Palestine occupée

Témoignages de deux femmes palestiniennes qui ont affronté courageusement l'armée d'occupation colonisation sioniste à Beit Hanoun


Gaza Beit Hanoun– Après le siège de la mosquée à Gaza, un correspondant d'Al Jazeera s'est entretenu avec deux femmes palestiniennes qui ont été blessées lors de la marche organisée pour protéger les combattants palestiniens réfugiés à l'intérieur de cette mosquée.


Asmaa Hamad
Lundi 6 Novembre 2006


Planete non-violence / Al Jazeera


Asmaa Hamad

Je participais à la marche, essayant de savoir ce qui se passait concernant ceux qui avaient été capturés… et si nous pouvions les libérer.

Le tank israélien se trouvait à environ 5 mètres de distance, ils ont commencé à tirer sans sommation.

Où suis-je blessé ? A la jambe. De balles reçues.

Elham Hamad

jeud, les juifs ont parlé dans le haut parleur et ont ramassé tous les jeunes.

Ils ont prétendu qu'ils les ramèneraient, mais ils ne sont jamais revenus.

Ils ont capturé plus de 2000 jeunes.

A cinq heures du matin nous nous sommes rassemblées pour trouver ce qui était arrivé aux hommes capturés.

J'ai des jeunes hommes capturés et mes voisines aussi.

Nous étions plus de 30 ou 40 femmes, nous avons marché environ à 40 mètres de distance de nos maisons.

Nous avons été confrontées à un tank et nous avons levé un drapeau blanc. Sans sommation…ils ont commencé à nous tirer dessus.

Les femmes se sont éloignées en courant. Un certain nombre de femmes, dont moi, sont tombées à terre blessées, et nous sommes restées pendant longtemps sans aide ni ambulance.

Nous sommes restées allongées pendant 3 heures et nous perdions notre sang.

Source Al jazeera. Net vendredi 3 novembre 2006

Rappelons que deux palestiniennes ont été tuées et plusieurs autres blessées. Ce soulèvement des femmes palestiniennes de Gaza, qui ont affronté, dans un acte exemplaire de non violence active, l'une des plus puissantes armées (mais certainement pas des plus courageuses pour mitrailler des femmes ! ) du monde, serait-il le signe d'une nouvelle implication de la résistance des femmes palestiniennes dans le combat contre l'occupation colonisation sioniste, alors que leur participation est restée très limitée pendant cette deuxième Intifada, à l'opposé de ce qui s'était passé pendant la première Intifada ?

http://www.stopusa.be/ http://www.stopusa.be/



Lundi 6 Novembre 2006

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires