Actualité nationale

Taha Bouhafs, pantin des réseaux sionistes



Panamza.com
Lundi 20 Janvier 2020

Pseudo-journaliste et militant d'extrême gauche, Taha Bouhafs, parrainé par des partisans d'Israël, dissimule avoir été informé de la présence de Macron aux théatre des Bouffes du Nord.

Le 19.01.2020 à 13h23

Chouchou cajolé et adulé par la bande à Marwan Muhummad, Taha Bouhafs a été placé hier sous le statut de témoin assisté par la juge d’instruction à l’issue de sa garde à vue, dans le cadre d’une information judiciaire pour «participation à un groupement formé en vue de commettre des violences ou dégradations» et «organisation d’une manifestation non déclarée».


Prétendant sans rire être personnellement visé par l'Elysée, ce trouble affabulateur (dont les nombreuses connexions sionistes ont été dévoilées par Panamza) et pseudo-journaliste (un simple vidéaste-amateur de manif' formé par le pro-israélien Johan Weisz de Streetpress) a d'abord laissé entendre (à 2'40 de la vidéo ci-dessous), lors de sa première interview menée par des amis complaisants, avoir été par hasard au théâtre dans lequel il signala par tweet la présence de Macron (sur lequel il proposa ironiquement à ses groupies de lancer une chaussure).



Aujourd'hui, son ami et avocat Arié Alimi (un partisan radical d'Israël) a reconnu que son client avait été informé -par messagerie cryptée- de la venue du chef de l'État.

Suffisamment à l'avance pour se déplacer dans le Xème arrondissement de Paris et acheter un ticket un vendredi soir pour se retrouver "3 rangées derrière".

Par qui ?

À suivre…

SOUTENEZ L'INFO-PANAMZA !
https://www.panamza.com/page-de-compte/niveaux-dadhesion/

https://www.panamza.com/190120-taha-bouhafs-reseaux-sionistes/


Lundi 20 Janvier 2020


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires