Politique Nationale/Internationale

« Supporte patiemment tout ce qu’ils disent… » : des imams viennois consacrent leurs prêches du vendredi à la dernière attaque d’une politicienne autrichienne contre l’Islam


Vienne : « N’entrez pas si vous avez mangé de l’oignon ou de l’ail, ou si vous ne vous êtes pas lavé les pieds- les anges craignent les mauvaises odeurs et sont pudiques. » Les interdictions placardées à l’entrée sont strictes, mais les croyants les prennent de manière cool. La prière a commencé depuis longtemps déjà et de nouveaux fidèles ne cessent de débouler : des hommes âgés vêtus d’un caftan, des jeunes en jean, des nouveaux convertis portant duvet au menton. On se salue aussi bien d’un « Seavas » ( « Bonjour » en dialecte viennois , « Servus », NdR) que d’un « Salaam». Des musulmans de tous pays se retrouvent dans la rue Favoritener Götzgasse pour la «jumuaa », la prière du vendredi. Car Muhammad Ismail Suk, un converti barbu et tout de blanc vêtu, fait son allocution hebdomadaire - qu’il nomme « exhortation » - dans un viennois impeccable. Ce vendredi-là elle se focalise sur les paroles de Susanne Winter, politicienne du FPÖ [parti autrichien d’extrême- droite autrefois dirigé par Jörg Haider, NdR], qui a traité Mohamed de « pédophile » [« Kinderschânder », littéralement « profanateur d’enfants », NdR].

AUTEUR: Gerald John & Nina Weißensteiner

Traduit par Michèle Mialane, révisé par Fausto Giudice


Gerald John & Nina Weißensteiner
Mardi 22 Janvier 2008

« Supporte patiemment tout ce qu’ils disent… » : des imams viennois consacrent leurs prêches du vendredi à la dernière attaque d’une politicienne autrichienne contre l’Islam

«  Il y a 1482 ans selon le calendrier islamique, l’année de l’Éléphant, une lumière s’est levée sur le monde » dit Suk, débutant son prêche  par une digression sur la vie du Prophète, « modèle de tout homme. » Allah lui-même a chanté ses louanges « En vérité  tu as un noble caractère .» Et pourtant  -« ou peut-être précisément à cause de cela »  -  il se trouve  « nombre d’envieux et de Satan pour l’attaquer par tous les moyens, le calomnier et le railler. »

Selon Suk , les vitupérations de Winter constituent « un dérapage inouï », un « agression caractérisée  de l’ensemble des musulmans » que l’on pourrait même qualifier de « déclaration de guerre. » Il ne conseille toutefois pas d’y répondre par une Guerre Sainte. « Nous ne réagirons pas à la provocation » déclare Suk, citant le Coran : « Et reste calme, comme il convient, supportant patiemment tout ce qu’ils disent. » Mais le converti ajoute : « Nous n’irons quand même pas jusqu’à tendre l’autre joue. »

Il portera donc plainte contre Winter, sinon « les agitateurs » seraient selon lui tentés d’aller plus loin. « Malheureusement nous n’avons pas ici de juges islamiques, donc nous irons devant la justice autrichienne. Ce pays nous y autorise. » Il met en garde : « Ni violence ni manifs , cela risque de rameuter des gens manipulés ou des écervelés. Les musulmans  savent de toute façon qu’Allah est le plus grand. Et bien souvent les mécréants aussi le savent. »

Nous sommes tous des enfants d’Adam

Schura-Moschee, WienChangement de décor : nous sommes maintenant dans la mosquée de la Choura située près du Praterstern, où se réunissent tous les vendredis des musulmans pour la plupart arabes, et c’est le cheikh Adnan Ibrahim, un Palestinien, qui prêche. Sont réunis ici  environ 200 croyants. Les femmes doivent prendre place dans la partie arrière de la salle, un ancien garage. Une barrière de jardin  en bois à hauteur de hanches sépare les hommes des femmes.

Tandis que l’ Imam pénètre dans la salle, deux hommes collent quelques affichettes de couleur aux murs. « Le Prophète Mohamed », peut-on y lire, et en’dessous, une citation du fondateur de la religion : « Vos clans familiaux ne vous donnet pas le droit d’offenser quelqu’un. Vous êtes tous des enfants d’Adam. Personne n’est plus haut que quiconque, que ce soit en religion ou en piété .»  D’une boîte en alu couevrte d’écriture arabe s’élève de la fumée d’encens.
Puis Adnan Ibrahim prend la parole – aussi en arabe. Plus tard, son discours sera répété en allemand. Adnan Ibrahim ne prononce même pas le nom de « Winter » mais tout le monde sait qu’il s’agit de la politicienne-phare du FPÖ. La première chose que le prédicateur rappelle à l’assemblée, c’est la parabole du Prophète lorsque, chassé de la Mecque, il arriva à Médine : « Aujourd’hui il ne faut pas parler de vengeance, mais de miséricorde ». « Et peu importe qui offense notre Prophète, cela ne changera rien à l’amour que lui portent un milliard et demi de musulmans », ajoute Adnan Ibrahim, l’index levé. Et le cheikh de déclarer que Winter est « une personne sans importance. » Le mieux est donc « de faire comme si on n’avait rien entendu. » Car : « Nous savons que les Européens n’aiment guère à s’excuser » mais cependant le gouverneur du Land de Styrie (Frank Voves, SPÖ [Parti social-démocrate, NdT] ,  s’est excusé pour ces « déclarations incongrues », «  bien qu’il ne soit nullement tenu de le faire ». En outre  - et à la différence du Danemark où l’affaire des caricatures de Mohamed avaient provoqué un véritable soulèvement, le président et le chancelier autrichiens eux-mêmes avaient mis en garde contre la croisade électorale des Bleus [la couleur du FPÖ, NdR] contre l’Islam.

Juste derrière la barrière se trouve  May, une jeune Irakienne. « J’ai été en colère toute la semaine contre ce qu’elle avait dit » , nous confie-t-elle. Le prêche l’a-t-il aidée à se calmer ? demandons-nous « Oui, le prêche aussi»,  dit-elle. Mais son mari lui avait déjà recommandé de ne pas trop y penser. « Ce ne sont que des bêtises » avait-il ajouté.

 

 *  Susanne Winter

Cette juriste de 50 ans au look génétiquement correct (il suffit de la voir pour croire entendre résonner les joyeux yodels alpins), est membre du FPÖ depuis 1997, dirige le parti à Graz, où elle vit. Sa déclaration sur le « profanateur d’enfants » a suscité des réactions indignées des partis politiques, des églises, du chancelier fédéral et même du président de la République. Plusieurs plaintes ont été déposées contre elle et le parquet a ouvert une enquête. Elle l’a faite le 13 janvier à Unterpremstätten lors de la rencontre de Nouvel An du FPÖ. Dans son discours, elle a qualifié l’Islam de « système de domination totalitaire », qui « doit être rejeté là d’où il vient, derrière (sic) la Méditerranée ». Pour elle, Mohamed était un « seigneur de guerre », qui a écrit le Coran « au cours d’attaques épileptiques ». En outre, a-t-elle ajouté, il a épousé Aïcha à six ans et l’a déflorée à neuf ans : il serait donc, « dans le système d’aujourd’hui un pédocriminel ». En novembre 2007, elle avait déclaré dans une interview au magazine Falter à Fred Ohenhen, journaliste d’origine nigériane : « Il y a quelque chose dans vos gènes que vous ne pouvez pas encore maîtriser… » (NdR)


Source : DER STANDARD, Vienne

Article original publié dans l'édition papier du 19/20 janvier 2008

Michèle Mialane et fausto Giudice sont membres de
Tlaxcala, le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique. Cette traduction est libre de reproduction, à condition d'en respecter l’intégrité et d’en mentionner l’auteur, le traducteur, le réviseur et la source.

URL de cet article sur Tlaxcala :
http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=4514&lg=fr



Mardi 22 Janvier 2008


Commentaires

1.Posté par naciri le 22/01/2008 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous avez mdme winter,mon epouse elle est reconvertit,et en plus elle porte le foulard 24hsur 24,et moi je suis barbu est de europeen,et mon fils il a 5 ans et il a deja appris 2 sourates du coran.et toi tu mourra par une crise cardiaque ou oar un cancer generalier ou autre ,dans maximum 100 ans,et mon petit petit fils ira a la mosqué,et sa femme portera son hijab...ect
bref,tu ne sra point et l islam et les musulman depuis adan est eve etaient ,sont ,et seront que tu le veuille ou non.
hhhhhhhhhhhhhhhhhh
hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
et pour finir,pour que tu pete un cable mdme la politique:allaho akbar,dieu est grand mais les igorents ne le savent pas.

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires