Conflits et guerres actuelles

Trois Espagnols tués en Afghanistan: Madrid dénonce un "attentat terroriste"



Mercredi 25 Août 2010

Trois Espagnols tués en Afghanistan: Madrid dénonce un "attentat terroriste"
Les trois Espagnols, deux gardes civils et un interprète, tués par balles mercredi en Afghanistan, ont été victimes d'un
"attentat prémédité, d'un attentat terroriste", a affirmé le ministre de l'Intérieur Alfredo Perez Rubalcaba.
   "Je ne peux pas dire si les talibans sont derrière mais je peux dire qu'il s'agit d'un attentat prémédité, d'un attentat terroriste", a déclaré le ministre lors d'une conférence de presse.
 
  Le ministre a précisé que l'auteur des tirs, qui a ensuite été tué, était un policier afghan qui servait de conducteur pour l'un des deux gardes civils espagnols abattus.
 
Rubalcaba avait annoncé dans la matinée la mort des trois Espagnols lors d'un entraînement sur la base espagnole de Qalaw-i-Naw dans la province de Badghis (nord-ouest de l'Afghanistan).
 
Les trois victimes sont un capitaine, sous-lieutenant, et un interprète d'origine iranienne ayant acquis la nationalité espagnole.
 
Le commandement de l'Otan en Afghanistan a confirmé l'incident dans un communiqué mais souligné que la cause de la fusillade n'était "pas claire pour le moment".
 
"Il y a eu une dispute entre les Espagnols et le policier afghan lors d'un entraînement. Et le policier a ouvert le feu et tué les trois Espagnols", a déclaré un chef de la police pour l'ouest de l'Afghanistan, Abdul Rauf Ahmadi

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Mercredi 25 Août 2010


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires