Palestine occupée

TPO : l’armée israélienne a assassiné 4 Palestiniens


Dans la même rubrique:
< >

Des sources palestiniennes ont informé que les forces sionistes ont encore assassiné deux Palestiniens près de la colonie Etamar dans la ville de Naplouse l’après-midi du 21 mars.

Ezedeen Al Qassam - Ma’an


Ezedeen Al Qassam - Ma’an
Lundi 22 Mars 2010

TPO : l’armée israélienne a assassiné 4 Palestiniens

Un peu plus tôt, un deuxième adolescent blessé par balle samedi lors d’affrontements dans le nord de la Cisjordanie, a succombé à ses blessures, ont déclaré les services de secours dimanche matin. Useid Abed An-Nasser Qadus, âgé de 16 ans, avait reçu dans l’estomac une balle tirée par les forces sionistes, ont indiqué des médecins, au cours d’une manifestation devenue violente près de Naplouse.

Ces sources médicales ont indiqué que le garçon avait subi une longue opération dans un hôpital de Naplouse, mais qu’il était finalement mort d’une hémorragie.

Muhammad Qadus, un autre adolescent âgé également de 16 ans, était déjà décédé d’une blessure par balle à la poitrine peu de temps après que lui et son cousin Useid aient été blessés durant la manifestation à Iraq Burin, un village palestinien au sud de Naplouse.

Useid avait été transporté à un hôpital de proximité dans une ambulance du Croissant-Rouge, ont indiqué des médecins, tandis que Muhammad a été emporté dans une voiture privée parce que les forces sionistes ont empêché une ambulance d’arriver sur les lieux.

21 mars 2010 - Ezedeen Al Qassam - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.qassam.ps/news-2554-ZOF_...
Traduction : Info-Palestine.net

Naplouse : 4 Palestiniens assassinés

Ma’an News Agency

Les soldats israéliens ont ce dimanche assassiné deux Palestiniens près de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie.

Les sources palestiniennes ont identifié les victimes comme étant deux agriculteurs, âgés de 19 ans : Muhammad Faysal et Salah Muhammad Qawariq.

Tous deux étaient originaires du village Awarta, au sud de Naplouse, et étaient en route vers leurs champs, transportant des outils et des herbicides.

[...]

Des témoins ont déclaré que les forces israéliennes avaient déclaré le secteur « zone militaire fermée » et s’étaient déployés dans les villages palestiniens aux alentours. Les soldats ont bouclé l’entrée principale du village de Madama, au sud de Naplouse.

Les responsables du Croissant-Rouge ont déclaré à Ma’an que l’armée d’occupation les avait informés que deux Palestiniens avaient été abattus près de la colonie illégale d’Itamar au sud-est de Naplouse, leur demandant de venir et de retirer les victimes.

Ce sont les troisième et quatrième victimes en 24 heures dans le nord de la Cisjordanie. Un adolescent est décédé dimanche matin des suites de ses blessures reçues lors d’une manifestation un jour plus tôt, alors qu’un autre garçon était tué par balle.

Useid Qadus, 16 ans, a été touché d’une balle dans la tête tirée par les forces israéliennes, selon des médecins, et [son cousin] Muhammad Qadus, également âgé 16, est décédé d’une blessure à la poitrine peu après la manifestation dans Iraq Burin, un autre village au sud de Naplouse.

Habituels mensonges israéliens

L’armée israélienne a prétendu que ses forces avaient ouvert le feu avec des moyens anti-émeute pour disperser une manifestation violente, en niant les accusations selon lesquelles ses soldats ont utilisé des balles réelles contre les deux adolescents.

Les autorités médicales et les organisations de défenses des droits humains ont contesté la version des événements diffusée par l’armée, en exposant des preuves photographiques et un cliché aux rayons X qui prouvent que l’armée d’occupation avait tiré à balles réelles.

21 mars 2010 - Ma’an News Agency - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.maannews.net/eng/ViewDet...
Traduction :
Info-Palestine.net



Lundi 22 Mars 2010


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires