Propagande médiatique, politique, idéologique

Terrorisme intellectuel Qui critique BHL est... antisémite !



Olivier Bonnet
Lundi 22 Février 2010


pbLe titre de l’article, signé Philippe Boggio sur Slate, annonce la thèse défendue par l’auteur : BHL victime de délit de faciès ? La conclusion est terrifiante : "Ces deux livres-ci, le petit et le gros, et la manière véhémente qui les salue sont, il faut le savoir, la dernière étape avant l’ignominie. Compte tenu de l’état de la société, de ses besoins de lynchage, de sa passion pour les oukases médiatiques, la prochaine fois, au prochain livre, internautes, lecteurs ou critiques, quelques-uns ne se retiendront plus. Bernard-Henri Lévy, ce juif..." A l’appui de ce procès d’intentions, le journaliste estime que l’on s’acharne davantage sur ce pauvre BHL que sur nul autre. Sans raison valable à l’en croire, comme il l’énonce de façon incroyable dans cette phrase : "Dès lors que l’actualité est arrosée d’autant d’objets promotionnels made in BHL, les réfractaires s’estiment en droit de lancer leur contre-offensive. (...) Souvent, ils se muent en flics investigateurs pour vérifier l’exactitude des affirmations de BHL dans ses reportages pour Le Monde - qui ne sont pas exempts d’approximations, parfois, comme tous les autres reportages. Ainsi l’enquête, en 2008, sur les traces de BHL, en Géorgie, pendant l’offensive russe." Boggio est un ancien grand reporter du Monde, justement : il n’est guère flatteur pour le "quotidien de référence" d’écrire ainsi que "tous les autres reportages" comportent autant d’ "approximations" que celui qu’il cite en exemple, qui est en réalité une pure affabulation ! Il faut se souvenir que l’imposteur prétendait rentrer de Gori, décrite comme une ville incendiée par les Russes où flottait une odeur de putréfaction. Alors qu’il avait été bloqué par un barrage dans les circonstances décrites par l’éditeur Gilles Hertzog, qui l’accompagnait (cité dans notre billet BHL, mort à Gori) : "Non, on n’est pas rentré dans la ville, on est resté à l’orée de la ville, je ne sais pas à combien de kilomètres de Gori. Il faisait nuit, on apercevait vaguement des bâtiments quand il y avait des fusées éclairantes, mais on n’était que sur le bas-côté d’une route". Mais pour Boggio, ce ne sont là qu’ "approximations". Il lui faut bien minimiser : ceux qui sont tombés sur BHL en cette occasion ne protestaient pas contre un "reportage" purement scandaleux, ils manifestaient leur antisémitisme ! Le terrorisme intellectuel ne connaît plus de bornes. Et des Boggio devraient méditer sur le fait qu’ils alimentent, eux-mêmes, l’antisémitisme : si l’on ne peut plus s’opposer à un juif sans être taxé de racisme, les juifs deviennent intouchables. Rien de tel pour exciter la fureur authentiquement judéophobe, pour alimenter les "Ils sont partout", les "Ils sont puissants", les "Ce sont eux qui décident de tout". Daniel Schneidermann s’est chargé de répondre à Boggio pour @rrêt sur images : "Evidemment, le préposé à la défense béachélienne n’écrit pas noir sur blanc que Pierre Assouline, Aude Lancelin ou moi-même sommes antisémites, ce qui serait assez drôle. Non. Si l’on comprend bien, c’est un antisémitisme inconscient, qui a guidé les critiques de BHL. Un antisémitisme en voie de cristallisation. (...) L’antisémitisme anti-BHL n’attend plus qu’un déclic, une occasion (le prochain livre, et le prochain auto-entartage par exemple) pour s’exhiber enfin à visage découvert, mais il est déjà totalement constitué." Avec le "raisonnement" de Boggio, Lévy bénéficie d’une immunité en tant qu’israélite - même s’il écrit n’importe quoi. "On ne peut rien dire, il est juif..." vont ricaner, l’air entendu, les nostalgiques de la shoah. Ou comment fournir de facto un bouc-émissaire rêvé à la vindicte antisémite, l’inverse du but recherché !

 "Tiens, ne serait-ce pas Gori en flammes, là-bas ?"

 

Relire sur plumedepresse  : La mémoire sélective de BHL.

P.-S.

Soutenez plumedepresse ! L’info indépendante et gratuite ne nourrit pas son homme... Contribuez à faire vivre ce blog en vous acquittant d’une cotisation d’un euro par mois. Merci !

Terrorisme intellectuel Qui critique BHL est... antisémite !

http://www.plumedepresse.net http://www.plumedepresse.net



Lundi 22 Février 2010


Commentaires

1.Posté par H@ST21 le 22/02/2010 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MAINTENANT CEUX QUI CRITIQUENT LES ELITES FRANCO-SIONISTES SONT ACCUSES D'ANTISEMITISME, AUTREFOIS L'ANTISEMITISME ETAIT LA HAINE DES JUIFS, MAIS AUJOURDH'HUI SONT CLASSES "ANTISEMITE" TOUS CEUX QUE LES SIONISTES N'AIMENT PAS EN RAISON DE LEURS OPINIONS POLITIQUES A L'EGARD D'ISRAEL.. A QUAND LA LOI POUR REQUALIFIER L'ANTISEMITISME ?

2.Posté par Aigle le 22/02/2010 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La BETE EST BLESSEE , LA REACTION N'EN SERA QUE PLUS FEROCE .......la Fascisation dont on parlait dejà il y a pres de 2 ans est en pleine mise en oeuvre et les REGRETS NE PANSERONT PAS LES PLAIES PROFONDES QUI VONT PUTREFIER LA SOCIETE FRANCAISE ......

3.Posté par Hijack le 22/02/2010 19:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand le botulisme est lié à l'antisémitisme ... pour citer heu ... un certain Botul !


4.Posté par Alain55 le 22/02/2010 19:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BHL est une nullité notoire et un imposteur idéologique, si tant est qu'il fournisse des idées! De plus il est toujours bon de rappeler, que le terme antisémite concerne avant tout une haine envers les descendants de Sem (fils de Noe), qui parlaient le cananéen, l'araméen et pas forcément l'hébreu, ou encore antisémite ne signifie nullement judéophobe, n'en déplaise aux sionistes, qui ont assimilé ce terme à une haine des juifs. Enfin BHL n'est pas critiquable, en vertu du fait qu'il est nul, il est tout au plus négligeable...

5.Posté par Phil le 22/02/2010 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OUI , décidément "Ils sont partout", OUI , décidément "Ils sont puissants", OUI décidément "Ce sont eux qui décident de tout" En bref qu'ils soient d'ici ou d'ailleurs , les connards commencent à nous faire bien chier.

6.Posté par Apolitique le 22/02/2010 20:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De nos jours le terme "antisémite" est devenu une véritable arme de propagande massive pour faire taire et intimider tout ceux qui critiquent les adeptes de l'idéologie racialiste qu'est le sionisme tel BHL et consorts, ces types commencent sérieusement à nous gonfler avec leurs terrorisme intellectuel et leur manipulation qui pue à 100km à la ronde!!!

7.Posté par Gaby le 22/02/2010 22:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pauvreté de la réplique ! Rien à opposer, aucune logique, sinon des phrases creuses et boursouflées .Le débat est tombé vraiment bien bas .
Il est singulièrement à court d'arguments le pédant à brushing : les antisémites ont été méchant avec lui et il en a conçu beaucoup de peine !
Les masques tombent, ce type-là est une sous-merde .

8.Posté par Yann AMAR le 22/02/2010 23:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Y'en a MARRE de ces autoproclamés maîtres à penser que nous imposent les médias sous controle sioniste..BHL, FINKIELKRAUT, ELIE WIESEL et toute la clique, qui nous rongent les neurones avec leurs pleurnichades de victimes..Victimes de quoi au fait? A part d'etre démasqués et contestés par une population grandissante de caves qui se rebiffent .

9.Posté par Thanatos le 23/02/2010 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toujours la même tactique éculée chez les autoproclamés juifs ! On ne peut pas les critiquer sans être taxer d'anti-juif (c'est le terme précis qui devrait être utilisé). Si les autoproclamés juifs ne veulent pas s'intégrer et se considérer comme des français "normaux" ils seront toujours montrés du doigt, c'est pourtant logique. Ce n'est pas écrit sur le front de quelqu'un qu'il est juif ! Mais si lui-même le crie sur tous les toits.. Et s'il utilise sa supposé appartenance au peuple juif comme un bouclier...

10.Posté par Hijack le 23/02/2010 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut briser le faux mur de l'antisémitisme ... Ne plus tenir compte des accusations d'antisémitisme est le seul moyen d'y mettre fin.
En effet, pour les sionistes, le seul moyen de faire durer leur business de victimisation à outrance est de faire croire à l'antisémitisme, c'est leur carburant ... Herzl n'avait-il pas dit "que les antisémites sont leurs amis ..."

Alors, ne leur donnons pas les moyens de se procurer ce carburant ... A chaque accusation d'antisémitisme non avéré, ce qui est le plus souvent le cas, il faut en rigoler plutôt que de répondre. A titre d'exemple, en France bcp pensent que Dieudonné est antisémite à force de le leur mettre dans la tête ... pourtant les vrais sionistes savent pertinemment que c'est faux ...mais leur intérêt est que cet anneau d'accusation plane sur la tête de Dieudo ... ils ont en quelque sorte réussi.
C'est à nous de ne pas voir un mur là où il n'y en a pas, les murs sont ailleurs ...

11.Posté par Flam le 23/02/2010 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

B.H.L.! comme à dit l'autre: le "plus grand"?? intéllectuel Français au crédit complètement entamé,mais par contre à la présence médiatique envahissante...
L'importance démésurée accordée à ce triste personnage dans son pays donne l'idée la plus exacte du niveau auquel la France est descendue.

12.Posté par Intellecterroriste le 23/02/2010 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce type de personnes, c'est ce que j'appelle les "philosophes du Roi". Poubelle!

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires