Economie

Système financier et économique artificiellement préservé (vidéo)


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 11 Mai 2020 - 01:06 La fin de l’Europe ?

Jeudi 16 Avril 2020 - 01:56 Eurogroupe : le repas n'est pas gratuit



KlagemauerTV
Lundi 17 Février 2020

Depuis la crise bancaire de 2008, les banques centrales ont injecté entre 14 et 16 billions de dollars américains dans le système financier et ont considérablement réduit les taux d'intérêts. Cela a permis de maintenir en vie le système financier et économique mondial. Les banques centrales ont sauvé des pays entiers de la faillite en achetant leurs obligations d'État à des prix excessifs. En intervenant directement sur les marchés boursiers et en achetant des actions, les banques centrales ont également empêché des entreprises de couler. La Banque nationale suisse (BNS), par exemple, est aujourd'hui l'un des principaux actionnaires d'Apple, de Microsoft, d'Amazon et de Facebook, et fin 2017 elle détenait des actions américaines pour une valeur de 91 milliards de dollars. Puisque les banques centrales peuvent créer tout cet argent à partir de rien, nous nous retrouvons dans un système gonflé et entretenu artificiellement par la création de monnaie et par les baisses des taux d'intérêts. Les informations positives à propos d'une reprise de la croissance de l'économie mondiale et de la baisse du chômage ne correspondent donc en rien à la réalité.


Lundi 17 Février 2020


Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires