Conflits et guerres actuelles

Triangle OTAN-EU-Ukraine face à la Russie


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 15:38 OBAMA VEUT À TOUT PRIX LA GUERRE



Samedi 27 Décembre 2008

Triangle OTAN-EU-Ukraine face à la Russie
Le chef de la diplomatie ukrainienne a annoncé l'intention ‎de son pays d'augmenter en 2009 ses coopérations avec l'OTAN ‎dans le cadre du programme nationale annuel. C'était en effet, ‎lors de leur réunion du mois de décembre à Bruxelles, que les ‎ministres des Affaires étrangères des 26 membres de l'OTAN ‎ont accepté d'établir des relations avec l'Ukraine dans le cadre ‎des programmes nationaux annuels; ce qui aplanirait le terrain à ‎l'adhésion de l'Ukraine à l'OTAN. De même, les Etats-Unis et ‎l'Ukraine ont signé récemment un document de coopération ‎bilatérale d'après lequel, Washington s'est engagé à aider ‎l'Ukraine à rejoindre à l'OTAN, ce qui n'est pas allé non sans ‎provoquer la colère de la Russie, qui considère l'OTAN comme ‎une organisation anti-russe; d'où son opposition à l'adhésion de ‎son voisin ukrainien à cette instance.

Le Président russe, Dmitri ‎Medvedev, a jugé récemment les relations Moscou-Kiev dans le ‎plus bas niveau de ces dernières années et mis en garde contre le ‎plan de long terme de l'OTAN pour l'adhésion de l'Ukraine. ‎Medvedev a, aussi, rappelé que la Russie n'exclurait pas l'option ‎militaire et le recours à la force pour défendre ses intérêts ‎nationaux. Les experts politiques ont jugé les déclarations de ‎Dmitri Medvedev, une mise en garde contre l'extension de ‎l'OTAN vers l'Europe de l'Est, d'autant plus que la Russie a, ‎déjà, fait montre de sa puissance à l'OTAN et ses alliées ‎régionaux tels que la Géorgie et l'Ukraine, par son intervention ‎militaire en Géorgie. Pour les experts politiques, la récente mise ‎en garde de Moscou de fermer les vannes sur l'Ukraine si elle ‎refusait de payer ses dettes, peut être qualifié de réaction de ‎Moscou aux nouveaux efforts de l'Ukraine pour rejoindre à ‎l'OTAN. Dans ce droit fil, le parti du prorusse Victor ‎Ianoukovitch, "Parti des régions", qui considère le Président ‎pro-occidental, Victor Iouchtchenko, comme responsable de la ‎crise politique et économique actuelle de l'Ukraine, avait ‎demandé la mise à l'écart de ce dernier de la Présidence du pays. ‎N'oublions pas que la crise économique et financière mondiale ‎a, considérablement, nuit à l'Ukraine, d'autant que la crise ‎politique, provoquée par les différends entre le Président et le ‎Premier ministre, a aggravé et multiplié les problèmes des ‎citoyens ukrainiens.

Ceci dit, Kiev estime qu'en rejoignant à ‎l'OTAN, il parviendrait se défendre devant les éventuelles ‎menaces russes. Alors que l'approche pro-OTAN et pro-‎américaine de Kiev a déjà suscité des tensions entre l'Ukraine et ‎Moscou. D'après tous les sondages annoncés, la plupart des ‎Ukrainiens s'opposent à l'adhésion de leur pays à l'OTAN qui ne ‎pourrait pas assurer leur sécurité, comme ils ont l'ont indiqué. Il ‎est tout à fait évident qu'en accueillant l'entrée de l'Ukraine à ‎l'OTAN, cette organisation, dirigée par les Etats-Unis, entend ‎affaiblir la puissance de la Russie en Europe de l'Est ainsi que ‎dans le littoral de la mer Noir. En tout état de cause, vu son ‎voisinage avec la Russie et certains autres membres de l'OTAN ‎et de l'UE, l'Ukraine ne peut assurer ses intérêts qu'en ‎entretenant des relations extérieures équilibrée et rationnelles. ‎

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Samedi 27 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par urigan le 27/12/2008 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moloch n'est pas rassasié!

2.Posté par letuyauteur le 28/12/2008 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Franchement il n'y a que les politiciens de l'europe de l'ouest pour croire que la Russie est une menace . Ils ne savent plus quel epouvantail agiter a leurs peuples pour pouvoir justifier les budgets militaires .
Pour avoir vecu et travaille dans ce pays , il est sur que les Russes aiment l'Europe de l'Ouest a l'Est ainsi que sa culture . Ils ne leur viendrait meme pas a l'idee de faire une guerre ou nous menacer .
Mais vraiment , nos politiciens irresponsables devraient faire attention a ne pas chatouiller l'Ours .

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires