EUROPE

Tous solidaires de Jean-Claude Willem


Dans la même rubrique:
< >

L’AFPS ne peut que regretter un jugement qui risquerait, à suivre l’arrêt de la Cour, d’interdire le débat et la mobilisation contre un Etat criminel, en l’occurrence ici Israël. C’est hors de question.


Lundi 20 Juillet 2009

Tous solidaires de Jean-Claude Willem

Association France Palestine Solidarité Nord Pas-de-Calais (groupe de Lille)

La Cour européenne des droits de l’Homme a rendu son jugement concernant le recours présenté par Jean-Claude Willem après sa condamnation pour avoir incité au boycott des produits israéliens. "La cour conclut, par six voix contre une, à la non violation de l’article 10 (liberté d’expression) de la Convention européenne des droits de l’homme". Le recours est donc rejeté.

Jean-Claude Willem, alors maire de Seclin, y avait en octobre 2002 appelé au boycott des produits israéliens. Il avait pris cette décision devant l’accélération de la politique de guerre contre la Palestine et son peuple menée par le bourreau de Sabra et Chatila, et Jenine, Ariel Sharon, alors premier ministre israélien. Cette position courageuse lui avait valu d’être acquitté en première instance, après plainte de l’association israélite du Nord. C’est l’appel du procureur général, sur demande du ministre de la Justice du gouvernement Raffarin, qui aboutit à une condamnation pour entrave « à l’exercice normal de l’activité économique des producteurs israéliens. »

L’Association France Palestine Solidarité Nord-Pas de Calais, l’Union Juive Française pour la Paix, la communauté palestinienne du Nord tiennent d’abord à assurer Jean-Claude Willem de sa totale solidarité dans son combat de soutien au peuple palestinien. Elle ne peut que regretter un jugement qui risquerait, à suivre l’arrêt de la Cour, d’interdire le débat et la mobilisation contre un Etat criminel, en l’occurrence ici Israël. C’est hors de question.

Au moment où Israël accélère la colonisation de la Palestine, poursuit le blocus de Gaza, poursuit sa négation des droits nationaux du peuple palestinien, s’efforce d’effacer jusque la mémoire de l’existence d’une Palestine avant la Nakba, c’est à dire développe son entreprise coloniale en violation du droit international, un tel jugement ne peut qu’indigner. Ceci d’autant plus qu’il intervient après l’agression israélienne contre Gaza, où les crimes commis, malgré les témoignages multiples, y compris israéliens, ne font l’objet ni d’inculpations, encore moins de sanctions.

Assurer Jean-Claude Willem de la solidarité totale de l’AFPS Nord-Pas de Calais, de l’UJFP, de la Communauté palestinienne Nord, c’est prolonger son combat pour le boycott d’Israël, comme nous y invitent les multiples associations syndicats palestiniens, mais aussi israéliens qui appellent au boycott, désinvestissement sanction contre Israël. C’est ce à quoi l’AFPS Nord-Pas de Calais (Lille), l’UJFP et la communauté palestinienne du Nord s’emploient dans la présente période.

AFPS Nord-Pas de Calais (groupe de Lille) UJFP Communauté palestinienne du Nord

Lille le 17 juillet 2009

19 juillet 2009 - Communiqué AFPS


Lundi 20 Juillet 2009


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires