PRESSE ET MEDIAS

Trafic d'organes: après celui du quotidien suédois, nouvel article "antisémite" dans un journal du Minnesota


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective



Mounadil Djazaïri
Lundi 24 Août 2009

La diplomatie sioniste est dans tous ses états parce qu’ Aftonbladet, un quotidien suédois a publié un article sur de présumés vols d’organes commis sur des Palestiniens par les médecins de la vaillante armée sioniste . Qui a dit que l’armée sioniste était la plus morale du monde ?
Ah oui, les sionistes eux-mêmes ! Manquent pas de culot.
Bref, les autorités sionistes s’inscrivent en faux contre la teneur de l’article et lancent l’accusation d’antisémitisme, celle qui est supposée clouer le bec à tout un chacun. Car, osons poser la question : qu’a fait la Suède pendant la seconde guerre mondiale ? N’a-t-elle pas refusé d’intervenir contre
le génocide nazi ?
Il est vrai que la Suède, comme la Suisse où l’Espagne, était restée neutre pendant cette guerre, ce qui lui a permis comme aux autres pays cités d’accueillir de nombreuses personnes, dont des Juifs, qui fuyaient la persécution.
Et que les sionistes n’ont pas attendu cet article pour rappeler aux
pays scandinaves, et pas seulement à la Suède, qu’ils étaient des repaires d’antisémites.
Au début tout a failli bien se passer, puisque l’ambassadrice suédoise auprès du régime sioniste s’est empressée de condamner l’article.
Et puis patatras
, le gouvernement suédois a désavoué son ambassadrice en refusant de condamner l’article au nom de la liberté de la presse : pourquoi, dit-il en substance vouloir que le gouvernement suédois condamne cet article alors qu’il n’a pas condamné les caricatures de Mahomet ?
Décidément les temps changent pour l’entité sioniste et même l’Occident, malgré toute sa bienveillance, a du mal à accepter sans broncher toutes les turpitudes de son greffon au Moyen orient.

Nous avions déjà évoqué en détail la question des sionistes et du trafic d’organes, entre autres par prélèvement sur des corps de Palestiniens. Un quotidien des Etats Unis revient sur le dossier du lien entre le trafic d’organes et l’entité sioniste. L’article apporte quelques informations même si l’enquête n’est pas fouillée et si l’auteur fait de son mieux pour atténuer le caractère franchement criminel des agissements des pourvoyeurs d’organes.
On y verra avec amusement que l’auteur confond allègrement
loi halachique et loi des Etats-Unis. On s’étonnera de voir le fondateur d’une organisation pour le don d’organes conforme à la halacha porter un jugement complaisant sur des trafiquants d’organes et refuser de s’exprimer sur Rosenbaum, celui qui vient de se faire pincer par le FBI.
Et le plus étonnant, c’est que l’article tout entier est focalisé sur des organes trafiqués à partir de l’entité sioniste, par des ressortissants de l’entité sioniste ou pour de riches clients Juifs aux Etats Unis.

Question pour l’instant sans réponse : pourquoi ?


Selon un expert, des notables Newyorkais ont acheté des reins en passant par des intermédiaires basés en Israël
Par DAVID B. CARUSO , (AP) Star Tribune (USA) 20 août 2009 traduit de l’anglais par Djazaïri

New York - Pour la plupart des milliers d’Américains qui ont besoin d’un rein de rechange, il n’y a que deux solutions : persuader un parent ou ami de le donner ou s’inscrire sur la liste d’attente pour une greffe.
Cependant, certains Newyorkais disposant des bonnes relations et de beaucoup d’argent s’avèrent avoir exploré une troisième option.
«J’ai rencontré beaucoup, beaucoup de gens qui m’ont avoué avoir acheté un rein. Des notables Newyorkais. Et ça arrive ici même en Amérique,» affirme Robert Berman, fondateur et directeur de la Halachic Organ Donor Society (société de d’on d’organe en conformité avec la loi talmudique).
Berman dirige une organisation qui encourage les Juifs à devenir donneurs d’organes en toute légalité – sans rétribution – mais il dit avoir souvent été approché par des gens qui avaient besoin d’un rein de manière suffisamment urgente pour envisager de payer pour.
Ils lui demandent même parfois de les aider à trouver un fournisseur – un intermédiaire qui arrangera une transplantation avec un donneur rémunéré.

Des experts et les autorités judiciaires indiquent qu’une poignée de ces «matchmakers» (ceux qui trouvent les donneurs compatibles) d’organes établis en Israël ont recruté des centaines, peut-être des milliers de personnes pour vendre volontairement leurs reins à des patients aisés, dont certains Américains.
Leur travail s’est fait surtout à l’étranger dans des hôpitaux de pays comme l’Afrique du Sud, la Turquie et les Philippines, mais les spécialistes affirment que ces prestataires ont arrangé des transplantations aux Etats Unis aussi.
L’un de ces «matchmakers» joue un rôle dans l’histoire relatée par Nick Rosen, un homme qui réside en Israël et a réalisé une vidéo sur son don d’un rein à un homme de Long Island en 2005.
Rosen a indiqué à l’Associated Press avoir été payé 20 000 dollars pour la transplantation dans le cadre d’une vente gérée par un courtier en organes en Israël qui l’avait recruté par une annonce parue dans la presse.
Il explique que l’intermédiaire avait organisé une série de tests pour confirmer la compatibilité de son rein, puis l’avait mis dans un avion en direction les USA pour une opération dans un hôpital de la ville de new York. Il a filmé en vidéo certaines de ses rencontres avec les intermédiaires, les médecins et le receveur du rein.

Payer pour un rein est illégal aux Etats Unis et Berman explique que quand des gens sollicitent son aide pour entrer en contact avec des fournisseurs d’organes, il refuse toujours. Cependant, il est favorable à la légalisation de certaines incitations financières pour les donneurs d’organes et dit être incapable de condamner les intermédiaires qui travaillent pour sauver des vies.
«J’ai rencontré certains intermédiaires et ce ne sont pas de mauvaises gens. Ils veulent aider d’autres personnes et ils veulent une compensation adéquate pour le risque d’incarcération encouru,» dit-il.

Le risque légal de la participation à un commerce international de reins a été mis en lumière en juillet dernier avec l’arrestation de l’entrepreneur de Brooklyn Levy Itzhak Rosenbaum.
Les procureurs fédéraux ont indiqué que Rosenbaum était tombé dans une souricière où le FBI lui proposait d’arranger un don de rein contre 160 000 dollars. Cet arrangement aurait présumément impliqué également un donneur venant d’Israël pour une transplantation aux USA.
Dans une conversation enregistrée par le FBI, Rosenbaum se vantait d’avoir effectué de genre de travail de «matchmaker» depuis dix ans et d’avoir négocié de nombreuses transplantations réussies, dont une seulement quelques semaines avant son arrestation.

Berman refuse de parler du cas de Rosenbaum mais déclare : «si les gens pensent que c’est la seule personne dans les parages à faire ça, ils ont tort.» Rosenbaum n’a pas dit comment il allait plaider et son avocat a refusé de s’exprimer après l’arrestation.

En fait, si l’affaire Rosenbaum est apparemment le premier cas où quelqu’un a été accusé d’arranger des transplantations sur le sol des Etats Unis, un certain nombre d’opérations similaires ont été stoppées ailleurs par des autorités judiciaires ces dernières années.
En 2003, un groupe de fournisseurs d’organes israéliens avait été accusé d’avoir recruté une centaine de Brésiliens pauvres pour qu’ils donnent leurs organes à des tarifs allant de 3 000 à 20 000 dollars. Les transplantations étaient effectuées dans un hôpital en Afrique du Sud.
En été 2007, la police avait accusé neuf personnes d’avoir payé des donneurs Israéliens 30 000 dollars chacun pour qu’ils donnent un rein. Les opérations auraient eu lieu en Ukraine. Des enquêteurs en Israël disaient avoir commencé à enquêter sur le réseau quand une des donneuses s’est plainte de ne pas avoir été payée.

Nancy Scheper-Hughes, une anthropologue médicale de l’université de Berkeley en Californie, qui enquête sur le trafic d’organes depuis le milieu des années 1990, affirme que ces actions policières ont changé la donne.
«Ce réseau avait vraiment atteint son pic d’activité quelques années auparavant, » dit-elle. «Ca continue, mais c’est devenu beaucoup plus difficile maintenant.»
A un moment donné, les fournisseurs se sont multipliés en Israël qui était devenue le foyer de ce genre d’opérations, en partie parce que ce pays a un des taux les plus bas de don d’organes du monde occidental.
La plupart des dons d’organes proviennent des morts et non des vivants. Si les autorités religieuses juives considèrent généralement que le don d’organes est permis s’il sauve une vie, le problème est compliqué par une série de restrictions dont certaines traitant de la manière dont le défunt doit être manipulé.

Avec si peu de juifs d’Israël pour devenir donneurs d’organes à cause de préoccupations religieuses, un marché a fleuri pour les donneurs rémunérés, dit-elle. Et dans la mesure où le système de santé israélien rembourse ses citoyens pour les transplantations effectuées à l’étranger, les intermédiaires pouvaient librement arranger des transplantations dans des hôpitaux dont les médecins ne posent pas trop de questions.
Certains plaçaient ouvertement des annonces dans les journaux, à la recherche de personnes acceptant de voyager pour donner un rein. D’autres essayaient même de conclure des accords avec des hôpitaux, leur garantissant un certain volume de patients à transplanter en échange d’un accès aux blocs opératoires.
Les actions de répression et de récents changements dans la loi israélienne ont rendu bien plus difficile la poursuite de leurs activités par les intermédiaires, explique Scheper-Hughes.
Aux USA, dit-elle, il y a encore des gens qui acceptent de l’argent pour donner un rein, mais les transactions sont le plus souvent organisées directement entre donneurs et receveus qui se rencontrent à travers des sites web comme Craigslist ou Matchingdonors.com.
«Rosenbaum n’était pas la pointe émergée de l’iceberg, mais la fin de quelque chose,» dit-elle.

Une chose n’a pas changé : le besoin de donneurs. Plus de 100 000 personnes aux Etats Unis sont sur des listes d’attente pour une transplantation d’organe selon l’ United Network for Organ Sharing. L’an dernier, 4 540 sont morts dans l’attente d’un rein.

http://mounadil.blogspot.com/ http://mounadil.blogspot.com/



Lundi 24 Août 2009


Commentaires

1.Posté par l'Øbscurantiste le 24/08/2009 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

non seulement ils les tuent mais ils survivent grace à leurs organes., c'est la seule façon pour les sionistes d'accepter du sang arabe !
il dit quoi le talmude à propos du melange de sang du juif avec le goy ?!
ces vieux croutons auront juste quelques années de plus à profiter de leur fin de vie avant de passer de l'autre coté, ils ont vraiment interet à trouver leur "néant", parce que toute les religions parlent d'un bel enfer à ces enfoirés.

2.Posté par XBGT le 24/08/2009 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allons, allons, nous allons tous démasquer le vrai visage des sionistes. Beaucoup des gens ne connaissent pas leurs projets. C’est la bande criminelle la plus complexe que l’humanité n’aie jamais connu. Sachez que les américains et les Européens sont aussi des grands victimes des sionistes.

3.Posté par Fredd le 24/08/2009 22:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


On est "antisémite" si l'on dit la vérité à leur sujet...

C'est pas les musulmans!
http://www.takeourworldback.com/itwasntmuslims_fr.htm

4.Posté par Joël le 24/08/2009 23:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Anti sémites, anti sémites... Il y en vraiment ras la tasse de ces allégations foireuses depuis soixante années de crimes envers le peuple Palestinien entres autres de la part de l'armée d'abrutis sioniste! A chaque fois que j'entends cette litanie à la con, je pousse un soupir de lassitude et ne prends tout simplement plus cette excuse sérieusement comme toute personne émancipé! Les Soviétiques ces pauvres gens qui ont payés au prix fort l'invasion Allemande sur leur sol en 39/45, ont eu eux 24 millions de morts, et que je sache malgré cette hémorragie d'hommes de femmes et d'enfants sont resté digne et pudique en respectant leurs défunts, et n'en n'ont jamais fait commerce médiatique ni politique comme le fait sans vergogne le gouvernement sioniste! C'est aussi la raison pour laquelle je reste très sensible au peuple Russe et espère de tout cœur que ces derniers feront parvenir en Iran les missiles Sol Air S300 pour dégommer tous les neuneu va t-en guerre anti Arabes! Morale Prolétarienne d'homme laïque Libre:
La mort reste la mort; La forme de la donner elle ne relevant que d'une morale Chrétienne.

5.Posté par kevin le 25/08/2009 14:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PAS UN MOT DANS LES MEDIAS FRANCAIS !!!!!! POURQUOI ?????????

6.Posté par Alexandre le 25/08/2009 15:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Kevin. Parce que la France et les médias français sont dirigé par les sionistes.

7.Posté par kevin le 25/08/2009 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@alexandre...ne me dites pas chér alexandre,que le pays des droits de l'homme est a ce point sionisés du-moins je parle des medias,qu on passe sous silence le siege de gaza c'est pas nouveau ,certains pays arabes soi- disant,moderés font pire ils financent meme les massacres des femmes et des enfants pas cette entité que je decouvre criminelle...mais que les medias du service publique occultent un fait aussi grave ceci devient de la complicité

8.Posté par Nizar MAURANGES le 25/08/2009 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien sûr que les médias Français et certains pays Arabes n'étalent pas les atrocités sionistes, comme ils sont pro-sionistes, à force je ne regarde plus les "journaux télévisés", je préfère prendre mes "sources" sur ce site. Trop dégoûtée de leurs attitudes tellement basses, fausses, pour moi je les considère comme des "marionnettes sans âme, sans coeur, sans humanité", des vrais morts-vivants, je les plains presque de n'avoir qu'une peau sur leur squelette, les autres organes sont absents! (sûrement prélevés par les sionistes ah ah ah).
"Hé vous les débiles voleurs d'organes, l'enfer vous attend à bras ouvert" En ce mois Saint de Ramadan, Dieu nous démontre vos manigeances au fur et à mesure. Venez que je vous donne un bon coup de poing dans vos gueules de con!
Désolée pour les internautes, trop énervée.
Mes respects.

9.Posté par Doukali le 25/08/2009 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et si le Hamas mettait en vente les organes de Shalit sur internet au plus offrant ?

10.Posté par Alif le 25/08/2009 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le Hamas est un mouvement qui a des valeurs et de l'etique,pas comme les sionistes .
c'est incomparable,l'aigle n' a rien à voir avec le vautour charoniard .

11.Posté par Arafat le 25/08/2009 20:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est dégoûtant.
Quelque soit la religion voir même athée,
c'est une monstruosité.
Je pense à la famille de ces palestiniens.
Quel outrage ! C'est ignoble.
Je pense que le monde entier devrait signifier son écœurement.
Par des boycotts, des manifestations devant les ambassades,...
Je ne peux pas croire que des juifs eux-mêmes peuvent rester indifférents
face à cela.
Certes certains extrémistes sont aveuglés par leurs haines.
Cependant, je pense qu'une majorité d'israéliens, si ils connaissaient cette info;
réagiraient.
Quant à la paix avec la Palestine, je n'y crois plus.


12.Posté par Nizar MAURANGES le 26/08/2009 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Arafat. Comme je comprends votre indignité, votre "cri de désespoir", malheureusement les Israéliens sont bien au courant de tous ces faits. Quand l'armée sioniste envoyait des bombes sur Gaza, les jeunes signaient et mettaient des mots sur les bombes. Quelle tragédie, c'est lamentable, car aucun pays, ni organisation internationale, pourtant les faits se sont "avérés devant eux" n'ont pas bougé leur "petit cul de merdeux" (désolée, trop énervée). L'égoïsme, le pouvoir, la course aux richesses, à l'armement, aux firmes pharmaceutiques, etc.... Voilà ce qui les "intéressent".
La Palestine n'aura jamais la Paix, à condition, que des millions de gens de tous les Pays du Monde se mobilisent, le même jour, devant les autorités, pour demander La Paix et la Restitution des Terres aux Palestiniens. Mais trop d'indifférence et d'égoïsme habitent l'être humain, préoccupé par son propre sort.
A tous ceux qui le désirent, comme je l'ai fait moi-même, j'ai écris autant à SARKOZI, qu'à FILLON, KOUCHNER, ARABIE SAOUDITE, etc... (lettre morte...) Mais si on était des milliers, cela fera un impact.
Mes respects.

13.Posté par salah le 26/08/2009 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu parle!!! Pour moi les juifs sont aussi complice ils sont trop peu nombreux a condamné ces atrocités pour croire leur non appartenance au sionisme!!! Il n'y a pas de réelles contreparties juives au sionisme 90% d'entre eux y adhèrent et pour ce qui est des médiats francais ils sont atteint de ce cancer du sionisme jusque a la moelle!!! Vous imaginez!! Pas un mot sur une population qui souffre pas un mot des problèmes de GAZA et j'en passe si tel aviv aurait été boucler par le Hamas tu verra une salves de critiques venant de la france qualifiant le Hamas de groupuscule Islamiste terroriste!! Ca me fait bien rire et ca me dégoute au point que je ne regarde plus cette médiocrité de média téléviser mm France television est touché!! c'est équeurant!!

14.Posté par Nizar MAURANGES le 26/08/2009 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un lien que je partage avec vous: http://radioislam.org/juifs/index.htm.
Intéressant, sur les manigeances des sionistes. A partager. Merci

15.Posté par jeans le 19/07/2010 08:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

 By the composition of the various cells or tissues, and perform certain functions in the differentiation of the structure of organisms. Such as theanimal's stomach, heart, lung,plantroots, stems and so on.
   Shen Yan Hong, "Key Points in Flower": "Xing Juan said: 'He is studying organ transplantation, has written a few papers.'"
  We are generally easier to note a number of organizations focused on the visual organs.
   For example: eyes, ears, nose, tongue and other sensory organs.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires