Proche et Moyen-Orient

Syrie/missiles: "toutes les options" ouvertes pour les Etats-Unis


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:29 THERESE MAY ET LES ROITELETS DU C.C.G



Jeudi 22 Avril 2010

Syrie/missiles: "toutes les options" ouvertes pour les Etats-Unis
Washington a encore durci le ton mercredi face à la Syrie, assurant que "toutes les options" seraient ouvertes aux Etats-Unis.
 
 "Si les informations sur la livraison des missiles Scud au Hezbollah s'avèrent exactes, nous allons examiner toute la gamme des outils à notre disposition pour faire changer d'avis la Syrie", a affirmé Jeffrey Feltman, le secrétaire d'Etat adjoint pour le Proche-Orient, en dénonçant "ce qui serait une action extrêmement provocatrice".
 
"Les Etats-Unis ont montré par le passé que nous étions capables d'agir. Je pense que toutes les options seront sur la table à ce sujet", a-t-il poursuivi lors d'une audition devant le Congrès.
 
L'administration continue d'examiner les allégations selon lesquelles la Syrie a livré des missiles Scud au Hezbollah libanais, a déclaré de son côté le département d'Etat, au surlendemain de la convocation d'un diplomate syrien à Washington.
 
"Nous sommes déterminés à clarifier le choix pour les Syriens", a-t-il expliqué aux parlementaires: "Une voie les conduit à contribuer à un Proche-Orient plus ouvert, prospère et en paix. Une autre mène à la poursuite de la stagnation et de l'instabilité".
 
 La Syrie a nié les allégations américano-israéliennes, accusant l'entité sioniste de préparer le terrain "à une éventuelle attaque dans la région".
 
Interrogé sur la nature précise des informations dont disposeraient les Etats-Unis, Feltman a laissé entendre à des parlementaires de la commission des Affaires étrangères qu'il ne souhaitait pas aborder cette question lors d'une audience publique.
 
Selon le quotidien Politico, le président démocrate de la Commission des Affaires étrangères du Sénat, John Kerry, aurait présenté des documents secrets au président syrien Bachar al-Assad lors d'une visite à Damas en avril.
 
La crise survient au moment où le Sénat examine la nomination, par le président Obama, d'un nouvel ambassadeur américain en Syrie. S'il est confirmé, Robert Ford sera le premier ambassadeur américain à Damas depuis 2005.
   
Feltman a souligné au Congrès l'importance de cette nomination, gage selon lui d'un dialogue plus direct avec la Syrie, que les Etats-Unis tentent d'éloigner de son alliance avec l'Iran.
  
Le diplomate a reconnu la longue liste des désaccords majeurs entre les Etats-Unis et la Syrie.  
 
Des représentants du Congrès américain ont néanmoins déposé mercredi un projet de résolution pour renforcer les sanctions contre la Syrie et demander au président Barack Obama de reconsidérer la nomination de Ford.
 
Le démocrate Eliot Engel et son collègue républicain Mark Kirk "condamnent le gouvernement syrien pour le transfert de missile au Hezbollah ainsi que d'autres armements sophistiqués", ont-ils indiqué dans un communiqué.
 
 "Ce transfert d'armes met en danger les vies américaines et israéliennes, déstabilise le Proche Orient et représente une menace existentielle pour Israël et l'indépendance du Liban", a dit Engel dans un communiqué.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Jeudi 22 Avril 2010


Commentaires

1.Posté par mega le 22/04/2010 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L' hopital qui se fout de la charité,les 5 plus grands vendeurs d'armes au monde sont les 5 membres permanent de l'onu,à savoir les états unis,la russie,l'angleterre,la france et la chine,avec en plus les sionistes d'israel,l'allemagne,et il ose dire

"Ce transfert d'armes met en danger les vies américaines et israéliennes, déstabilise le Proche Orient et représente une menace existentielle pour Israël et l'indépendance du Liban", a dit Engel dans un communiqué.

par contre quand eux vendent des armes,c'est surement des jouets avec des billes en plastique inoffensives,on vit vraiment une époque médiocre avec toujours cette hypocrisie et ces mensonges qui régnent.

2.Posté par Moukawama le 23/04/2010 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

C'est tout de même assez incroyable. Pour être certains de ne pas perdre, les armées des pleutres états-uniens et sionistes exigent que ceux qu'ils envisagent de frapper n'aient pas la possibilité de riposter. Aussi, leurs propagandistes ne sont pas à quelques mensonges prés pour rendre ceux qu'ils désignent comme les méchants vraiment trés méchants. La vermine sioniste - elle même - corruptible - propose des armes et des informations - contre argent - aux résistants libanais et palestiniens. L'idée que tous les sionistes sont unis est un pur mythe. L'Israél - l'entité usurpatrice en Palestine - disparaîtra.

3.Posté par djamel le 23/04/2010 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils sont tellement lâches qu'ils aimeraient désarmer leur ennemis avant de lui faire la guerre. On l'a vu avec l'Irak et l'état d'esprit américain reflète celui de tout le monde occidental. Ils savent que la guerre ne se gagne pas par les missiles de croisières et les bombardiers.
Il faut descendre à terre et affronter des hommes-fantômes qui aiment la mort plus que la vie. Mais ils sont incapables d'intégrer cela dans leur logiciel.
Un peuple qui n'a rien à perdre et rien à attendre de cette vie est plus difficile à abattre.

4.Posté par mohammed le 23/04/2010 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le titre adéquat serait plutôt: "Toutes nos options sont épuisées"

Quelqu'un en doute ? Il n'y a qu'à voir la monotonie des délarations de tous les politiques US.Un seul refrain sans aucun couplet repris régulièrement histoire de donner le change!

Gates, moins versé dans la langue des diplomates , vient de le reconnaitre !
Le Mega Projet du Nouveau ME est en panne.Il est en route vers la casse! Tous ses vaissaux ont fini par attérir sans rien au tableau de chasse . Israel qui en était un des principaux acteurs et bénéficiaires a beau s'obstiner, donner de la voix, menacer ses amis avant ses ennemis ...Rien n'y fait! Les EU connus pour leur pragmatisme savent que c'est foutu et ne peuvent lui faire reprendre l'air. Israel ,le principal responsable de cette faillite aux yeux des EU (Israel disant la même chose des EU) ,ne fait que retarder la messe. Il sera très bientôt lui aussi mis au pas , à la ...retraite.
Un autre Projet , plus centré sur les intérêts US ,dont celui de la " pérennité" des EU ( hé oui,les EU ont compris qu'ils flirtent depuis un bout de temps avec l'effondrement de leur Etat et Empire.) est en gestation.En attendant le bébé , ils meublent le temps avec ce type de rengaines...On finira par les apprendre par coeur ! La Syrie n'a pas voulu de la même carotte que l' Egypte et la Jordanie ont bouffé avec le résultats que l'on voit , elle a déjà surmonté la bastonnade ...Les EU savent eux mêmes que ces menaces ne servent à rien , il les font sans conviction ...Pour calmer et gérer Israel.

Cela ne veut pas dire que les intérêts d'Israel seront lésés ou complètement ignorés , mais le fait de passer au second plan leur est déjà plus qu'insupportable. L'ère Bush junior leur a ouvert un appétit gargantuesque et ils se sont vus les vrais maîtres du monde . Difficile de reprendre leur place naturelle et objective après avoir gouté aux cimes. Difficile aussi d'avoir à restituer les territoires , à désarmer l'armée "invincible" , à se séparer de tous les colons bernés par le sionisme et venus s'établir en Palestine occupée , à réapprendre à respecter ses voisins et les pauvres pays d'europe qu'elle a tant humiliés, à avoir à adopter désormais un profil bas face aux arabes modérés qu'elles a ... Tout cela se lit comme un livre dans les atermoiements de Netanyahou sur qui pése une pression enorme exercée par ses extremistes nombreux qui ne veulent pas admettre la réalité. Et une autre plus forte , de la part de son parrain et employeur qui a pris conscience et ne veut pas couler avec le bateau sioniste. C'est le reflux naturel ! Israel , "la superpuissance" , virtuelle , disparait et avec elle la dimension internationale du sionisme . Quel nouveau rôle pour Israel ? Israel sera réduite à devenir à court terme un miniscule petit Etat qui peut être prospère, sous protection des EU . Ce qu'on lui souhaite car il ne faut pas oublier que tous les israéliens ne sont pas sionistes, beaucoup sont dignes de respèct , qu'il y a 20 % d'arabes parmi les plus courageux et les plus valeureux des arabes...Au pire, Israel sombrera dans l' instabilité ,les troubles et la violence.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires