ALTER INFO

Thierry Meyssan : « Si j’avais plié, je n’aurais pas eu à partir »

Entretien avec un dissident français contraint à l’exil


Dans la même rubrique:
< >

La fermeture des bureaux français du Réseau Voltaire et l’exil de son président suscitent bien des interrogations. Certains commentateurs y ont vu la fin d’une aventure ; d’autres au contraire, observant que ces décisions n’ont pas diminué la combativité du Réseau, ont essayé de savoir ce qui les avait motivées. Thierry Meyssan s’en explique ici. Il décrit une France, placée sous le contrôle des services états-uniens, où une opinion publique anesthésiée n’a pas conscience du contrôle politique. À ses yeux, il y avait péril en la demeure et la menace qui l’a contraint à partir ne tardera pas à s’exercer sur d’autres.


Lundi 13 Octobre 2008

Thierry Meyssan : « Si j’avais plié, je n’aurais pas eu à partir »
Vous avez quitté la France il y a un an, en septembre 2007. Vous n’êtes pas n’importe quel expatrié : vous êtes connu dans le monde entier comme l’initiateur du mouvement de contestation de la version gouvernementale des attentats du 11 septembre, le leader d’un mouvement anti-impérialiste, et dans certains pays vous êtes présenté comme le principal dissident occidental. Pourquoi avez-vous été contraint à l’exil ?

Thierry Meyssan : En décembre 2002, le secrétaire US à la Défense Donald Rumsfeld a signé la directive 3600.1 visant à discréditer ou à éliminer des personnalités françaises qui s’opposaient à la Guerre globale au terrorisme [1]. Cette liste comprenait en premier chef Jacques Chirac, puis de grands industriels, j’y figurais en plus à cause de mon travail sur le 11-Septembre.

On était trois mois avant l’invasion de l’Irak. C’était l’époque de l’hystérie anti-française à Washington. Les services secrets français ont été informés que des assassinats avaient été sous-traités par le Pentagone au Mossad et m’ont mis en garde. Mes amis et moi, nous avons cherché à prendre contact avec les autres cibles. Un des administrateurs du Réseau Voltaire, était un ancien ami de l’une de ces personnalités. Nous avons pris rendez-vous avec elle, début mars, mais elle est décédée quelques jours avant le rendez-vous, dans des circonstances qui ont été qualifiées de très suspectes par les enquêteurs.

L’État a alors réagi. Le président Chirac a joint par téléphone le Premier ministre israélien et l’a prévenu que toute action entreprise non seulement sur le territoire français, mais n’importe où dans l’Union européenne, serait considérée comme un acte hostile envers la France. À chacun de mes déplacements hors de l’Union européenne, les services français joignaient leur homologues locaux pour leur demander de veiller à ma protection.

Je savais qui est Nicolas Sarkozy [2] et je me doutais bien que les choses changeraient avec son élection. Lorsque je suis rentré de voyage pour voter, le 6 mai 2007, j’ai été arrêté devant les autres passagers à la sortie de l’avion à Orly. Après m’avoir fait poireauter avec des clandestins et des trafiquants de toutes sortes, un officier de la DST m’a laissé sortir en me disant : « Bienvenue au pays M. Meyssan, un pays qui va bientôt changer, beaucoup changer ». Le soir Sarkozy était élu. Quelques jours plus tard, il était à l’Élysée et commençait la purge.

Pendant l’été, Nicolas Sarkozy s’est rendu en famille aux États-Unis. Il était accompagné de nombreux collaborateurs qui suivaient son avion de ligne dans un avion officiel. Ils ont eu des entretiens avec l’Administration Bush sur toute une série de sujets, graves ou futiles. J’ai été informé que les États-Uniens avaient demandé que des mesures soient prises pour me neutraliser en application des Décrets présidentiels US 13438 et 13441 [3]. J’ai cru au début que ces décrets étaient fondés sur le Patriot Act et je ne voyais pas comment ils pouvaient trouver une application en droit français. Je me disais que les atlantistes finiraient bien par inventer un biais juridique et que je devais songer à prendre le large, mais je croyais avoir beaucoup de temps devant moi. Il s’est avéré que ces décrets se fondaient sur le Trading with the Enemy Act de 1917 et ses développements ultérieurs. En d’autres termes, j’étais désormais considéré comme une menace pour la sécurité des États-Unis. Le Pentagone, qui fait jouer la clause 5 du Traité OTAN depuis les attentats de 2001, a demandé l’assistance automatique de ses alliés. Bref, tous les services secrets des États membres de l’Alliance atlantique pouvaient être sollicités pour me neutraliser. J’ai été informé que quelque chose se tramait contre moi. J’ai fait mes valises et j’ai quitté la France deux jours plus tard.

Au demeurant, le danger ne se limite pas aux pays de l’OTAN. Une opération a été organisée contre moi en décembre 2007 à Caracas, qui a été déjouée par la police vénézuélienne. En août 2008, j’ai dû annuler ma participation à une conférence internationale en Autriche après avoir été avisé par un État ami qu’une opération avait été préparée contre moi.

En outre, des pressions sont exercées contre mes compagnons de lutte au Proche-Orient, en Amérique latine et dans d’autres États européens. Je ne peux vous en faire la liste sans compliquer les problèmes. Jürgen Cain Kulbel a été brièvement incarcéré en Allemagne et pourrait l’être à nouveau. Techniquement, le seul fait retenu contre lui par le tribunal est le lien qu’il avait installé sur son site web pointant sur celui du Réseau Voltaire [4].

Avez-vous des preuves que vous êtes réellement en danger — comme vous le dites — en France et dans les pays de l’OTAN ?

Thierry Meyssan : Non, les listes US sont secrètes, sauf en ce qui concerne les avoirs financiers bloqués aux USA, mais je n’en ai pas. Mais j’ai des témoins de plusieurs contacts.

La France est une démocratie et est considérée comme la patrie des droits de l’homme. Ce n’est pas le Chili sous la dictature de Pinochet. Que vous ayez dû la quitter n’est-il pas tout simplement incompréhensible, en particulier pour les citoyens français ?

Thierry Meyssan : Ces situations ne sont pas comparables. Au Chili, les États-Unis avaient installé une dictature militaire. En France, ils disposent juste d’agents au sommet de l’État et à la tête des différents services de sécurité. Mes concitoyens devraient être plus attentifs à la répression actuelle qui frappe à la fois des hommes politiques de premier plan, de hauts fonctionnaires et des journalistes. L’équipe de Nicolas Sarkozy s’appuie sur quelques magistrats dévoyés pour paralyser ses adversaires politiques et abuse de son pouvoir et de son influence pour virer les journalistes qui refusent de se courber.

Regardez d’abord la prise de contrôle des médias. Sarkozy a placé les siens à la tête des médias privés et purge les médias publics. Il y a un an, les syndicats de journalistes ont appelé l’opinion publique au secours [5]. Ils affirmaient qu’il devenait impossible d’enquêter sur Nicolas Sarkozy et de relater les critiques populaires dont il fait l’objet. Ils s’inquiétaient de perdre la liberté de s’exprimer en étant pris en tenaille entre d’une part des juges qui violaient le secret des sources, et d’autre part, des patrons de presse directement liés à l’Élysée. Personne ne les a cru et maintenant, c’est trop tard. Tout est verrouillé.

Des exemples ? L’équipe du président s’est installée à TF1 et une de ses anciennes maîtresses y présente le JT [6]. Les médias étrangers se sont gaussés de cette affaire, mais les médias français qui l’ont évoquée ont été condamnés pour « atteinte à la vie privée ». C’est un invraisemblable détournement de la loi de 1881 sur la presse. Désormais, la corruption et le népotisme, lorsqu’ils concernent l’équipe Sarkozy, sont des sujets tabous. Les aborder, vous conduit directement en correctionnelle.

Sarkozy a corrompu publiquement une dizaine d’éditorialistes en leur offrant des prébendes [7]. Certains ont été engagés dans des cabinets ministériels, voire à l’Élysée, d’autres ont été nommés dans des commissions bidon, où, réduits à l’état de courtisans, ils bénéficient des fastes de la République. Louis XIV tenait la noblesse en l’occupant à Versailles, Sarkozy distrait les éditorialistes qui devraient analyser sa politique en les occupant à des mondanités et en leur faisant rédiger des rapports qu’il ne lit pas.

Pendant ce temps, les époux Kouchner-Ockrent licencient à RFI et France24 tous cenx qui résistent à l’influence US. Après Richard Labévière [8], un rédacteur en chef réputé qui avait le défaut de donner la parole aux anti-atlantistes, le dernier en date est Grégoire Deniau pour avoir organisé un débat sur le 11-Septembre en invitant en première partie Issa El-Ayoubi, vice-président du Réseau Voltaire, et en seconde partie Atmoh, porte-parole de ReOpen911.

Le problème, ce ne sont pas les journalistes. Il y en a de remarquables en France. Ce sont les médias. Ils sont déjà sous contrôle et la fonction de contre-pouvoir n’est plus assurée.

Par ailleurs, lorsque le grand public entend parler d’une affaire pénale qui touche une personnalité, il n’y voit qu’un cas particulier. Mais si l’on met en perspective tous ces cas particuliers, on voit bien qu’ils traduisent une stratégie.

Sur plainte personnelle de Nicolas Sarkozy, des juges d’instruction ont interdit de voyager à l’ancien Premier ministre, Dominique de Villepin, et l’ont astreint à payer une caution démesurée et humiliante. Bien que ne disposant d’aucun élément concret à charge, le procureur vient de le renvoyer en correctionnelle. L’affaire Clearstream offre certes à Sarkozy un moyen d’éliminer un rival politique, mais il ne l’a pas pour autant organisée. C’est une machination montée de toutes pièces par son beau-père, l’ambassadeur Frank Wisner, via une de ses officines londoniennes, Hakluyt & Co [9]. Le but est d’envoyer Villepin en prison pour que nul n’ignore qu’on ne défie pas impunément le secrétaire d’État des États-Unis au Conseil de sécurité de l’ONU.

Des magistrats ont perquisitionné le domicile de l’ancien directeur des Renseignements généraux, Yves Bertrand, pour lui extorquer les secrets des chiraquiens. Et ces jours-ci, des documents saisis sont miraculeusement arrivés dans des rédactions parisiennes. Des hebdomadaires proches du pouvoir en ont publié des extraits. Il semble que l’on cherche à faire passer des documents de travail, énonçant des hypothèses, pour des rapports finaux, présentant des conclusions. Et que l’on cherche à faire croire que les RG persécutaient les seuls socialistes. C’est de la manipulation pure et simple. Chaque fois que l’on est dans l’opposition, on doit se protéger de cette police politique, et chaque fois que l’on est au pouvoir, on fait des pieds et des mains pour se procurer des copies de ses notes. Le pouvoir exerce une pression incroyable sur ce fonctionnaire pour le faire craquer. C’est bien hypocrite. Car dans le même temps, au lieu de dissoudre enfin les RG, on les a réorganisés et on a augmenté leurs moyens en les fondant dans une administration plus opaque encore.

Jusqu’au capitaine Paul Barril qu’ils ont mis en prison pour lui arracher les secrets de Mitterrand. Ils l’ont accusé d’être un tueur à gage et l’ont si maltraité qu’il a dû être hospitalisé, avant d’être relâché sous caution. À ce propos, permettez moi une digression sur le génocide rwandais. Barril s’est défendu des attaques portées contre lui à ce sujet en mettant en cause le président Kagamé. Celui-ci a alors commandité un rapport sur l’implication française dans ce drame historique. À le lire, on comprend que les officiers supérieurs français, François Mitterrand et tout son cabinet, et le gouvernement de cohabitation dans son ensemble seraient tous responsables du génocide… sauf, bien sûr le ministre du Budget et porte-parole du gouvernement de l’époque, Saint Nicolas Sarkozy. C’est stupide. Il y a à l’évidence des responsabilités françaises, mais certainement pas de culpabilité collective. Et au demeurant, il est impossible de comprendre et de juger ce crime, qui fit plus de 800 000 morts, sans le replacer dans son contexte et juger aussi les guerres des Grands Lacs qui firent au total plus de 6 millions de morts et dont les responsables ne sont pas à chercher à Paris, mais à Washington et Tel-Aviv.

Maintenant, les atlantistes montent une affaire contre Jacques Chirac qu’ils accusent d’avoir organisé, il y a dix ans, l’assassinat d’un journaliste qui aurait mis son nez dans ses comptes bancaires à l’étranger. Le pouvoir déploie des moyens extravagants pour construire cette nouvelle machination. Ainsi, un juge d’instruction a procédé à une perquisition au cabinet de l’avocat de Chirac dans des conditions plus que douteuses. Mais à Washington, on n’a pas pardonné à Chirac de s’être opposé à l’invasion de l’Irak et on inventera n’importe quoi pour le faire tomber.

Je ne dis pas que tous ces gens sont des anges, mais ce dont on les accuse est grotesque et ressort exclusivement de la persécution politique. Je ne dis pas non plus que la Justice est pourrie, mais que ces affaires ont été confiées à des juges et à des procureurs qui sont aux ordres.

Quand à ceux que les atlantistes ne peuvent impliquer dans de pseudo-affaires pénales, ils les espionnent. En juin-juillet-août 2007, le bureau du Réseau Voltaire à Paris a été placé sous surveillance. Toute personne entrante ou sortante a été photographiée, des filatures nécessitant un important personnel ont été conduites pour identifier les uns et les autres. Ce traitement est général. Même le domicile de Ségolène Royal a été « visité » plusieurs fois par les services secrets, c’est-à-dire illégalement perquisitionné.

Depuis le 1er juillet 2008, la nouvelle Direction centrale du renseignement intérieur met en place dans l’urgence le fichier EDVIGE, en violation des Traités internationaux, notamment du Pacte de l’ONU sur les droits civils et politiques. Elle fiche les origines raciales ou ethniques, les opinions politiques, philosophiques ou religieuses, l’appartenance syndicale, l’état de santé et les pratiques sexuelles de tous les Français. La DCRI n’en reste pas là, elle utilise les dernières techniques US d’étude des « réseaux sociaux » pour cartographier vos relations amicales, professionnelles et politiques. On ne vise plus simplement des individus, mais les milieux dans lesquels ils évoluent, les groupes auxquels ils participent. Un recours a été engagé en Conseil d’État par le SM, la LDH, le SAF, des associations gays et des syndicats, qui débouchera peut-être sur l’annulation du décret en décembre. Nicolas Sarkozy a endormi l’opinion publique en déclarant lui-même qu’il fallait revoir le décret, mais il ne l’a pas abrogé.

En attendant, pendant ces six mois, on collecte et informatise des données. Une affaire survenue dans le Rhône a révélé que, malgré les déclarations lénifiantes du président, la police du Rhône fichait la religion des fonctionnaires territoriaux. C’est une maladresse qui révèle l’ampleur du travail de renseignement en cours. Il est improbable que ces données soient jamais détruites, même si le juge administratif le requiert. Elles seront simplement intégrées au fichier CRISTINA et classées Secret-Défense. En définitive, on aura utilisé les moyens des ex-Renseignements généraux pour constituer un fichier au profit de l’ex-DST, qui est sensée ne s’occuper que de contre-espionnage. Puis, dans le cadre de la prétendue coopération anti-terroriste, ces données politiques seront transmises aux services états-uniens, car CRISTINA est conçu pour être compatible avec les fichiers US.

Cela vous étonne ? Mais déjà bien des données individuelles sont transmises aux USA en violation des lois françaises et des conventions européennes. C’est vrai pour tout ce qui concerne vos virements bancaires internationaux [10] ou vos déplacements aériens [11].

La France a déjà basculé dans une forme de régime autoritaire sous tutelle US. On dit qu’une grenouille plongée dans de l’eau tiède que l’on porte lentement à ébullition ne régit pas au changement progressif de température, qu’elle s’engourdit et meurt. Les Français se comportent de la même manière. Ils tolèrent la destruction progressive de leurs libertés. Ils ont déjà largement dépassé le seuil du tolérable et ne réagissent pas, ne réagissent plus.

Sous l’égide des États-Unis, les dictatures d’Amérique latine avaient mis en place dans les années 70 un système de persécution des opposants politiques appelé Plan Condor. Vous avez écrit que ce système a été réactivé et étendu dans le monde à travers l’OTAN. La comparaison n’est-elle pas exagérée ?

Thierry Meyssan : Ce n’est pas une comparaison. C’est une constatation [12]. Elle a été confirmée par de des rapports officiels au Parlement européen et au Conseil de l’Europe [13]. Les États-Unis ont étendu à l’Europe occidentale les méthodes qu’ils avaient utilisé il y a quarante ans en Amérique latine [14]. Une internationale de la répression est déjà à l’œuvre [15]. Des centaines de personnes ont été enlevées sur le territoire de l’Union européenne, exfiltrées et torturées. Jacques Chirac a protégé notre pays de ces crimes, il n’en est plus de même aujourd’hui. Le premier cas identifié est celui de Mohammad As-Siddik, disparu en plein Paris le 13 mars dernier alors que la France devait le présenter à une juridiction de l’ONU [16], mais il doit y en avoir déjà beaucoup d’autres.

Plus de 80 000 personnes ont transité au cours des sept dernières années dans les prisons secrètes de la CIA et de la Navy. 26 000 sont actuellement séquestrées [17].

Les exemples sont nombreux de personnes sur lesquelles planait la menace d’un assassinat et qui ont été retrouvées mortes d’une autre manière : suicide, crise cardiaque, accident... Voulez-vous vous suicider ? Avez-vous des problèmes de santé ? Prenez-vous des risques dans vos déplacements ?

Thierry Meyssan : Je ne suis pas dépressif et n’ai aucune inclination suicidaire. J’ai fait faire des examens de santé et n’ai aucune maladie susceptible de provoquer une mort subite. Je fais attention dans mes transports et ne me déplace jamais seul.

Lorsque les menaces ont commencé à se concrétiser, avez-vous été soutenu en France ? Des organisations politiques vous ont-elles aidé ? Les autres journalistes vous ont-ils défendu ?

Thierry Meyssan : Aucune organisation ne m’a aidé. La plupart de mes « confrères » journalistes ont fuit la difficulté. Reniant la tradition voltairienne de la presse, ils ont prétexté ne pas vouloir se prononcer sur les polémiques entretenues contre moi pour ne pas voir ce qui était en train de se passer. C’est l’excuse classique des lâches chaque fois que la liberté est en question. Certains cependant m’ont aidé et je ne vais pas les dénoncer. Pareil parmi les politiques et les militaires.

Non seulement, ceux qui auraient dû me défendre ne l’ont pas fait, mais des gens ordinaires qui n’ont rien à voir avec tout cela ont prêté leur concours à une surveillance illégale. La banque qu’utilisait le Réseau Voltaire (en l’occurrence l’agence Gare de l’Est du Crédit coopératif) nous a convoqué pour nous demander de révéler le nom de nos principaux donateurs, ce qu’évidemment nous avons refusé de faire. Nous avons alors clôturé notre compte et ouvert une autre structure hors de la zone OTAN. Mais cette procédure illégale a été étendue à mes proches et à mes compagnons de lutte. Lorsque l’un d’entre eux encaisse sur son compte un versement ou un virement de plus de 500 euros , il est joint par son banquier qui lui demande d’en justifier la provenance. Pour n’importe qui, c’est étouffant, pour un commerçant ou un travailleur indépendant, c’est du harcèlement.

Vous avez quitté la France alors qu’elle évolue - dites-vous - vers un régime répressif. Avez-vous abandonné votre pays ? Avez-vous abandonné le combat politique ?

Thierry Meyssan : Certainement pas. C’est l’inverse. J’ai quitté la France pour poursuivre mon combat. Les États-Unis ont tenté différentes approches contre moi : d’abord me discréditer, puis me ruiner, puis me corrompre, enfin m’éliminer. Si j’avais plié, je n’aurais pas eu à partir. C’est parce que j’aime la France et l’idéal qu’elle porte que je suis parti.

Ma situation semble exceptionnelle. C’est faux. Je suis simplement le premier à qui cela arrive. Il y en aura d’autres.

Votre pays vous manque-t-il ? Voulez-vous y retourner ?

Thierry Meyssan : Des amis m’entourent ici, mais la France est ma patrie. J’y ai laissé les miens. Comment voulez-vous qu’elle ne me manque pas ?


[1] « Rumsfeld cible la France et l’Allemagne », Réseau Voltaire, 2 janvier 2003.

[2] « Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française », Réseau Voltaire, 19 juillet 2008.

[3] Presidential Executive Order 13438 : Blocking Property of Certain Persons Who Threaten Stabilization Efforts in Iraq, signé par George W. Bush le 17 juillet 2007, et Presidential Executive Order 13441 : Blocking Property of Persons Undermining the Sovereignty of Lebanon or Its Democratic Processes and Institutions, signé le 1er août 2007.

[4] « Un collaborateur du Réseau Voltaire incarcéré à Berlin », Réseau Voltaire, 10 juin 2008.

[5] « Nicolas Sarkozy étouffe les journalistes français », Réseau Voltaire, 24 septembre 2007.

[6] « La sarkozysation de l’audiovisuel français », Réseau Voltaire, 10 juin 2008.

[7] « Nicolas Sarkozy corrompt publiquement de grands éditorialistes », Réseau Voltaire, 4 octobre 2007.

[8] « Pourquoi les époux Kouchner veulent-ils la tête de Richard Labévière ? », Réseau Voltaire, 29 août 2008

[9] « Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française », Ibid.

[10] « Les transactions financières internationales sous contrôle états-unien », par Jean-Claude Paye, Réseau Voltaire, 28 avril 2008.

[11] « L’espace aérien sous contrôle impérial », par Jean-Claude Paye, Réseau Voltaire, 13 octobre 2007.

[12] « L’OTAN : du Gladio aux vols secrets de la CIA », par Ossama Lotfy, Réseau Voltaire, 24 avril 2007.

[13] Allégations de détentions secrètes et de transferts illégaux de détenus concernant des États membres du Conseil de l’Europe ? Rapport de Dick Marty au Conseil de l’Europe, 12 juin 2006.

[14] « Faut-il combattre la tyrannie avec les instruments des tyrans ? », par Dick Marty, Réseau Voltaire, 22 mars 2007.

[15] « Les lois anti-terroristes. Un Acte constitutif de l’Empire » et « Les populations sous surveillance », entretiens de Jean-Claude Paye avec Silvia Cattori, Réseau Voltaire, 12 septembre 2007 et 15 février 2008.

[16] « Kouchner a « perdu » le témoin-clé de l’enquête Hariri », par Jürgen Cain Külbel, Réseau Voltaire, 21 avril 2008.

[17] « 17 prisons secrètes ont déjà remplacé Guantanamo », Réseau Voltaire, 3 juin 2008.

http://www.voltairenet.org/article158181.html http://www.voltairenet.org/article158181.html



Lundi 13 Octobre 2008


Commentaires

1.Posté par Floydrose le 13/10/2008 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mythomane... La clique à Bush aurait voulu le supprimer, il serait déjà mort 10 fois!

2.Posté par magikkris le 13/10/2008 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c débile comme réflexion/conclusion

3.Posté par redk le 13/10/2008 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Floydrose le pro sioniste, en termes de politique, de courages, et de respect de la vie humaine, je te garantie que t'en a pas une once, comme lui a la totalité de cela !

4.Posté par rachi le 13/10/2008 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est qu'un pauvre type ce Flo de rose. Mais en attendant il lit quand meme l'article, je me demande ce qu'il fout sur ce site alors que tant d'autres conviendraient bien mieux à son niveau.

5.Posté par aurel le 13/10/2008 12:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Se permettre un tel jugement est indigne d'un lecteur du réseau voltaire.. reprends en considération tes jugements.
La clique a Bush comme tu dis ne passerais pas à l'act en laissant une chance de découverte.
La protection grace à la publication..
idiot Floydrose

6.Posté par Aigle le 13/10/2008 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les floyfumier , les Heinz , les rogsim et consorts ont tous un point commun qui les distingue de maniere eclatante du reste de l'espece humaine dont ils ne peuvent etre que la lie : Le cretinisme incurable qui caracterise les racistes impuissants ( dans tous les sens ) ....alors ils se masturbent le magma qui leur reste dans le crane pour faire dans la glorification du criminel .........C'est ainsi que les sionistonazis de leur acabit ont fait croire , par media interposés qu'il y a eu une veritable guerre en 1948 entre sionistonazis et palestiniens alors que ces derniers etaient veritablement desarmés par rapport aux armes fournis par les perfides anglais et mles socialo francais , d'ou des massacres et des genocides dont les preuves sont encore à ce jour volontairement ignorées par les dirigeants occidentaux .....Une preuve eclatante de la lacheté des sionistonazis du genre floyfumier est la peur de faire face à des enfants armés de pierres autrement que dans des blindés ......Alors pour se consoler ...ils revent de massacres ........des autres ...tous les autres

7.Posté par pas tout a fait d'accord le 13/10/2008 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi j'apprécie, il croit en ce qu'il fait et dit, un peu comme sarko, ne reste qu'a voir le but de chacun.
Et pour ceux, que les faits cités ne troublent pas, je trouve qu'ils ne se posent pas assez des questions.
L'univers politique de la france n'a pas beaucoup changé, coup bas, malversation, copinage, collusion, et autres, mais la presse elle, de plus en plus met un point d'honneur a regarder le poisson dans la rivière quand on lui parle de l'oiseau dans le ciel.
Le tous pourri s'étendrait-il aussi à la presse maintenant ?

8.Posté par Ramos le 13/10/2008 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi j'apprécie, il croit en ce qu'il fait et dit, un peu comme sarko, ne reste qu'a voir le but de chacun.
Et pour ceux, que les faits cités ne troublent pas, je trouve qu'ils ne se posent pas assez des questions.
L'univers politique de la france n'a pas beaucoup changé, coup bas, malversation, copinage, collusion, et autres, mais la presse elle, de plus en plus met un point d'honneur a regarder le poisson dans la rivière quand on lui parle de l'oiseau dans le ciel.
Le tous pourri s'étendrait-il aussi à la presse maintenant ?


La presse est pourrit jusqu'a la moelle depuis des années deja. Toutes les institutions, ou Groupes ayant rapport de pres ou de loin a un POUVOIR, est corrompu. Ne cherchons pas a comprendre pourquoi rien ne marche dans notre systeme, avec les elements Bidons et farfelus que l'on nous donne.

9.Posté par zozin le 13/10/2008 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et on appelle la france un pays "démocratique", mon cul oui!

plus personne ne peut remettre en question le 11 septembre sans qu'ils le diabolisent, sans que sa carrière ne soit cassé, sans qu'on ne l'invite plus dans les plateaux télévisé de merde! désolé mais pour moi j'appelle cela un régime totalitaire qui se donne l'illusion d'être démocratique, et il y en a plein comme ça en occident

10.Posté par pas tout a fait d'accord le 13/10/2008 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'en rajoute, heureusement qu'il y a voltaire et alterinfo pour montrer qu'il existe une autre info, je regarde les journaux également et je me repait des divergences de l'un et de l'autre, mais je trouve dommage de toujours trouver des gens qui n'arrivent pas à moduler une opinion et gardent leurs idées préconçues, ne trouvant comme seule réponse, l'agression verbale des rédacteurs, de l'article ou des gens qui donne un avis contraire a leur pensée unique.
On nous donne un outil, servons nous en intelligemment !

11.Posté par claudio le 13/10/2008 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non Floydrose, Thierry Meyssan n'est pas un mythomane, comme ne le sont pas non plus les milliers de journalistes que l'on est en train d'assassiner médiatiquement en France et quelques fois physiquement en Europe et aux Etats Unis. Le crime de ce grand journaliste français s'appelle "LA VERITE". Ce mot qui a disparu de nos consciences et qui demain disparaîtra même du Petit Larousse si les choses ne changent pas.
Ce qui protège Monsieur Mayssan, c'est sa renommée internationale. L'homme est devenu difficile à éliminer grâce à cela. Si la clique de Bush, comme tu dis, et le Mossad passaient à l'action, ils seront plus desservis que débarrassés. Le monde entier les soupçonnera et les accusera.
Sois un peu objectif et dis moi pourquoi seule une petite partie de l'Europe, les Etats Unis et Israël, veulent la peau de Thierry Meyssan ?. Tu sais très bien que partout ailleurs, des milliards d'humains et leurs gouvernants, y compris le Canada et le Japon, adhèrent de plus en plus à ses analyses.
Penses tu que l'écrasante majorité de la planète soit moins intelligente que quelques milliers d'européens, d'étasuniens et d'israëliens ?
Si c'est là ta pensée, ce serait grave.
Thierry Meyssan dérange, oui, il inquiète même, ceux qui complotent contre notre devenir. Voila tout !
Sans rancune.

12.Posté par AS le 13/10/2008 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salaam al min tabaa la houda,

Paix sur tous ceux qui suivnt la bonne guidée,

Je me souviens avoir lu un email venant de toi appelant a une plus grande collaboration pour faire passer au monde arabe des messages importants, je n'ai jamais voulu y repondre car je pensais que ton raisonnement qui t'avait amene a dire que le 11 septembre etait une operation et les articles sur les moudjhadines afghans et les reseaux de l'otan et de la CIA MI6 mossad, qui etaient derriere la plupart des camps de mercenaires, auraient du t'amener a la meme analyse et conclusion sur l'Algerie, or tu n'as jamais ecris officellement que les groupes algeriens n'etaient rien d'autre que les services francais, on peut comprendre maintenant, que tes 'protecteurs' ont du sang sur les mains et tu ne pouvais pas les attaquer...

Nous avons denoncer le 11 septembre comme une machination sioniste et nous avons allume le gouvernement francais de Chirac et Villepin tout en decrivant la guerre entre factions 'nationalistes' et 'atlantistes', pour son role de soutioen au genocide algerien, tu aurais prendre de la distance par rapport a cela, si tu avais voulu une plus grande collaboration avec les musulmans et plus particulierement les services de renseignements non controles par des gouvernements ou organisations...

Je me souviens avoir publie que Wolfowitz, et non pas Rumsfeld comme tu le dis, a fait liquider Jean Luc Lagardere, j'avais mis cette article sur stcom a l'epoque et sur stcom nous avions aussi fait les liens entre les operations sionistes d'Istamboule, a Madrid en passant par Londres sur la base d'infos qui feraient palir de jalousie n'importe quel service de renseignement, particulierement la DGSE...

Tu t'accroches a Wisner, qui comme Sarkosy et toi est 'juif'... Je pourrai te faire parvenir un message par la bouche de l'un de tes meilleurs amis au Liban pour te faire comprendre une chose... tu as rate le coche avec les musulmans, si tu souhatais vraiment une collaboration plus claire et transparente, tu devrais te delester de tes amis qui ont du sang sur les mains, c'est la meilleure maniere, sinon sur le Rwanda, comme le RDC et l'Algerie, je te rejoins mais pas sur toute la ligne, il y a bien une responsabilite collective de la France et de Londres, Washington et Tel Aviv... et c'est ce que nous avons demontre et demontrerons devant des juridictions internationales independantes et competentes...

Je ne dis pas que tu n'es pas courageux mais Bunel en savait trop sur le GIA et ses rapports avec la DST notamment pour que tu ne publies pas au moins quelque chose... Bunel a du retirer son site 'islamophobe' quand on l'a decortique pour demontrer qu'il etait encore en activite, lorsque j'avais appele les freres de plusieurs sites pour leur dire on va publier l'analyse du site de Bunel, son site avait disparu et il etait alle travailler avec une geometre, se disant menace... les israeliens dirigent les quatres pays impliques dans le 11 septembre, meme du temps de Chirac... ou celui-ci etait trop occupe a defendre sa tete et celle de ses reseaux...

Moi je ne dis pas que tu mens, la DST m'arrete a CDG a chaque fois que je desecnd sur Paris pour mon boulot, mais a la difference de toi, ils envoient des jeunes recrues qui font dans leur pantalon, car ils savent que dans ce metier lorsque tu es identifie et que tu es du mauvais cote de la barriere, ta carriere est tres courte... par contre j'ai eu des flics tres courtois, sympa et tres polis, qui m'ont clairement fait comprendre ce qu'on t'a fait comprendre...

Nous avons deux approches differentes... et la tienne ne prendra pas au Moyen Orient, tu risques meme d'avoir des surprise tant les pantins arabes qui se disent tes amis sont versatiles... nos donnees prouvent que les israeliens sont les cerveaux du 11 septembre... tu dois comprendre cela, nous ne sommes pas une pseudo-opposition qui joue un role... nous sommes dans la realite...

Je te conseillerai finalement la lecture d'ouvrages historiques sur l'histoire des Musulmans, 'Les musulmans ne savent pas faire la difference entre du camphre et du sel, mais ils deplacent des montagnes'...

Sarkosy est pour nous qu'un nain, tout le pouvoir qu'on lui pretend n'est qu'un mythe et vous le verrez bientot...

Abu-Suleyman

13.Posté par THOR le 13/10/2008 20:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme si le moyen orient n'avait pas de sang sur les mains, c'est du pareil au même, tout le monde lutte pour l'hégémonie, le pouvoir, mais a ma connaissance il serait judicieux de s'allier plutot que chacun face la guerre de son côté, enfin l'humain est stupide, c'est sans doute ce qui créera sa perte. Bref comme d'hab , on réitère a l'infini les même erreur.

14.Posté par Farid Y le 13/10/2008 22:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il fait quoi meyssan ? Il part se réfugier et reçoit des fond de la part des mondialistes marxistes-communistes et syriens...

il aime pas les usa et israel mais adore les mondialistes du tiers monde sans oublier sa proximité et son amour envers le traitre chirac qui a vendu son pays à la cause mondialiste(discours d'ouverture au bilderberg 2003,son rôle pour l'UE entre autres...)

S'il génait le sommet de la pyramide mondialiste,on n'aurait pas retrouvé ses cendres.

15.Posté par redk le 13/10/2008 22:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CRITIQUÉ EST FACILE QUAND ON EST ASSIS LE CUL SUR SA CHAISE DEVANT SON PC !!, MAIS QUI SE BOUGE REELEMENT ???

16.Posté par Thoum le 14/10/2008 00:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler




Pour vous Bouger plus réellement, mettez donc dans vos sites ou Blogs un lien vers le réseau voltaire.


Donnez l'adresse du réseau Voltaire à vos amis.


Et laissez les crétins dans leur crotin !



17.Posté par Farid Y le 14/10/2008 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"CRITIQUÉ EST FACILE QUAND ON EST ASSIS LE CUL SUR SA CHAISE DEVANT SON PC !!, MAIS QUI SE BOUGE REELEMENT ??? "

Pour ma part,je fais partie du Mouvement We Are Change Pairs.Nous tractons chaque semaine avec nos petis moyens pour informer la population sur le mondialisme et l'une de ses composantes qu'est la guerre contre la terreur.


Donnez Alterinfo à vos amis et non pas le reseau voltaire (en hommage à voltaire le franc-maçon) qui représente en HEROS les mondialistes européens comme chirac,shcroeder et poutine ainsi que chavez.
Ce reseau voltaire ne parle jamais des cercles mondialistes et fait croire que les usa et sirael sont le problème et non pas une élite mondialiste auto-proclamée .

18.Posté par Nathaniel le 14/10/2008 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vous verrai bien, tous, au pouvoir avec cette meute et toutes ces influences!
Chirac a surement fait des conneries, mais grâce au refus d'accompagner les Usa contre l'Irak, il nous épargnera surement une guerre contre l'Iran (ou du moins l'aura fait retardé). Peut etre ce n'est rien pour vous, mais nous avons 4 ans à tenir et à se serrer les coudes pour réussir ce passage.
Et thierry Meyssan, il faut lui reconnaître son mérite même s'il n'a peut être pas été parfait sur toute la ligne.
Mais qui l'a été dans sa vie? Des fois il faut savoir se courber comme le roseau pour ne pas se rompre.
Dans chaque camp il y a l'amour et la haine.
Alors 3 conseils pour ces 4 ans:
Pensez positivement à chaque instant, envoyez de l'amour même à votre pire ennemi.
Et ne faites plus de crédit et rembourser rapidement ceux que vous avez contractez.
Apprenez à vivre en survie dans la nature et apprenez les plantes!

19.Posté par spirit le 14/10/2008 22:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si Meyssan est toujours en vie c'est s'en doute qu'il a l'appuie de certain pays et donc de leur protection et comme ces pays ne doivent pas être copain avec les US sa disparition serait tout de suite dénoncé et donnerai encore plus d'ampleur à ses propos. Quant aux critiques portée par Abu-Suleyman ; chacun agit pour ses interets vous m^me comme Thierry Meyssan . Ce que je retiens pour ma part c'est qu'il est important de s'informer et de regarder les différentes analyses proposées sur un même sujet. Après chacun est libre d'avoir son propre avis et sa propre analyse. Nous savons tres bien que les sionnistes ont la main mise sur la france et que Sarko n'est qu'un pion mis en place par les US. Il est important voir essentiel pour l'opinion publique que le réseau voltaire Alterinfo ....... soient présent sur la toile afin d'ouvrir les yeux aux "moutons" sur leur propre condition. Les Hauts Dirigeants du monde pourront toujours tenter d'anéantir nos libertés mais ils ne pourront jamais nous enlever notre libre-arbitre tant que tout ceux qui tentent de dévoiler une vérité peuvent encore le faire via un média telque le net. A nous de les soutenir ............

20.Posté par redk le 15/10/2008 05:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salem Farid Y, moi aussi je me bouge avec mes moyens, tu stigmatise le réseau voltaire pourquoi?, ne pense tu pas qu'il y a des sources plus infâmes en majorité que dans le genre voltaire ou alter infos?, ne crois tu pas que Thierry Meyssan es un des dernier vrai informateur?, moi oui car du peu que je connais de thierry, il habité pas loin de chez moi dans ma ville, à chaque rencontres et discutes que j'ai pu avoir avec lui je trouve un homme franc du collier et foncièrement homme de coeur.

21.Posté par Farid Y le 15/10/2008 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salem rdk,

Encore une fois,je mets le reseau voltaire bien derrière Alterinfo.

Alterinfo traite du mondialisme en exposant les groupes mondialistes et les dynasties de gangsters mondialistes.
le reseau voltaire fait croire que le soucis est le couple americano-israelien c'est tout.
Il représente en héros des criminels mondialistes comme chirac,schroeder et poutine.
Quand meyssan fait son sois disons grosse recherche sur kissinger et bresinski,JAMAIS il ne parle des liens de ses deux criminels avec le groupe bilderberg et la commision trilatérale.
Pour lui sarkosy est un agent de la cia...NON,c'est un agent mondialiste avant tout.


@ Nathaniel,
chirac est bien parti avec la famille criminelle de l'otan pour raser la Yougouslavie.
en tant que premier ministre en Irak pour la guerre du golfe avec l'embargo par la suite.
il a poursuit la politique colonialiste de la France en Afrique,
il a détourné de l'argent
et pour finir,il a vendu son pays à l'union européenne.

bilan assez lourd je trouve,il faut aller au delà de la manipulation sur la guerre en Irak...maeyssan nous le représente comme un homme sain !

22.Posté par Modération le 15/10/2008 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir,
Nous ne cautionnons pas les accusations portées à l'encontre de M. Meyssan que nous trouvons iniques et souvent insultantes. Vous avez une perception trop manichéenne, les choses sont souvent plus complexes qu'elles n'y paraissent. Si vous aimez bien notre travail, vous êtes invité à modérer vos propos.
Effectivement, la destruction de l'idéologie mondialiste est notre objectif principal, mais il y a aussi mille et une manière de mener une lutte. Ne soyez pas iniques envers des personnes qui ont su faire preuve de courage. Rien ni personnes n'obligent les ''juifs'' comme vous dite, de prendre part à cette lutte. Et, les quelques courageux qui sont suffisamment digne et honnête ne méritent pas un tel traitement !

Cordialement

23.Posté par spirit le 15/10/2008 21:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sauf erreur de ma part, Ater Info regroupe des articles de différentes origines dans le but d'informer au mieux ses lecteurs sur un éventails de sujets importants. Quant au Réseau Voltaire il s'est "spécialisé" dans l'investigation de sujets plus particilier. Entre regrouper des informations et faire de l'investigation le travail est loin d'être le même. Alors dire que le Réseau voltaire est loin derrière Alter Info ne rime à rien. Je me permets de préciser que si je suis arrivé sur les traces des Bildelberg et autre Skull & Bones c'est parceque le Réseau Voltaire m'a montrer un chemin. et du Réseau Voltaire je suis arrivé sur Alter Info donc Je dits merci à T. Meyssan comme à Alter info ;) pour leur travail. Ce que vous nous annoncez sur Chirac nous le savons très bien comme nous savons très bien qui se cache derrière chaque crise économique.
Pour conclure je dirais que chacun respecte l'autre tant que son travail de journaliste reste l'information et non pas la désinformation & bonne continuation à votre mouvement


24.Posté par Farid Y le 15/10/2008 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Vous avez une perception trop manichéenne, les choses sont souvent plus complexes qu'elles n'y paraissent."

Avec tout mon respect modérateur,c'est meyssan qui a cette vision.
Pour lui,les usa et israel sont les méchants par contre les mondialistes criminelles comme chirac,schroeder et poutine sont des héros qui nous sauveront.
Je le répète encore,meyssan n'a jamais combattu le mondialisme mais le couple américano-sioniste seulement sans remonter au sommet de la pyramide mondialisto-maçonnique.
Ses recherches sur les kissinger ou rockefeller ne remontent jamais à la trilatérale ou le groupe bilderberg...pourtant ses informations sont accessibles même pour le jeune que je suis...

C'est un constat c'est tout.

De plus les statuts du réseau voltaire sont éloquants.Voir la partie 3 du lien ci-dessous
http://www.ichtus.fr/article.php3?id_article=171

les nombreux liens avec les milieux franc-maçons et eugénistes...

c'est un site portant le nom d'un "grand penseur" franc-maçon raciste au passage,c'est un fait ça aussi.
voltaire avec la haine du chiristiannisme qui va avec au passage en tant que "bon" franc-maçon.
http://contreculture.org/AG%20Voltaire.html

25.Posté par spirit le 15/10/2008 23:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J' viens de regarder le clip sur ton blog.................... franchement tu apportes quoi.... "nous avons des hypothèses sur ce qui peut se dire dans ses réunions"
ça me fait penser à un skecth de Coluche " on s'autorise à pensée dans certain milieux autorisé........" bref vous êtes des dizaines sur la toile à parler des grands méchant loups. Mais combiens d'entre vous ont infiltré ces groupes pour en faire sortir de vrai infos ?
Tu dénonces Voltaire et ça haine du Christianisme......... au passages je rappele que les religions ne sont faites que pour asservir les gens ........là encore ça n'apporte pas grands chose au débat.
Et Meyssan serait donc Franc Masson et sa stratégie (si je suits un résonnement que tu dois connaitre) serai donc de lutter à affaiblir le groupe Us dans une lutte de pouvoir que ce livres les chefs méchants Us Eurpéens Russes et Asiatiques en vu d'un partages du pouvoir mondiale. M^me si cela était fondée tu ne peux nier son travail d'information et d'investigation même s'il est imcomplet à ton goût.
Par contre étant donné tes critiques je suis sur que dans les jours à venir tu va nous sortir des sacrés scoop sur les bildelbergs et autres ;)

26.Posté par samos le 16/10/2008 01:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir à tous,

Le sujet de cet article est de dénoncer un retour à des méthodes dignes de la guerre froide même si ces méthodes ont été utilisées entre temps. Mais ce qui est dangereux je pense à l'heure actuelle réside, dans une privation progressive des libertés individuelles et collectives. Dans un monde en pleine crise financière des plans doivent être prêts en cas d'émeutes de la faim par exemple ou autres. C'est la première fois que je suis autant déboussolé et il y a de quoi car ce que la majorité ne comprend pas, c'est l'annonce de bouleversements majeurs qui s'annonce. Une période où le monde sera en perte de repères et où le modèle économique agonisant laissera place à une lutte intestine entre de nouveaux acteurs avec une récession du marché et des échanges. Nous autres citoyens, n'auront pas notre mot à dire si ce n'est les plus riches.
Les riches ne seront pas inquiétés et pourront toujours s'enrichir mais malheur aux pauvres car ils sont la variable ajustable dans cette équation, et nous verrons apparaitre encore plus d'injustice.
Donc chers compatriotes pour les moins couards d'entre vous, préparez vous je crois au pire, car après le krach viendra l'heure des comptes, il est peut être trop tard. A mon goût, nous peuple de France avons trop attendus et trop acceptés et l'histoire sera témoin car quoi qu'il arrive la flèche du temps suit son cours.

27.Posté par Farid Y le 16/10/2008 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@spirit,

le terme hypothèses a été employé par un membre déjà...si t'as l'oeil t'aurais remarqué que rien que sur la vidéo y'en a 6...
y'a pas des hypothèses pour ces groupes mais des faits relayés par des journalistes indépendant et honnêtes qui vont bien plus loin que meyssan.
Ces faits nécessitent un certain temps de lecture et de recherches...plus qu'une conlusion d'une courte vidéo et de plus conlusion à coté de plaque et remplie d'amalgames...

Le "au passages je rappelle que les religions ne sont faites que pour asservir les gens"
sans commentaires pour ce point de vue d'un néo paien situé dans la matrice maçonnique et qui n'a surement pas lu les livres saints des religions qu'ils critiquent hein...
le rapport est que meyssan a un site nommé réseau VOLTAIRE !

ou j'ai nié le travail de meyssan ? j'ai dit qu'il ne va pas au bout et fait de la désinfo en disant que les criminels chirac,poutine et schroeder vont nous sauver...
ou j'ai dit qu'il est franc-maçon lui même ?

En réponse à ça aussi
"Mais combien d'entre vous ont infiltré ces groupes pour en faire sortir de vrai infos ? "
>>> c'est aux journalistes indépendant de le faire et non pas au citoyen lambda étudiant ou salarié je te fais remarquer...
En suivant ta logique,ne te la ramènes pas sur la politique alors car tu n'as pas effectué d'infiltration...

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires