Propagande médiatique, politique, idéologique

Terry Jones : Ma guerre contre la « guerre au terrorisme »


Terry Jones : Ma guerre contre la « guerre au terrorisme »
Un Monty Python contre l'Axe du Bien


Jeudi 13 Avril 2006

 Terry Jones : Ma guerre contre la « guerre au terrorisme »


Éd.Flammarion – 18 € – 230 pages – ISBN ::2-08-210562-8 – Paru le 10 mars 2006..
Traduction,préface et notes par Marie-Blanche et Damien-Guillaume Audollent.

Depuis le 11 Septembre, l'Axe du Bien est en guerre, au risque de la plus absurde inhumanité. Guantánamo Bay, Bagram, Abou Ghraib …: « à l'ère du terrorisme, constate Terry Jones, le secret et l'arbitraire – armes habituelles des tyrans –sont appelés à devenir nos mots d'ordre. Si l'on veut que la “démocratie” survive face aux “ennemis de la liberté ”, il nous faut donc entrer en totale contradiction avec nos propres traditions.Vous avez dit bizarre ? »

C'est sur le terrain du langage que l'ancien Monty Python contre-attaque, dans la grande tradition de satire britannique : « Il y a une chose, écrit-il, qui m'inquiète particulièrement dans la “guerre au terrorisme ” du président Bush : c'est la grammaire. Comment livre-t-on une guerre contre un substantif abstrait ? Comment le “terrorisme ”pourra-t-il capituler ? Les linguistes savent qu'il est très compliqué d'obliger un substantif abstrait à se rendre. »

Décryptant la vulgate messianique de Bush et Blair, poussant la logique sécuritaire du pouvoir dans ses retranchements, explorant l'absurde inhumanité qui envahit notre espace public et privé, Terry Jones nous invite à renouer les fils d'une réflexion trop souvent contaminée par le « novlangue » médiatique..

Orwell écrivait dans 1984 qu'en matière de mots, « moins le choix est étendu, moindre est la tentation de réfléchir ». Avec Ma guerre contre la « guerre au terrorisme », l'ancien Monty Python prouve qu'en ces temps d'anxiété politique, l'humour, l'ironie et la richesse d'une langue sont des antidotes souverains contre le venin des spin doctors, ces spécialistes du mensonge officiel. Un jubilatoire exercice d'hygiène linguistique et civique.

Terry Jones est l'un des fondateurs des Monty Python, qui ont révolutionné l'humour britannique dans l'Angleterre des années 1970. Il a mis en scène et joué dans Sacré Graal, La Vie de Brian et Le Sens de la vie. Également historien, documentariste et conteur, il vit à Londres.


Jeudi 13 Avril 2006

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires