Proche et Moyen-Orient

Tractations américano-israéliennes sur des sanctions contre l'Iran


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:29 THERESE MAY ET LES ROITELETS DU C.C.G



Leila Mazboudi
Samedi 1 Août 2009

Tractations américano-israéliennes sur des sanctions contre l'Iran
La semaine passée a été marquée par des visites de plus d'un responsable américain pour l'entité sioniste. Plusieurs bruits ont circulé sur la teneur des tractations, notamment celles qui ont eu lieu entre l'équipe présidée par le conseiller à la sécurité du président américain James Jones, et l'équipe israélienne à laquelle ont participé entre autre le conseiller israélien à la sécurité nationale Auzi Arad,  le chef du Mossad Meïr Dagan, celui des renseignements militaires Amos Yedline .
 
Selon le quotidien palestinien en ligne Arabs 48, citant des sources israéliennes, les tractations avaient pour but de coordonner leurs actions contre l'Iran, en l'occurrence les  sanctions suggérées par les Américains, au cas où la direction iranienne refuse la proposition de dialogue suggérée par  le président américain pour la fin du mois de septembre prochain.
 
Parmi ces sanctions sont envisagées  celles  visant le secteur énergétique iranien, et qui consistent à réduire considérablement l'exportation à l'Iran du pétrole manufacturé, sachant que l'Iran souffre du manque d'infrastructure pour les raffineries  de pétrole,  malgré les quantités énormes qu'il possède, en raison du blocus dont il fait l'objet.

D'autres sanctions sont également en vue en matière financière, celles de prohiber les assurances des contrats effectuées avec l'Iran, ce qui aurait pour but de réduire son commerce avec les autres pays. Il y est également question de sanctionner les sociétés qui opèrent avec Téhéran, et d'exercer des pressions contre les pays qui voudraient venir remplir le vide , en particulier en Asie.

Les Américains seraient en train d'étudier l'éventualité d'interdire aux bateaux iraniens d'accoster sur les ports occidentaux, et aux  avions d'atterrir  dans les aéroports occidentaux.

Français, Britanniques et Allemands  seraient déjà au courant de ces mesures qui devraient être également discutées avec les Russes qui refusent jusqu'à présent d'accentuer les sanctions contre l'Iran. Alors que le président américain devrait se rendre en Chine pour l'enrôler dans la mobilisation contre l'Iran, sachant que Pékin entretient des relations économiques très importantes avec Téhéran.
En d'une fin de non recevoir de la part de ces deux derniers pays, les Américains envisagent des sanctions en dehors du cadre des Nations Unies.
 
Selon d'autres sources israéliennes, rapportée par Arabs 48,  les Américains ont aussi demandé aux Israéliens  de baisser le ton de leurs exigences  concernant le sujet iranien,  et de cesser leurs jeux médiatiques, pour donner l'occasion à la diplomatie d'évaluer la situation.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Samedi 1 Août 2009


Commentaires

1.Posté par said le 02/08/2009 05:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi je pense que l iran est pratiquement et theoriquement intouchable l amerique afaiblie elle et son dolar israel est a bout de soufle ils font du bruit mais autoure on agis ils continuent leurs
chemin naturellement et satan continue de comploter je pense que la fin est proche pour le sionisme jammais le mecontentement des citoyeins n a ete autant ressenti dans le monde finit
le temps ou on occupaient les gens avec des conneries il y a une prise de conçience generale
on la sent c est pour celà qu ils peuvent toujours comploter les resultats escompte seront sur
decevant ce n est tou les jours dimanche

2.Posté par Madame Marie Adélaïde Duglan le 05/08/2009 19:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message supprimé

Ne polluer pas en envoyant plusieurs fois le même message !

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires