle d’une guerre civile ethnique —qui aurait surgi de nulle part vu qu’on ne nous en donne aucune raison… Donc, les Kirghizes, qui jusqu’ici s’étaient parfaitement tolérés en bons citoyens qu’ils sont, n’arrivent plus à se supporter et en viennent à s’affronter de manière sanglante… et subite.

Pourtant, il y a d’abord eu la décision du Parlement kirghize de fermer la base militaire US de Manas il y a quelques temps. Puis la décision du gouvernement kirghize de nationaliser la plus grande banque privée du pays récemment…

Que de bonnes raisons pour les puissances internationales d’argent (qui tiennent les États dans leurs mains) pour fomenter une guerre civile —dite "ethnique" pour bonne mesure propagandiste— dans ce pays ! En effet, selon les régions et les pays, on vous dira que ces guerres ont une origine religieuse ou ethnique pour mieux vous cacher leur véritable origine : économique et géostratégique.

2.Posté par Shadow le 15/06/2010 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'y pas a cherché aussi loin que ça.
Le président en exil a organisé cela alors que le gouvernement provisoire est au pouvoir depuis moins de trois mois pour troubler les élections qui doivent avoir lieu prochainement.
Les États Unis et la Russie ont chacun une base, et les troubles actuels nuisent complètement à leurs activités. D'ailleurs, si ton raisonnement se tenait, la Russie en aurait profité pour envoyer un contingent comme le voulait le gouvernement. Ce qu'il a refusé.

3.Posté par Michele le 15/06/2010 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils veulent mettre le monde entier à feu et à sang, l'armée exécute bêtement . Si le monde ne prend pas conscience que nous sommes TOUS manipulés, l'humanité s'effondre.

4.Posté par Robert le 15/06/2010 23:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Shadow, je ne pense pas que les Russes cherchent une guerre ouverte avec la Zunie. Les Kirghizes qui se sentent culturellement plus proches des Russes ont choisi de fermer la base militaire US : un choix démocratique (Parlement). Les événements sont survenu après cette décision... T'est-il venu à l'esprit que le président en exil pourrait être de connivence avec l'intelligence occidentale et les intérêts occidentaux ?

Tout est possible. La vérité est ailleurs.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires