Propagande médiatique, politique, idéologique

TV5 désinformation mondiale


Les journaux télévisés se suivent et se ressemblent surtout en matière de désinformation.


alaincyan@yahoo.fr
Vendredi 26 Mai 2006

Les commentaires des journalistes de TV5 — Hélas unique chaîne francophone au Brésil! — démontrent à quel point ces propagateurs de l'info sont désinformés.
Déjà la veille de la venue du président Chirac au Brésil on nous racontait que la France avait quelque possibilité de vendre le produit de ses entreprises dans le grand pays tropical dont la croissance est de 5% ce qui est faux. Le Brésil a fait à peine 2,3% de croissance l'année dernière, la croissance n'ayant intéressé que les gros actionnaires et les banques qui ont quadruplés leur bénéfice depuis la venu de Lula — prétendu homme de gauche — à la tête du pays.
Hier 25 mai 2006 les mêmes journalistes allaient jusqu'à dire que La cote de Lula en vue des prochaines élections était en hausse, car les suspicions de corruptions le concernant se seraient estompées, ce qui est doublement faux.
Le président Lula, son fils et son frère sont personnellement concernés par la corruption comme plus de la moitié du congrès national, le Brésil va peut être gagner la coupe du monde de football, en attendant il a déjà gagné le mondial de la corruption. Certes au Brésil les journaux en parlent et pas seulement les journaux de droite, mais en France personne apparemment ne sait, ou ne veut savoir ce qui se passe au Brésil — Personnellement j'y vis et je sais de quoi je parle.
Il est évident que les les gouvernements précédents celui de Lula étaient également corrompus, mais le prétendu sauveur de la démocratie brésilienne est en train de battre des records en la matière. Non seulement le Parti des Travailleurs PT brésilien est un parti corrompu, mais son action sur le plan social est parmi les plus désastreuses qu'ai connu le pays depuis bien longtemps.
Certes la dette du FMI à été contenue en partie, mais lorsque la quasi totalité du budget sert à cela il n'y a là rien d'étonnant. D'ailleurs les dépenses sociales sont plus basses que jamais le pays manque cruellement de structure routière même basique, de sécurité sociale, d'écoles et même la police est dépourvue de finances — Rappelez vous les émeutes carcérales le jour de la fête des mères.
Pour conclure l'égoïsme dont fait preuve l'Europe en continuant sa politique de subsides agricoles et les lamentables finances internes du Brésil ne promettaient en aucun cas à monsieur Chirac d'espérer réaliser de gros contrat sous les tropiques. Sincèrement il aurait pu s'épargner le voyage et réaliser ainsi quelques économies, voilà le commentaire que les journalistes de TV5 auraient du réserver à l'évènement.


Vendredi 26 Mai 2006

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires